20 Minutes France n°3489 29 nov 2019
20 Minutes France n°3489 29 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3489 de 29 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : entretien sur la précarité des étudiants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
SportS Le patron veut retrouver son rang Biathlon Après une saison décevante, Martin Fourcade espère revenir à son meilleur niveau cette année Le bonheur tient à peu de chose. Pour certains, c’est le plaisir simple de glisser ses pieds dans des pantoufles chaudes pour fêter la fin de la semaine. Pour d’autres, comme au service des sports de 20 Minutes, c’est un mot doux susurré à l’oreille  : « C’est le début de la saison de biathlon. » Après une saison 2018 compliquée (12 e au général de la Coupe du monde et aucune médaille aux Mondiaux), Martin Fourcade est de « Cette coupure lui a fait du bien, elle lui a permis de se régénérer. » Vincent Vittoz, entraîneur retour avec, derrière la tête, l’idée de montrer à tout le monde que le patron n’est pas mort et que la concurrence attendra. A l’occasion du lancement de - www.staccato.fr r CAP, BAC Pro, CQP, BTS, Licence, ingénieur La référence de la profession la Coupe du monde, samedi en Suède, on a hâte de voir ce que va donner le Catalan. Après tout, ne dit-on pas qu’il n’y a rien de plus dangereux qu’une bête blessée ? Et blessé, Martin Fourcade l’a été l’an passé. « Ça n’a pas été une période très facile à vivre pour lui », confie son frère, Simon, tout récent retraité de la discipline. « Il a connu une perte de confiance et beaucoup de questionnements, ce qui est normal quand on est habitué à gagner, et à gagner aussi facilement, ajoute son coach, Vincent Vittoz. Il a fallu se poser et prendre le temps d’analyser. Cette coupure lui a fait du bien, elle lui a permis de se régénérer. » Et de se poser les bonnes questions. Il y a quelques mois, quand nous lui avions parlé, Martin Fourcade cherchait un rai de lumière dans cette montagne portes ouvertes 7 décembre 2019 de 9h à 12h 25 janvier 2020 de 9h à 16h Lycée privé sous contrat et CFA sous convention avec la Région www.garac.com 3, boulevard Gallieni 95100 Argenteuil 01 34 34 37 41 d’obscurité  : « Quand ça marche, année après année, il y a une sorte de facilité qui s’installe et on ne se pose pas les questions du pourquoi ça ne marche pas, puisque ça marche. Là, il y a une vraie réflexion, une vraie introspection sur qui on est, pourquoi on fait [du biathlon], pourquoi on continue d’en faire. » Un mal pour un bien, en somme. « Personnellement, lui et moi on s’en serait bien passés, tempère Vincent Vittoz. Mais c’est vrai qu’humainement ça nous a permis de beaucoup discuter, peut-être bien plus que s’il avait réalisé une saison dans ses standards habituels. » Et visiblement les deux hommes en avaient besoin. Après plus de dix ans de collaboration en équipe de France, Martin Fourcade a vu Stéphane Bouthiaux passer le témoin au début de la précédente saison. « Je pense que son départ a beaucoup joué dans les contre-performances de Martin, avance le frangin. De nouvelles méthodes de travail ont été mises en place. Or, Martin avait déjà un certain vécu, certaines habitudes avec Stéphane Bouthiaux. Les plus jeunes ont peut-être répondu un petit peu plus favorablement aux nouvelles exigences et aux nouvelles méthodes d’entraînement réclamées par le nouvel entraîneur. Martin a eu besoin de plus de temps. » « C’est vrai que c’est différent [avec Vittoz], c’est un tout autre type d’entraînement, estime le biathlète Emilien Jacquelin. Du coup, il a sûrement eu envie de beaucoup montrer au nouveauL. Pavlicek/AP/Sipa Martin Fourcade. 50 Vendredi 29 novembre 2019 coach, et il en a trop mis en début de prépa. Ça n’explique pas tout, mais ça fait partie de l’équation. C’est plus facile de s’adapter pour les plus jeunes que quand tu as une routine bien établie depuis une dizaine d’années. » Vincent Vittoz n’adhère pas vraiment à cette thèse et avance d’autres explications  : « Il est reparti très motivé après des Jeux olympiques plus que réussis, mais il a peut-être « Martin a beaucoup d’ego, on sent qu’il a vraiment envie de rebondir. » Emilien Jacquelin, biathlète manqué de fraîcheur. Il y a aussi dans ce genre de situation une sorte de décompression postolympique quasi inévitable. Et puis, il y avait une sorte de méconnaissance entre nous. Il a fallu qu’on apprenne à se connaître et à travailler ensemble. » Et composer avec un agenda digne d’un ministre de l’Intérieur en pleine crise des « gilets jaunes ». Fourcade est en effet en charge de la commission des athlètes pour les Jeux de Paris en 2024, sans parler de sa probable future élection dans un rôle similaire au Comité international olympique en 2020 et de son show, qu’il organise à Annecy. « Ce sont des charges que ses adversaires n’ont pas à gérer, et il faut apprendre à jongler avec tout ça pour pouvoir garder un niveau de performance, indique Simon Fourcade. Je pense qu’il en a tiré les leçons. » Ses premiers résultats d’avant-saison (victoire lors de la mass start de Sjusjoen, en Norvège) suggèrent que le biathlète catalan a digéré cette période. « Physiquement, il est prêt pour cette nouvelle saison, assure Emilien Jacquelin. Mentalement, je le sens aussi plus frais. Il est en train de retrouver des sensations. » De quoi imaginer une très grosse saison ? « Ça peut faire très mal, annonce son coéquipier en bleu. Martin est quelqu’un qui a beaucoup d’ego, on sent qu’il a vraiment envie de rebondir. Il ne nous le dit pas aussi explicitement, parce qu’il garde beaucoup de choses pour lui, mais il a envie d’une revanche. » Préparez le pop-corn, on va se régaler. Aymeric Le Gall
*Vendredi noir **Offre valable du 29 novembre au 1er décembre 2019 hors promotions déjà en cours, hors soldes et hors coin des affaires. Voir conditions en magasins. Liste des magasins participants sur sur go-sport.com/offres EN MAGASIN ET SUR GO-SPORT.COM ***



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


20 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 2-320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 4-520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 6-720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 8-920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 10-1120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 12-1320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 14-1520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 16-1720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 18-1920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 20-2120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 22-2320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 24-2520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 26-2720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 28-2920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 30-3120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 32-3320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 34-3520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 36-3720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 38-3920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 40-4120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 42-4320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 44-4520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 46-4720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 48-4920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 50-5120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 52-5320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 54-5520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 56