20 Minutes France n°3489 29 nov 2019
20 Minutes France n°3489 29 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3489 de 29 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : entretien sur la précarité des étudiants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Voyages Ecologie Après les avions, les bateaux sont à leur tour pointés du doigt pour leur impact environnemental 24 DÉCEMBRE 2019 AU 5 JANVIER 2020 Ballet de l’Opéra National de Kiev avec l’Orchestre Hexagone MISE EN SCÈNE  : KADER AOUN ÀPARTIRDU 18DÉCEMBRE2019 KADER AOUN PRODUCTIONS PRÉSENTE RÉSERVATION theatrechampselysees.fr - 01 49 52 50 50 fnac.com - 0 8 92 68 36 22 (0,40 € /mn) et agences - valprod.fr KADER AOUN PRODUCTIONS -LIC 2-1070535 40 Vendredi 29 novembre 2019 Question pollution, la croisière abuse Une escapade entre l’Espagne et le nord de l’Italie à -60%, l’Egypte et Israël à moitié prix… Entre le Black Friday et les fêtes, les croisiéristes multiplient les offres. Pourtant, au niveau écologique, leurs navires sont des aberrations. Selon une étude publiée par l’ONG Transport et environnement en juin dernier, les 94 bateaux du leadeur mondial du secteur, « Les croisières de luxe sont deux fois plus polluantes que les avions. » Faig Abbasov, expert chez Transport et environnement. Carnival Corporation, auraient émis dix fois plus d’oxyde de soufre en 2017 que l’ensemble des 260 millions de voitures du parc européen. Or, l’exposition S. Salom Gomis/Sipa Un navire en construction sur le chantier de saint-Nazaire (Loire-atlantique). au dioxyde de soufre (l’un des différents types d’oxyde de soufre) pourrait engendrer des affections des poumons et une augmentation des maladies respiratoires ou cardiovasculaires. « Dans les zones urbaines du sud de la France, cette pollution s’ajoute au trafic automobile et au passage des camions vers l’Italie », explique Gilles Marcel, le président de France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca). Et une fois à quai, les moteurs des navires restent allumés 24 h/24 pour alimenter les équipements. Si bien que, en 2018, les émissions de dioxyde d’azote d’origine maritime ont pour la première fois été plus importantes que les rejets routiers à Marseille, expliquait l’association AtmoSud. En 2018, le mouvement Flygskam, ou « honte de prendre l’avion », était popularisé par la militante Greta Thunberg. 2020 verra-t-elle l’éclosion d’un élan similaire pour les bateaux ? « Il le faut. Les croisières de luxe sont deux fois plus polluantes, en ce qui concerne le CO 2, que les avions », explique Faig Abbasov, expert pour l’ONG Transport et environnement. Le manque d’engagement de l’opinion publique viendrait du fait « que nous ne voyons pas les bateaux au quotidien, donc nous ne pensons pas à la pollution générée ». Difficile pourtant de faire plus visible que le MSC Grandiosa et ses 2 421 cabines. Sur les flots depuis le 31 octobre, le plus grand navire d’Europe est-il aussi le plus polluant ? Par rapport au Fantasia (livré en 2008), « la consommation de carburant par passager est inférieure de 28% », expliquait Patrick Pourbaix dans les colonnes du Figaro. Plus loin, le directeur France de MSC ajoutait  : « Les constructeurs proposent désormais des navires qui fonctionnent au gaz naturel liquéfié. Cela réduit de plus de 99% les émissions d’oxyde de soufre, et jusqu’à 85% celles d’oxyde d’azote. Nos prochaines unités seront équipées de ces systèmes de propulsion. » Enfin, la région Paca a lancé cet été le plan escales zéro fumée afin d’électrifier les quais et permettre aux navires de s’y raccorder (et d’éteindre leurs moteurs). Assez pour maintenir la croisière à flot ? Antoine Magallon



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


20 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 2-320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 4-520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 6-720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 8-920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 10-1120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 12-1320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 14-1520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 16-1720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 18-1920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 20-2120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 22-2320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 24-2520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 26-2720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 28-2920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 30-3120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 32-3320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 34-3520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 36-3720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 38-3920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 40-4120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 42-4320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 44-4520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 46-4720 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 48-4920 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 50-5120 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 52-5320 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 54-5520 Minutes France numéro 3489 29 nov 2019 Page 56