20 Minutes France n°3487 27 nov 2019
20 Minutes France n°3487 27 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3487 de 27 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Martin Scorsese au sujet de son nouveau film « The Irishman ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ActuAlité 10 000 € * ##JEV#117-70-https://tinyurl.com/rt7lcly##JEV# "Za'- NISSAN MICRA DU 25 5 AU 30 0 6 Mercredi 27 novembre 2019 L’emprise conjugale prise au sérieux Violences L’inscription dans la loi de cette forme de domination n’est pas que « symbolique » « Un enfermement à l’air libre. » Voilà comment le Premier ministre, Edouard Philippe, a défini lundi la notion d’emprise (lire l’encadré) subie par les femmes victimes de violences. Après quelque trois mois de concertation, le gouvernement a choisi d’axer une partie des mesures issues du Grenelle contre les violences conjugales sur les violences psychologiques. Ainsi, l’emprise conjugale, souvent considérée comme un préalable aux violences physiques, devrait faire son apparition dès 2020 dans le Code pénal et le Code civil. « Une très bonne chose » Pour l’avocate pénaliste et porte-parole de Fondation des femmes, Zoé Royaux, cette mesure ne relève pas seulement du symbole  : « C’est faire œuvre de pédagogie, c’est un moyen SUPER BONUS NISSAN LEAF 20 Minutes (illustration) la notion d’emprise conjugale fera son apparition dans le code pénal en 2020. de rappeler à l’ensemble des acteurs de la chaîne judiciaire que cette emprise est aussi grave que la violence physique. » « En nommant clairement cette notion, on donne une clé de compréhension supplémentaire des mécanismes de violences conjugales, salue également Aurélie Latourès, chargée d’études à l’observatoire régional des violences faites aux femmes du centre Hubertine-Auclert. Démocratiser ce terme est une très bonne chose. » Car, bien souvent, les manifestations de 100% ÉLECTRIQUE cette emprise sont invisibles et s’expriment dans le huis clos familial. « Elles sont difficiles à détecter, y compris par les victimes. Elles ne se mesurent pas comme une fracture ou un bleu », rappelle M e Zoé Royaux. Pour la pénaliste, inscrire clairement l’emprise dans la loi permet « de donner un raisonnement juridique »  : « C’est un moyen de dire aux juges aux affaires familiales un peu frileux lorsqu’ils doivent délivrer une ordonnance de protection que d’autres NOVEMBRE REPRISE ARGUS +5000 € * +10000 € **Innover autrement. Offre valable du 25 au 30 novembre 2019 sur une sélection de véhicules identifiés en concession. Voir conditions enconcession. Modèlesprésentés  : Versions spécifiques. Consommationsgamme cyclemixte (L/100km):4,1-5,3. Émissions CO2(g/km):103-121. www.neubauer-nissan.fr Manipulation mentale L’emprise se traduit par l’isolement de la personne, la surveillance de ses communications, une dévalorisation permanente de ses actes, de ses paroles, lui imposer une manière de s’habiller, l’empêcher d’accéder aux finances du ménage ou des menaces de suicide, de séparation, etc. critères existent au-delà des certificats médicaux faisant état de coups ou de blessures. » Faire toutefois de l’emprise conjugale un nouveau délit à part entière ne serait pas nécessaire, nuance Anne-Sophie Laguens, avocate en droit de la famille  : « Les outils existent déjà. Les violences psychologiques sont déjà punies par la loi et devraient être prises en compte par les magistrats. La réalité, c’est que ces mécanismes sont toujours très difficiles à prouver. » Un constat partagé par Aurélie Latourès  : « L’application de la loi sur les violences psychologiques est encore difficile, et les condamnations restent rares. » Hélène Sergent NISSAN QASHQAI PARIS 17 -CHAMPERRET (75) BUCHELAY (78) CHAMBOURCY (78) LE CHESNAY (78) SARTROUVILLE (78) NANTERRE (92) SAINT-DENIS (93) SAINT-BRICE SOUS FORET (95) SAINT-GRATIEN (95) SAINT-OUENL’AUMONE (95)
Et si le Black Friday était Orange ? SAMSUNG Galaxy A50 249E 0) Soit 2996 - 50 € men rapportant votre ancien mobile en bon état. Chaque mobile collecté en boutique est recyclé ou reconditionné. DAS  : 0,27 W/kg(2) F 50 Samsung Galaxy A50 débloqué, sans forfait et sans engagement. Offre soumise à conditions, valable en France métropolitaine en boutique Orange du 26/11 au 02/12/2019, réservée aux particuliers et professionnels non assujettis à la TVA, propriétaires de mobiles éligibles. QŸ Kit mains-libres recommandé. (1) 50 € supplémentaires sur la valeur initiale de votre ancien mobile ayant une valeur après évaluation. Conditions en boutique Orange. (2) Le DAS (débit d'absorption spécifique) des téléphones mobiles quantifie le niveau d'exposition maximal de l'utilisateur aux ondes électromagnétiques, pour une utilisation à l'oreille. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2W/kg. orange



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :