20 Minutes France n°3485 25 nov 2019
20 Minutes France n°3485 25 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3485 de 25 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : violences conjugales, un grenelle et des espoirs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
P. Pavani/AFP SportS L’Argentin Dario Benedetto a ouvert le score pour Marseille en dribblant le gardien toulousain, Baptiste reynet. Pour Marseille, tout vient à point à qui sait attendre Football Longtemps amorphe, l’OM s’est imposé à Toulouse (0-2) et reste deuxième de L1 Entre Toulouse, avant-dernier de L1, et Marseille, dauphin de Paris à l’aube de la 14 e journée avec une différence de buts négative, on ne s’attendait pas forcément à une soirée de gala au Stadium. Bingo ! Il a fallu attendre le dernier quart d’heure pour voir l’OM forcer le destin et reprendre la deuxième place à Angers. V Une belle purge, puis le déclic. On se dirigeait vers le 0-0 que semblait mériter ce triste match lorsque Payet s’est rappelé qu’il était en forme de l’OM. Le double buteur contre l’OL L’Espagne de Rafael Nadal sacrée à domicile Tennis Neuf victoires en six jours, dont la dernière face à Denis Shapovalov, dimanche. Rafael Nadal a été le grand bonhomme en Coupe Davis. Grâce au Majorquin, et à la victoire de Roberto Bautista-Agut, l’Espagne s’est imposée en finale dimanche face au Canada (2-0). Le sixième titre des Ibères dans cette compétition, et surtout le premier dans la Coupe Davis nouvelle version, avant la trêve s’est mué en subtil passeur pour le sixième but en L1 de Benedetto. Déjà impliqué sur l’ouverture du score, le remplaçant Germain l’a aussi été sur le second but, trois minutes plus tard, en contrant un dégagement de Sylla. Lui aussi entré en jeu, Radonjic a estourbi Rogel avec ses dribbles avant de tromper le gardien du TFC du gauche. Tardif, mais suffisant. V Moreira, le coup de folie. Non Moreira n’est pas Pastor, barde moustachu des années 1980. Mais dans les deux cas, c’est un « coup de folie » qui les a sortis de l’anonymat. Sarr a failli laisser son genou sur le tacle inconsidéré du latéral droit toulousain, expulsé trois minutes après son geste (41e, magie du VAR). Cette expulsion a provoqué une subite montée de tension chez le coach des Violets, Kombouaré, (qui a même reçu un jaune, 66 e) et, inaugurée cette année. Gerard Piqué, le patron de Kosmos, qui organise la compétition, s’est d’ailleurs réjoui de cette première à Madrid  : « Je pense que de nombreuses personnes, ne sachant pas à quoi s’attendre ni à quoi ressemblerait la compétition dans son nouveau format, ont préféré attendre de voir. Il est vrai que certains courts n’étaient pas pleins [en réalité, seule l’Espagne a fait salle paradoxalement, un semblant de léger mieux pour le TFC, jusqu’à cette immense occasion de Sangaré (tête à bout portant repoussée par Mandanda, 71 e). Avant la chute finale… V Ambiance marseillaise au Stadium. Comme toujours, ce TFC-OM s’est disputé à Marseille-sur-Garonne. Cette fois, il y avait officiellement 900 supporteurs de l’OM parmi les 23 002 spectateurs du Stadium recensés. Mais, hors du parcage visiteurs, il fallait ajouter au décompte les « Phocéens » d’Auch, Fronton ou Montastruc-la-Conseillère, ces fans du Sud-Ouest qui rêvent en ciel et blanc. Très bruyants plus de deux heures avant le match, puis à l’arrivée des équipes, les supporteurs de la bande à Payet ont dominé les débats, malgré les efforts des ultras toulousains dans leur tribune Brice-Taton. A Toulouse, Nicolas Stival comble, soit 5 matchs sur 25]. » Le défenseur du FC Barcelone a néanmoins concédé qu’il y avait quelques points à améliorer  : « Nous allons revoir certaines choses. Evidemment, il faut revoir la question des horaires. » Certaines équipes ont dû batailler parfois jusqu’au bout de la nuit. La palme est revenue aux Italiens et aux Américains qui se sont séparés jeudi à 4h.C. De Souza/AFP 28 Lundi 25 novembre 2019 Ligue 1 - 14 e journée Dimanche  : Bordeaux-Monaco (2-1), Saint-Etienne-Montpellier (0-0), Toulouse-Marseille (0-2) Samedi  : Lyon-Nice (2-1), Angers-Nîmes 1-0), Metz-Reims (1-1), Brest-Nantes (1-1), Dijon-Rennes (2-1), Amiens-Strasbourg (0-4) Vendredi  : Paris-Lille (2-0) Classement Pts Diff. 1 PARIS 33 +22 2 Marseille 25 +1 3 Angers 24 +2 4 Bordeaux 22 +4 5 Saint-Etienne 22 -2 6 Montpellier 20 +4 7 reims 20 +3 8 Nantes 20 -1 9 Lyon 19 +8 10 Lille 19 +3 11 rennes 18 +2 12 Strasbourg 18 +1 13 Brest 18 -2 14 Monaco 18 -3 15 Nice 17 -4 16 Amiens 16 -7 17 Dijon 15 -6 18 Metz 14 -7 19 toulouse 12 -12 20 Nîmes 11 -6nnCu secondes Clément Noël déjà à la fête. Pour le premier slalom de la saison, à Levi (Finlande), le skieur français a terminé deuxième, derrière le Norvégien Henrik Kristoffersen. Noël n’était qu’à neuf centièmes de remporter l’épreuve. Accueil magistral pour Flamengo. Vainqueurs de la Copa Libertadores samedi, les joueurs de Flamengo ont été reçus en grande pompe par plusieurs centaines de milliers de fans à Rio, dimanche. Cela faisait trente-huit ans que le champion du Brésil attendait ça. Paris tout en maîtrise à Aalborg. Grâce à leur victoire au Danemark (29-32) dimanche, les handballeurs parisiens restent en tête de leur groupe de Ligue des champions à égalité avec Barcelone. Paris recevra le Barça dans une semaine.
Ceetc4edàle LE BHV(MARAIS X LA COMPAGNIE GAGNEZ UN VOYAGE A N NEW Y0R YORKK BLACK RENDEZ-VOUS AU BHV MARAIS, le29novembre de 9h30 à11h, préparez votre valise et n’oubliezpas votrepasseport pour New York. 5chanceux tirés au sort embarqueront immédiatement avec la personne deleur choix en classe affaires avec La Compagnie. Vols et 2nuits dans un hôtel 4étoiles àManhattan offerts. Départ immédiat le 29 novembre, retour àParis le lundi 2décembre. Jeu sans obligation d’achat. Voir le réglement du jeu sur blackfridaybhvmarais.lacompagnie.com bhv.fr 000



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :