20 Minutes France n°3485 25 nov 2019
20 Minutes France n°3485 25 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3485 de 25 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : violences conjugales, un grenelle et des espoirs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
minutes Magazine Les applis de tracking au sommet Neige Mesurer sa vitesse sur ses skis, choisir son itinéraire… Le smartphone investit la montagne Pour vous, le ski, c’est du sérieux. Skis, gants, doudoune, chaussures, bâtons… tout est prêt pour dévaler une année de plus les pentes de votre station préférée. Enfin presque. Pour ce qui est des applications à télécharger sur son smartphone afin de se repérer et d’enregistrer ses exploits sportifs le long des pistes noires, c’est le brouillard. Premier point, l’utilité. « Ces outils sont tout à fait adaptés pour ceux qui souhaitent se challenger, selon Geoffroy Ondet, journaliste chez 01net, qui utilise Ski Plus, pour sauvegarder la distance parcourue, son nombre de descentes ainsi que les pointes de vitesse. Des applis de tracking, ça ajoute du piment à « Le tracking peut aussi être dangereux. Laurent Belluard, directeur de la rédaction de Skieur Magazine sa journée de ski. » En revanche, pour Laurent Belluard, de Skieur Magazine, on tombe plutôt dans la catégorie gadget. « Le ski est libre, la piste est large, donc difficile précisément d’enregistrer des segments, comme on le ferait avec Strava sur une séance de running. » Mais attention aux débordements ! Une appli de tracking doit toujours être utilisée avec précaution sur les pistes. Le DJ Martin garrix, en août dernier. Getty Images Dave Burke/Rex/Sipa oilée >"-,- - pealim, attention à toujours garder suffisamment de batterie pour, si besoin, passer un appel d’urgence ! « Chaque année, ça provoque des collisions », avertit Laurent Belluard. « Le tracking peut aussi être dangereux, on voit qu’on est à 80 km/h et on veut pousser à 100 km/h », regrette Geoffroy Ondet. Le journaliste recommande donc de choisir une application qui va tourner en arrière-plan. « Comme ça, on va garder son téléphone dans son sac à dos et continuer à skier sans danger. » Et pour ceux qui ne veulent pas se la jouer Alexis Pinturault mais juste se géolocaliser sur la poudreuse, Geoffroy Ondet conseille 4Riders. « On entre un point de départ, un point d’arrivée, et comme sur Google Maps, elle affiche un itinéraire et conseille une piste. » Pratique, mais vorace  : les batteries de smartphone n’aiment pas le froid, et le recours permanent au GPS n’est pas pour aider. « Ce serait embêtant de devoir passer un coup de fil urgent et de ne plus avoir de batterie. Le mieux, c’est donc de prévoir une batterie de secours. » Tout n’est pas à désinstaller pour le directeur de la rédaction de Skieur Magazine. « Avec une appli comme SnowForecast, on sait s’il va tomber, si on va avoir de la bonne neige. » Sur le versant météo, à noter aussi Ski et Neige, développée par Météo-France. Alors, les applis, un intérêt ? « Ça peut être utile, remarque Geoffroy Ondet. Mais est-ce indispensable ? » A l’image des bâtons, on peut s’en passer, mais s’appuyer dessus ne fait pas de mal. Samia Chaïb Les festivals dans les Alpes cet hiver L’hiver vient... et avec lui les festivals qui rythmeront les stations de sports d’hiver des Alpes. V Rise Festival. Pour sa sixième année, la station des Deux Alpes accueille les Britanniques du Rise Festival du 14 au 21 décembre. « Cette année, on reçoit le duo electro britannique Chase and Status, Solardo ou Michael Bibi », détaille Julia Sauerbronn, responsable événementiel des Deux Alpes. Le point fort du festival  : le « bongo bingo », des soirées musicales et déjantées qui modernisent le bingo de nos grands-mères. V SnowAttack. Créé en 2009, le festival hongrois SnowAttack revient pour une nouvelle édition à la station des Orres, du 25 janvier au 1er février 2020. Au menu, le jour, du ski et des activités bien délurées comme des tournois de balle au prisonnier enneigés ou des sessions de beer pong. Et puis, le soir, la fête jusqu’au petit matin avec les DJ Alle Farben, Borgore ou encore Gianluca Vacchi. « Avec SnowAttack, vous serez debout toute la semaine ! », promet Marton Puskas, organisateur de l’événement. V Tomorrowland. C’est la deuxième fois que le festival Tomorrowland pose ses valises à l’Alpe d’Huez, du 14 au 21 mars 2020. « Et ce n’est pas qu’un festival, assure François Badjily, directeur de l’office de tourisme de l’Alpe d’Huez. C’est aussi un spectacle, avec des jeux de lumière, de la pyrotechnie… » Martin Solveig et Martin Garrix seront de la partie. S.C. 18 Lundi 25 novembre 2019 La piste verte, même pour les skieurs confirmés Il n’y a pas que les skis qui laissent une empreinte dans la neige. Par des gestes simples, les avaleurs de poudreuse peuvent limiter leur impact écologique. Pour l’hébergement, il existe des alternatives au chalet en station et en bord de piste. « On peut imaginer dormir dans le village, chez l’habitant, ou dans les gîtes », conseille Vincent Neirinck, chargé de mission au sein de l’ONG Mountain Wilderness. Et en plus, les économies seront au rendez-vous. Et s’il n’y a pas de neige ? « On peut faire une promenade en raquettes, ou du ski de randonnée... » S’adapter au territoire Au restaurant, « avant de choisir votre plat, demandez par exemple quels plats sont faits à base de produits locaux », poursuit Vincent Neirinck. Dans les épiceries en bord de station, n’hésitez pas non plus à choisir les denrées qui proviennent des environs. « Ce sera toujours mieux que d’exiger la fondue en sachet sous vide. » Le choix de la station est aussi important. L’Association nationale des maires des stations de montagne a créé le label Cimes durables pour reconnaître les stations qui ont une démarche de développement durable. « La bonne démarche est aussi de séjourner dans une station village plutôt que dans une station hors sol. » Bref, la clé, c’est de s’adapter au territoire. S.C.
'le ; I.- " »... « 't:.1'r4:1:412.1  : II.4f., 1 4'-:' ; '.% ; q01:... 01.:..i..,r g, 7._...k.'é.'t ". r'. ; '§ik..i...fi..'.. ; , 14 ; '1 ! ii., 1-e..-e.."..4.. ».t.,e.. MA SEMAINE NOUVEL AN À PARTIR DE 285 € /PERS. * HÉBERGEMENT 4. FORFAIT DU 28/12/2019 AU 04/01/2020 *Infos et réservations www.Lesor ! es.com Crédits photos:Fotoliacultivescence.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :