20 Minutes France n°3483 21 nov 2019
20 Minutes France n°3483 21 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3483 de 21 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : le plan ne soigne pas tout.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ActuAlité Des remèdes « sous-dosés » Crise à l’hôpital Les annonces du plan santé sont jugées insuffisantes par certains syndicats et collectifs Emmanuel Macron avait assuré il y a une semaine qu’il avait « entendu la colère et l’indignation » du personnel soignant et avait promis des « annonces fortes ». Mercredi, c’est son Premier ministre, au côté de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui a dévoilé un plan pour l’hôpital public, en crise depuis huit mois. Edouard Philippe a promis 1,5 milliard d’euros supplémentaires sur trois ans pour l’Assurance-maladie. A cela s’ajoutent les 400 millions d’euros de crédits gelés en début d’année, qui seront « débloqués dans les prochains jours », a précisé Edouard Philippe. Par ailleurs, 150 millions d’euros par an sur trois ans seront investis dans du matériel. Sur Twitter, Frédéric Valletoux, président de Fédération hospitalière de France et maire de Fontainebleau (Agir), s’est félicité de ce bol d’oxygène et de l’écoute du gouvernement. Du côté des syndicats et des collectifs des urgences, la réponse est, à l’inverse, jugée « insuffisante ». « Ce qu’on revendique, c’est d’arriver à une augmentation de 4% », a rappelé Orianne Plumet, vice-présidente du collectif Inter-Urgences. Un chiffre proche de la progression « tendancielle » des dépenses, de 4,4%. « Pour l’an prochain, nous aurons pour embaucher, pour revaloriser les salaires, 300 millions d’euros, alors que nous demandons 4 milliards, a ajouté Christophe Prudhomme, délégué CGT. Je sais que ##JEV#37-254-https://tinyurl.com/t64t8gq##JEV# un homme est jugé à partir de ce jeudi pour le meurtre d’Elodie Kulik. T. Reynaud/Dicom/Sipa P.Huguen/AFP Buzyn et Philippe ont présenté mercredi leur plan pour l’hôpital. c’est une négociation, mais on est loin du compte. » Autre annonce forte  : l’Etat va reprendre 10 milliards de dettes des hôpitaux publics d’ici à 2022, ce qui pourrait avoir pour avantage d’éviter des emprunts plus chers auprès des banques. Et pourrait donc permettre de réinvestir notamment dans les infrastructures. Mais l’Etat ne reprendra qu’une partie de la dette  : 10 milliards sur 30 en tout. « Rénover des hôpitaux, c’est bien, mais encore faut-il pouvoir recruter du personnel, a prévenu Orianne Plumet. A Gonesse, par exemple, on a refait l’hôpital, maintenant magnifique, mais il n’y a pas le personnel nécessaire. » Manifestations prévues Plutôt qu’une augmentation de salaire de certains soignants, le gouvernement a choisi de miser sur des primes. Cent euros net mensuels pour les aides-soignants qui exercent en gériatrie et 800 € Un enregistrement capital Affaire Kulik Willy Bardon, 45 ans, doit être jugé à partir de ce jeudi par la cour d’assises de la Somme, à Amiens, pour l’enlèvement et la séquestration d’Elodie Kulik ayant précédé sa mort. Le 11 janvier 2002, le corps supplicié de cette banquière de 24 ans avait été découvert dans un terrain d’aviation désaffecté de Tertry. Un préservatif usagé traînant sur le sol a permis aux enquêteurs d’isoler un ADN. Il a fallu attendre 2012 et les progrès de la technique pour identifier Grégory Wiart. Trop tard  : l’homme était mort en 2003 dans un accident de la route. Les gendarmes disposaient toutefois d’un autre élément troublant. Un par an pour les infirmières et aides-soignants qui vivent en Ile-de-France et gagnent moins de 1 950 € par mois. « C’est une manière de chercher à diviser les régions et Paris, a réagi, entre autres, Orianne Plumet. On veut des augmentations pour tous et pas des miettes. » Des critiques qui laissent peu de doute sur la suite du mouvement social. « C’est un premier pas, mais très en deçà de ce qu’on attend », a averti Christophe Prudhomme. Dans un communiqué commun, les collectifs Inter-Urgences, Inter-Blocs, Inter-Hôpitaux, plusieurs associations de soignants et syndicats (notamment CGT, SUD, CFDT, CFTC) demandent à être reçus par le Premier ministre et le président. Ils appellent aussi les soignants grévistes à organiser des actions locales le 30 novembre. Parallèlement, les internes ont prévenu qu’ils lanceraient une grève illimitée à partir du 10 décembre. Oihana Gabriel enregistrement de vingt-six secondes. Celui de l’appel passé par Elodie Kulik aux pompiers le soir des faits. On y perçoit les voix de deux hommes différents  : sans doute Grégory Wiart et l’un de ses proches avec qui il aurait pu faire le coup. En 2002, Willy Bardon faisait du 4x4 avec Grégory Wiart. Six de ses proches, dont son frère, ont reconnu le timbre de Willy Bardon. Stéphane Daquo, son avocat, entend cependant réclamer l’acquittement. « Sur la scène de crime, il n’y a ni l’ADN, ni une empreinte digitale de mon client. On ne dispose que d’un enregistrement peu audible et difficilement exploitable. » L’accusé encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Vincent Vantighem 8 Jeudi 21 novembre 2019 Sanctions renforcées contre la pédopornographie. Les peines pour l’utilisation d’images pédopornographiques vont être portées à cinq ans et leurs auteurs automatiquement fichés pour leur interdire de travailler auprès d’enfants, a notamment déclaré Emmanuel Macron, mercredi, à l’occasion du 30 e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant. Le Mois sans alcool à sec. Des associations et addictologues ont dénoncé mercredi l’abandon du Mois sans alcool. Cette opération officielle de sensibilisation était censée se dérouler en janvier pour la première fois ; Emmanuel Macron a renoncé à la soutenir, selon le lobby du vin. Plus de 5 000 suppressions d’emplois chez Continental. L’équipementier automobile allemand Continental va supprimer quelque 5 500 emplois dans le monde d’ici à 2028, a-t-il annoncé mercredi. Et ce dans un contexte de ralentissement conjoncturel et de baisse de la demande pour les moteurs à combustion. Trump accablé par un proche dans l’affaire ukrainienne. Gordon Sondland, un diplomate proche de Donald Trump, a directement impliqué mercredi le président des Etats-Unis dans les demandes controversées faites à l’Ukraine, qui lui valent une procédure explosive de destitution. Les consommateurs auraient-ils eu raison des nitrites ? La pression des consommateurs semble avoir un effet sur le contenu de leur assiette  : l’utilisation des additifs dans les aliments industriels a globalement diminué en dix ans, selon un rapport officiel publié mercredi. LE CHIFFRE 19,90 € C’est le prix auquel l’action FDJ sera mise sur le marché ce jeudi, soit le haut de la fourchette visée, en raison du fort intérêt des petits et grands investisseurs pour la privatisation, qui rapportera 2,1 milliards d’euros à l’Etat. Bruno Le Maire, ministre des Finances S. Walsh/AP/Sipa



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :