20 Minutes France n°3476 8 nov 2019
20 Minutes France n°3476 8 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3476 de 8 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'Est muré dans ses doutes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Grand Paris « Ça va être du délire à Bercy avec « League of Legends » » E-sport Charles « Noi » Lapassat va commenter la finale des mondiaux de ce jeu populaire La salle mythique de l’AccorHotels Arena (Bercy) sera pleine à craquer pour la finale des mondiaux, ce dimanche, de League of Legends (LoL), l’un des jeux d’e-sport les plus populaires en France. Charles « Noi » Lapassat commentera ce match, entre les Chinois de FunPlusPhoenix et les Européens de G2, en direct pour O’Gaming TV. Cette finale à Paris, c’est un peu le Graal pour l’e-sport français ? C’est peut-être l’événement le plus important, au moins dans la diffusion. Cette année, ces « Worlds » ont cassé tous les records [près de quatre millions de spectateurs pour les demifinales hors Chine]. O’Gaming Plus de 15 000 spectateurs sont attendus ce dimanche à Paris. A quelle ambiance faut-il s’attendre dans un Bercy plein ? Si les spectateurs ont envie de faire du bruit, il y aura du bruit. Je me souviens de notre premier Zénith, en 2014, il y MODERNITÉ  : MODE ET ÉTERNITÉ avait 5 000 ou 6 000 personnes dans la salle et l’ambiance était fabuleuse. Le public français avait frappé un grand coup, tous les observateurs internationaux qui étaient là ont halluciné devant l’ambiance. C’est aussi pour ça que le jeu est revenu tant de fois à Paris. Dans « LoL », le public français a la réputation d’être le meilleur du monde. Là, ça va être du délire dans Bercy. A ce point-là ? Le public est tellement incroyable que, quand l’adversaire fait un mouvement, ça peut être entendu par les joueurs, les claviers vibrent sur la table tellement les gens hurlent. Que diriez-vous à des gens qui ne connaissent rien au jeu ? Si jamais ils n’ont jamais joué au jeu, ils peuvent aller sur le site de Riot pour regarder quelques petites vidéos  : en dix minutes, on peut comprendre les bases du jeu et ce qu’il se passe à l’écran. Le mieux étant de regarder avec un ami qui connaît. Et, dans le pire des cas, profiter du spectacle. Propos recueillis par Bertrand Volpilhac Paris 15 e 7j/7 M° Boucicaut P.gratuit 147 rue Saint-Charles, 01 45 75 02 81 63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40 2 Vendredi 8 novembre 2019 Le gouvernement abandonne EuropaCity Val-d’Oise Emmanuel Macron a décidé d’arrêter le projet EuropaCity au nord de Paris, qu’il juge « daté et dépassé », lors du troisième Conseil de défense écologique, jeudi. Largement soutenu par les élus locaux, ce mégacomplexe de commerces et de loisirs, pesant 3,1 milliards d’euros, suscitait une opposition multiforme, d’écologistes à des associations de commerçants et des syndicats agricoles. Il devait être implanté d’ici à 2027 dans le Val-d’Oise. Les promoteurs avaient verdi leur copie début octobre, présentant une nouvelle version, zéro carbone dès 2027 avec 4 000 arbres plantés et 80 ha d’espaces naturels recréés. Ces modifications n‘ont pas convaincu. Le président souhaite faire émerger un « projet alternatif » qui devra être « plus mixte, plus moderne, sans créer un pôle démesuré de consommation, de loisirs et d’objets ». Une mission a été confiée en ce sens à Francis Rol- Tanguy, ancien directeur de l’Atelier parisien d’urbanisme, pour travailler avec les élus à l’élaboration d’une nouveau plan. ON NE S’EN LASSE PAS ! POUR LE MEILLEUR, LE MÉTISSAGE BOIS BRUT ET FERRONERIE CONTINUE D’INSPIRER LE MADE IN FRANCE. LIGNES CONTEMPORAINES, MATÉRIAUX NOBLES ET FINITIONS SOIGNÉES S’EXPOSENT AU REGARD ET AU TOUCHER SUR 700 M 2. CANAPÉS, LITERIE, MOBILIER  : 3 000 M 2 D’ENVIES ! Canapés, literie, armoires lits, gain de place, dressings  : toutes nos adresses sur www.topper.fr
Grand Paris Migrants Après l’évacuation de camps, le préfet de police a annoncé des mesures pour empêcher les installations sauvages ##JEV#117-70-https://tinyurl.com/yyml7bxn##JEV# 3 Vendredi 8 novembre 2019 L’objectif « zéro retour » laisse sceptique L’opération a commencé avant les premières lueurs du jour. Jeudi, vers 6h, 600 policiers se sont déployés aux abords de la porte de la Chapelle et de l’avenue du Président-Wilson à Saint- Denis pour démanteler deux camps de migrants. Au total, selon le décompte de la préfecture de police, un peu plus « A chaque fois, on nous dit que c’est la dernière. Jusqu’à la suivante. » Dominique Versini, adjointe à la Mairie de Paris de 1 600 personnes, dont près de 300 familles, ont été prises en charge par les services de l’Etat et redirigées vers une quinzaine de gymnases en L’agenda du week-end 20 h SAMEDI Roller Party à Pantin La première édition de la Pantinoire s’installe dès ce week-end à la Cité fertile, à Pantin. L’après-midi est consacrée aux enfants, puis, dès 20h, deux DJ enchaîneront les sets jusqu’à minuit. Entrée gratuite. Pantinoire, La Cité fertile 14, avenue Edouard-Vaillant, 93500 Pantin. RER E, Gare-de-Pantin. TOUT LE WEEK-END La féerie de Noël s’installe La saison des fêtes est lancée  : les grands magasins parisiens ont dévoilé cette semaine leurs vitrines Pour figurer dans l’agenda, écrivez à paris@20minutes.fr. avec vous F. Mori/AP/SIPA Un peu plus de 1 600 personnes ont été mises à l’abri en ile-de-France. Ile-de-France afin que leur situation soit étudiée. Une nouvelle opération est prévue dans les semaines à venir près de la porte d’Aubervilliers pour évacuer le dernier campement parisien dans lequel vivent près de 1 700 migrants. Si cette opération de mise à l’abri est la 59 e depuis l’été 2015, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, met en avant un changement de philosophie. « Il faut changer de braquet, a-t-il déclaré lors d’un point presse improvisé. de Noël. Décors féeriques et nounours articulés vont faire rêver petits et grands. Entrée gratuite. Galeries Lafayette et Printemps. Boulevard Haussmann. RER A Auber ou M° Chaussée-d’Antin-La Fayette. 13 h 30 DIMANCHE Du jazz et un brunch Manger en écoutant de la bonne musique. C’est ce que vous promet La Bellevilloise, dimanche. Le clarinettiste Adrian Cox et ses musiciens joueront pendant que vous engloutirez votre brunch. Tarif  : 29 € . La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer (Paris, 20 e). M° Ménilmontant ou Pelleport. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr Jusque-là, on avait des opérations de mise à l’abri de 200, 300 personnes, mais on ne vidait jamais les campements, et ils revenaient. Avec cette opération, on a un objectif de zéro retour. » Pour ce faire, la préfecture a annoncé la mise en place d’un dispositif spécifique  : les forces mobiles seront renforcées afin de maintenir « 24h/24 » une présence policière dans le secteur. Si, à la Mairie de Paris, on se félicite de cette opération de mise à l’abri La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE réclamée depuis de longs mois, on reste sceptique sur la volonté affichée d’un « zéro retour ». « C’est la première grande opération du préfet Lallement, nous, on en a déjà vécu 58, déplore Dominique Versini, adjointe en charge des solidarités. A chaque fois, on nous dit que c’est la dernière. Jusqu’à la suivante. » Le problème déplacé ? Selon l’élue, une telle ambition doit avant tout s’accompagner d’une politique d’accueil forte, avec notamment la mise en place de centres humanitaires le long des routes migratoires. A la mairie, on craint également que la stratégie de la préfecture ne repousse le problème vers les arrondissements ou les communes alentour. D’autant que le préfet d’Ile-de-France, Michel Cadot, qui pilote les mises à l’abri, a prévenu que « ceux qui n’ont pas le droit au séjour » seront priés de quitter les lieux d’hébergement au bout de quelques jours. Même ceux qui peuvent prétendre à intégrer le dispositif national d’asile ne sont pas sûrs de pouvoir avoir un hébergement d’urgence tant le système est saturé. Caroline Politi DEMAIN matin après-midi matin après-midi 6 °C 9 °C 5 °C 7 °C Il était un froid dans l’Est Le temps reste dégradé des Pyrénées au Massif central. Plus au nord, le temps sera plus sec, mais avec toujours des températures basses. Le froid s’accentuera dans la soirée, surtout dans l’Est.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :