20 Minutes France n°3473 4 nov 2019
20 Minutes France n°3473 4 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3473 de 4 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : hulot, héraut écolo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Grand Paris « Comment certains peuvent se réjouir de l’échec ? » Yvelines La maire de Chanteloup-les-Vignes, Catherine Arenou, réagit après les violences de samedi Tirs de mortier à l’encontre des forces de l’ordre, jets de cocktail Molotov, incendie du chapiteau d’un cirque inauguré il y a un an à peine… Entre 19 h et 23h, samedi, le chaos s’est abattu sur Chanteloup-les-Vignes (Yvelines). Et ce n’est pas un hasard, selon la maire (LR), Catherine Arenou. Avant cette soirée de violences, des incidents s’étaient déjà produits sur votre commune… Depuis la mi-septembre, il y a des attaques en règle des éclairages publics et, lorsque les agents viennent les réparer, ils se font agresser, attaquer. On ne les laisse pas faire leur travail. La soirée de Halloween, jeudi, a également été très violente. La police a « P. Rateau/AFPTV/AFP Découvrez une banque qui vous ressemble sur casden.fr Le chapiteau d’un cirque a été incendié samedi soir. été prise dans des guets-apens et a reçu des tirs de mortier. Enfin, il y a des agressions diverses à mon encontre  : des tags ou des insultes lancées à mon passage. La police a évoqué la possibilité que ces violences soient liées aux travaux de réhabilitation lancés par Comme moi, rejoignez la casden, la banque de la Fonction publique ! » #notrepointcommun la ville et qui « dérangent l’économie souterraine », à savoir le trafic de drogue. Est-ce le cas ? Sans doute. C’est sûr que c’est plus pratique de vendre et d’acheter quand il fait nuit noire. Mais c’est difficile de savoir ce qui a pu mettre le feu aux poudres. Ce plan de rénovation de la ville est lancé depuis maintenant quinze ans. Là, il ne reste que 20% du travail à accomplir. En vingt ans, les formes de violences ont changé. Elles sont encouragées par l’effet de groupe. Les auteurs sont de plus en plus jeunes et ne sont même pas déscolarisés. En 2015, vous affirmiez que les choses s’étaient améliorées et que « Chanteloup-les-Vignes ne [faisait] plus peur ». Comment en est-on arrivés là ? Je l’ai dit. Eh bien, ce n’est plus vrai aujourd’hui. C’est incompréhensible que l’on ne puisse pas se réjouir des réussites accomplies par la ville. C’est difficile de comprendre comment certains peuvent se réjouir de l’échec. P ropos recueillis par Marie de Fournas Retrouvez-nous chez 2 Lundi 4 novembre 2019 Coup d’envoi du chantier contesté du village des JO Olympisme Edouard Philippe doit se rendre ce lundi en Seine-Saint-Denis pour donner le coup d’envoi du chantier controversé du village des athlètes de Paris 2024. Des protestations s’élèvent déjà contre le projet pharaonique – il s’étalera sur 51 ha à cheval entre Saint-Denis, Saint- Ouen et L’Ile-Saint-Denis, et doit durer plus de trois ans. Il promet en effet de faire table rase d’une zone où sont implantés plus d’une vingtaine d’entreprises, trois écoles, un hôtel, une résidence étudiante et un foyer de travailleurs étrangers. La plupart des entreprises, qui représentent un millier d’emplois, ont déménagé dans des villes limitrophes, mais certaines rechignent. Certains habitants craignent, eux, des nuisances en matière de pollution et de circulation. Plus tôt dans la matinée, à Saint-Denis, Edouard Philippe présidera un comité interministériel pour faire le point sur les projets liés aux JO et tenter de démontrer qu’ils seront bénéfiques, avant comme après la compétition. Des emplois pour les jeunes du département pourraient ainsi être annoncés. La banque coopérative de la Fonction publique CASDEN Banque Populaire –Société Anonyme Coopérative de Banque Populaire àcapital variable –Siège social  : 1bis rue Jean Wiener 77420 Champs-sur-Marne –Siren n°784 275 778 –RCS Meaux –Immatriculation ORIAS n°07 027 138BPCE – Sociétéanonyme àdirectoireetconseil de surveillanceaucapitalde170384630euros –Siègesocial:50, avenue PierreMendès France–75201Paris Cedex13–Siren n°493 455042 –RCS Paris –Immatriculation ORIAS n°08 045100Crédit photo  : Roman Jehanno.Conception  : Insign.Réf:APSAMUEL 2019.Merci àSamuel,gardien de la paix,d’avoir prêtéson visageànotrecampagne de communication.
Grand Paris Faux plan sur l’éducation Seine-Saint-Denis Les mesures du gouvernement pour rendre plus attractif le département ne satisfont pas les acteurs locaux Peut mieux faire. Jeudi, le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté à la préfecture de Bobigny les 23 mesures du plan « L’Etat plus fort en Seine-Saint- Denis ». Le département est aujourd’hui celui qui accuse le plus fort taux de pauvreté de France (28,6% contre 15,6% dans la région et 14,7% dans l’ensemble du pays, selon l’Observatoire départemental des données sociales). L’enjeu de ce plan Marshall  : agir sur l’attractivité du territoire pour les fonctionnaires, la sécurité, la justice, la santé et l’éducation. Un domaine pour lequel deux nouvelles mesures ont été annoncées  : la création des groupes d’appui éducatif localisé (Gael) dans les 57 niveaux de réseaux d’éducation prioritaire pour renforcer l’encadrement à l’intérieur et à l’extérieur des établissements et l’affectation de 20 millions d’euros en plus sur dix ans aux établissements « Fuck le 17 » fait bondir la police Polémique Une référence qui pourrait lui valoir des poursuites judiciaires. Vendredi, le groupe 13 Block a publié sur les réseaux sociaux son nouveau clip, « Fuck le 17 ». Un titre renvoyant au numéro d’urgence de la police. Dans la vidéo, les rappeurs multiplient les doigts d’honneur face à des acteurs habillés en policiers en répétant « Fuck le 17 ». Les réactions n’ont pas tardé. Samedi, le directeur général de la police nationale, Eric Morvan, a vivement dénoncé ce clip. « La provocation à la haine antiflics, la glorification du communautarisme, la promotion des trafics mortifères et d’un machisme pitoyable, tout dans le clip de 13 Block est écœurant », a-t-il jugé sur Twitter. Et de prévenir  : « Il n’existe pas de délit avec vous pour dédoubler les classes de CP. Deux autres mesures, déjà existantes, seront renforcées  : la mise en place du dispositif de prérecrutement de 500 futurs enseignants dès le niveau bac +2 et ce pendant trois ans, ainsi que l’extension à tout le département du dispositif « Le Choix de l’école », qui accompagne les jeunes diplômés des grandes écoles vers l’enseignement en Seine-Saint- Denis. A cela il faut ajouter l’annonce d’une prime de 10 000 € touchée en une fois pour tous les fonctionnaires qui effectuent au moins cinq ans dans le département. Pas de quoi, pour autant, faire des heureux. De « vieilles recettes » « Le prérecrutement des enseignants ne règle pas les problèmes d’effectifs que l’on rencontre dès maintenant avec les professeurs non remplacés, a taclé de bêtise, mais, pour le reste, je ferai le nécessaire. » Contacté par l’AFP, son entourage a précisé étudier la possibilité de porter plainte. Un peu plus tard dans la journée, le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Laurent Nunez, a abondé  : « Insulter et outrager les policiers est inadmissible. C’est une atteinte grave aux valeurs républicaines. Evidemment, la justice en sera saisie. » Déjà sorti au printemps, le morceau « Fuck le 17 » est le titre phare du premier album de 13 Block, un groupe dont les membres sont originaires de Sevran (Seine-Saint-Denis). Dans le clip, les paroles ont été édulcorées par rapport à la version qui figure sur l’album. Les rappeurs ont notamment coupé les phrases « mort aux porcs » ainsi que « je rêve de plusieurs corps de policiers ». Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr G. Rolle/Sipa Edouard Philippe et plusieurs ministres étaient à Bobigny jeudi. Stéphane Troussel, le président socialiste du conseil départemental. Trente pour cent des habitants ont moins de 20 ans, l’éducation est une thématique très importante ici. » Pour ce qui est de la prime annoncée, Claire Guéville, secrétaire nationale du Snes-FSU, ne s’est pas dite convaincue. « Quand j’ai commencé ma carrière, il y avait déjà une prime d’installation (l’équivalent de 4 500 € ) , trois fois plus importante que pour les autres territoires. Ce sont de vieilles recettes qui n’ont rien résolu. Il faut davantage améliorer les conditions de travail des enseignants et davantage de personnel spécialisé comme des surveillants, des psychologues, etc. » Gabriel La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE 3 Lundi 4 novembre 2019 Lattanzio, professeur d’anglais aux Lilas, insiste  : « C’est beaucoup plus dur et beaucoup plus violent d’être enseignant dans le 93. » Le mois passé, Kewi, 15 ans, est décédé alors qu’il tentait de s’interposer lors d’une rixe aux abords de son collège. Fin septembre, Christine Renon se suicidait au sein même de l’école maternelle qu’elle dirigeait. Jeudi, à l’issue de la visite d’Edouard Philippe, le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a annoncé qu’il s’apprêtait à présenter des mesures spécifiques pour les directeurs d’école, qui s’appliqueront en Seine- Saint-Denis comme dans le reste de la France. Charles-Edouard Ama Koffi DEMAIN matin après-midi matin après-midi 10 °C 14 °C 7 °C 12 °C Un lundi sous la pluie, c’est ce qu’on aura Il pleut beaucoup au nord d’une ligne allant du sud de l’Aquitaine au Jura. Les fréquentes averses sont parfois accompagnées de rafales de vent. En revanche, le temps s’améliore près de la Méditerranée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :