20 Minutes France n°3468 11 oct 2019
20 Minutes France n°3468 11 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3468 de 11 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : un météore n'est pas passé inaperçu dans le ciel français.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Grand Paris Pas de marche arrière pour le stationnement payant Val-de-Marne Contestée, la décision de faire payer scooters et motos pour se garer satisfait les maires de Vincennes et Charenton « Il suffit de rentrer son numéro de plaque et de régler le montant », explique Vincent. Assis sur son scooter, cet habitant de Vincennes a pris l’habitude de payer pour se garer. Depuis avril 2018, les communes de Vincennes et de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) sont les premières en France à avoir instauré le stationnement payant pour les deux-roues motorisés. A l’époque, elles avaient justifié cette mesure par une équité nécessaire avec les automobilistes et la volonté de discipliner les usagers. « Face à l’envahissement des trottoirs et la venue progressive des deuxroues qui ne trouvaient pas de place dans Paris, nous devions agir, défend R. Le Dourneuf/20minutes a Vincennes, la place coûte 1,50 € . Charlotte Libert-Albanel, maire (UDI) de Vincennes. Les trottoirs sont désormais libres. » Même son de cloche à Charenton-le-Pont, où le maire, Hervé Gicquel (LR), affirme avoir répondu à une demande de ses concitoyens. Les deux communes ont aménagé des places pour les motocyclistes et les scootéristes. Un deux-roues prenant moins de place qu’une voiture, le tarif a été fixé à 1,50 € pour deux heures. Paris étudie le dispositif « Parfois, il faut tourner pendant des heures pour en trouver une. Dans ce cas, je me gare où je peux, au risque de prendre une prune [de 17 € ] », peste Jackie. Elle ajoute un second bémol. Le prix de l’abonnement annuel est de 75 € pour les résidents et la facture pourrait exploser si d’autres villes voisines mettaient en place de tels dispositifs. Jean-Marc Belotti, président de la Fédération française des motards en colère, explique que « la Ville de Paris étudie cette possibilité pour la prochaine mandature ». Un système qui l’irrite  : « C’est le contraire du bon sens, les deux-roues permettent de désengorger les voies de circulation et donc de polluer moins. » Romarik Le Dourneuf JIMMY FAIRLY:LUNETTES CHÈRES OU LUNETTES FAIR ? Aujourd’huienFrance,toutlemonde s’accorde àdire queles lunettes coûtent trop cher. C’est un fait. Pourtant, les offres incluant montures et verres àmoins de 30 euros existent depuis plus de 30 ans. Alors qu’est-cequi cloche ? JimmyFairly, une jeune marque françaiseetindépendante, aréussi àtirer son épingle du jeu en faisant les choses différemment. Et c’est un carton ! L’idée est simple  : rendre lestyle et la qualité accessible. « Tout lemonde parle de low-cost. Nous ne sommes pas d’accord avec ça. Nous voulons changer les choses globalement. », explique Antonin Chartier, créateur de la marque. « Notre promesse est simple  : des lunettes conçues avec amour et tout ce qui se fait de mieux. Directement de nous àvous, àunprix juste et sans jamais impacter la qualité. » ajoute-t-il. Retrouvez toutesleurs boutiques sur  : www.jimmyfairly.com @jimmyfairly Par F.C La jeune marque dessine ses collections àParis et les fabrique sur les mêmes chaînes de production que les grandes marques de luxe. Chaque paire de lunettes de vue est ensuite assemblée dans leur Atelier en France, puis vendueexclusivement dans leurs boutiques. Résultat  : des lunettes de luxe à99 € verres correcteurs inclus. Jimmy Fairly est aussi une marque engagée ! Pour chaque paire achetée, la marque donne une paire de lunettes àune personne dans le besoin avec l’aide d’associations partenaires (Restoring Vision et Vue d’Ensemble)  : « Nous souhaitons faire les choses bien » expliqueAntonin. Depuis sa création, Jimmy Fairly a donné plus de 400 000 paires. Fair. 4 Vendredi 11 octobre 2019 Après la mort d’un jeune motard à Villiers-le-Bel, la justice réagit. Le parquet de Pontoise a annoncé jeudi l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour homicide involontaire quatre jours après le décès à moto d’un jeune de 23 ans à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) dimanche vers 17h, à proximité d’une opération de police. Lourdes peines requises contre des accusées de l’attentat raté de Notre-Dame. Des peines de 25 et 30 ans de réclusion criminelle ont été requises jeudi contre Ornella Gilligmannet Inès Madani, jugées devant la cour d’assises spéciale à Paris pour l’attentat raté près de Notre-Dame en septembre 2016. Le parquet a requis une peine de 20 ans contre Sarah Hervouët. LE CHIFFRE 500 C’est la somme maximale en euros dont pourront bénéficier les Franciliens pour l’achat d’un vélo électrique à partir du 20 février 2020. Ile-de-France mobilités Le modèle optique DIMBY,99¤ Publicité
Grand Paris Goûtez un burger façon « Top Chef » Burger Day Paris Camille Delcroix anime le premier événement exclusivement consacré à ce sandwich dans la capitale, le 27 octobre C’est un peu le mois du burger en octobre avec la journée internationale ce dimanche et le premier Burger Day Paris, le 27 octobre. Pour imaginer les trois recettes veggie, healthy et carni de cette première édition, le Burger Day Paris a convié une étoile montante  : le chef Camille Delcroix, ancien gagnant de Top Chef en 2018, actuel second du Château de Beaulieu (deuxétoiles dans le Pas-de-Calais) et futur chef exécutif de Philippe Etchebest dans le restaurant bordelais qu’il s’apprête à ouvrir. Des graines à foison « On s’est bien amusés à composer nos buns avec un copain boulanger du Touquet », annonce Camille Delcroix en déballant tous ses ingrédients. La paire d’amis n’a visiblement pas lésiné sur les graines pour les toppings. Les L’agenda VENDREDI Le RER C en photos Le RER C est la vedette d’une expo photo de Clément Chapillon. Le photographe a arpenté les 180 km de la ligne, à Marolles-en-Hurepoix, à Saint-Michel ou encore à Epinay-sur-Seine à la rencontre des 540 000 voyageurs quotidiens et 2 500 agents du RERC. Gratuit. Rue Robert Esnault-Pelterie (7 e). RER C Invalides. 9 h-17 h SAMEDI Une braderie pour financer les classes vertes L’école Vitruve organise sa braderie annuelle, ce samedi place de la Réunion, pour financer le départ de Pour figurer dans l’agenda, écrire à paris@20minutes.fr avec vous trois sandwichs préparés par Camille n’ont évidemment rien à voir les uns avec les autres. Le veggie, dans un bun à la farine de maïs, propose une galette de falafel, du houmous maison, des oignons rouges, de l’ail, du persil et de la coriandre fraîche, des tomates confites, de la roquette et des pignons de pin. Le healthy, sous un bun au thym, est composé d’un filet de volaille, de concombre, de sucrine et d’une sauce au yaourt grec avec de l’ail, du citron et du persil. Et, de façon plus tradi, le carni, dans son bun brioché, propose un steak de bœuf à la sauce pesto rosso (tomate séchée, parmesan, pignons de pin, basilic frais), de la sucrine, des oignons rouges finement ciselés, une tranche de bacon et du fromage à raclette fondu. « Ce sont des recettes très simples, accessibles à tout le monde », insiste Camille tous les élèves en classes vertes. A chiner des jouets, des vêtements, des livres, etc. Enfants, parents et enseignants tiendront également des stands de maquillage et de restauration. Gratuit. Place de la Réunion (20 e). M° Alexandre-Dumas ou Maraîchers. 20 h 30 SAMEDI Boubacar Cissokho en concert Boubacar Cissokho se produit ce samedi aux Grands Voisins. Le joueur de kora sénégalais est un représentant de la musique mandingue. Gratuit. 74, avenue Denfert-Rochereau (14 e). M° Raspail ou RER B Port-Royal. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr S. Leblanc/20minutes ##JEV#171-54-https://bit.ly/2M544hr##JEV# Camille delcroix proposera de déguster trois de ses créations. Delcroix. Alors quel est son préféré ? Avec un père boucher-traiteur, on aurait volontiers parié sur le carni, mais non  : « Mon préféré, c’est le healthy, assure Camille. Ce n’est pas parce qu’il est léger qu’il n’est pas gourmand à la fois. Je trouve que le mariage entre le pain au thym et le poulet au citron fonctionne très, très bien. » Autre surprise  : le chef soigne ses assemblages sans éprouver le besoin de faire cuire ses ingrédients (à part les steaks, trois minutes par face, et le fromage, qu’il laisse fondre quelques secondes sur le steak). « Quand on a de bons produits, ce n’est absolument pas nécessaire », estime-t-il. La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE DEMAIN 5 Vendredi 11 octobre 2019 matin après-midi matin après-midi 14 °C 20 °C Les burgers made by Camille ont l’air fort bons, mais pour l’instant personne n’a pu y goûter. Il faudra attendre le dimanche 27 octobre, au cours du fameux Burger Day. Attention, il est impératif de réserver son sandwich afin de pouvoir se le faire livrer le 27 à partir de midi. Les inscriptions ne se font que sur Internet, via le site calvifood.co, et uniquement ce weekend, les 12 et 13, le fameux jour international du burger pour ceux qui suivent… Stéphane Leblanc Vidéo Comment réaliser son propre (bon) burger 10 °C 22 °C Vous reprendrez bien un peu de soleil ? Quelques pluies peuvent s’abattre sur la Bretagne, la Normandie et les Hautsde-France. Ailleurs, le temps est sec et ensoleillé, avec des températures en hausse par rapport à jeudi.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :