20 Minutes France n°3468 11 oct 2019
20 Minutes France n°3468 11 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3468 de 11 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : un météore n'est pas passé inaperçu dans le ciel français.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Week-end Mensonges et plus si affinités Série Les trentenaires parisiens reviennent pour la deuxième saison de « Plan cœur », la comédie romantique 100% française de Netflix La rom-com française de Netflix est de retour. La plateforme de streaming a publié ce vendredi les huit épisodes de la saison 2 de « Plan cœur », réalisée par Noémie Saglio (« Connasse ») , avec Zita Hanrot, Sabrina Ouazani et Joséphine Draï dans les rôles principaux d’Elsa, Charlotte et Emilie. Toutes les cartes ayant été abattues à la fin de la saison 1, on pouvait penser que les personnages arrêteraient de mentir dans cette suite. Mais quatre mois plus tard, Elsa tarde à expliquer la situation à ses amis… et de nouveaux mensonges s’accumulent. « Ce qui est intéressant, c’est de savoir pourquoi Elsa ment, explique Zita Hanrot. C’est un personnage qui ne s’assume pas, elle a peur du regard des autres, de décevoir ses amis de toujours. Elle a aussi du mal à être au clair avec ses choix », comme sa relation avec Jules, le gigolo devenu livreur à vélo. Si le jeune homme, interprété par March Ruchmann, assume complètement ses différents métiers, Elsa a rapidement un problème avec le statut social de son amoureux. La saison 2 échoue pourtant, dans sa première partie, à aborder frontalement une question de classe qui aurait pu LION D’OR DU MEILLEUR FILM apporter un peu de profondeur au scénario – tout comme la saison 1 n’utilisait le travail du sexe que comme un ressort comique ou dramatique. Moins caricaturale Malgré des retours partagés sur la saison 1, Noémie Saglio se dit « très contente de la réception ». Elle déclare avoir pris en compte les critiques négatives, notamment pour certains personnages. Et effectivement, si Charlotte et Emilie sont toujours confrontées à des situations trop absurdes pour être réalistes, elles paraissent moins caricaturales. Mais si cette nouvelle saison se regarde aussi facilement que la première, et que l’on prend un certain plaisir à retrouver ces personnages, la série nous laisse un peu sur notre faim. L’esprit de bande est toujours présent, tout comme l’alchimie entre les trois actrices principales ou celle entre Zita Hanrot et March Ruchmann. Mais l’overdose de mensonges vient parasiter le récit et les relations pourtant touchantes entre les personnages. On ne peut qu’espérer que la fin de la série apportera un peu de répit et de bon sens à ces personnages. Mathilde Loire « PRODIGIEUX » POSITIF « MAGISTRAL » KONBINI ★★★★★ LES ÉCHOS ★★★★★ LE PARISIEN ★★★★★ TIME OUT ACTUELLEMENT AU CINÉMA Netflix Netflix « PUISSANT » LE FIGARO ★★★★★ PREMIERE ★★★★★ CINEMATEASER 16 Vendredi 11 octobre 2019 Zita Hanrot interprète elsa, une femme qui a peur de décevoir ses amis. Joséphine draï, Guillaume Labbé et Sabrina Ouazani (de g. à dr.). La réalisatrice renverse les concepts du genre « Le sujet de cette saison, c’est l’amitié du groupe, et le fait de grandir ensemble, de sortir de ses réflexes d’adolescents pour arriver à des relations plus saines », affirme Zita Hanrot. Noémie Saglio se dit d’ailleurs contente d’être « libérée » du concept de base, le quiproquo du prince charmant-gigolo. « Je suis folle de rom-com, mais le problème c’est que ça s’arrête souvent au premier baiser. J’aime voir ce qu’il se passe après. » « IMMANQUABLE » CINEMATEASER « L’UN DES CHOCS MAJEURS DE CETTE ANNÉE » PREMIERE JOAQUIN PHOENIX UN FILM DE TODD PHILLIPS D’APRÈS LES RÉALISÉ PERSONNAGES DE DC ÉCRIT PAR TODD PHILLIPS & SCOTT SILVER PAR TODD PHILLIPS CE FILM N’AYANT PAS REÇU DE VISA D’EXPLOITATION DU CNC, IL POURRAIT ÊTRE INTERDIT À CERTAINS PUBLICS
Culture Infiltré dans une « thérapie de conversion » Enquête Un journaliste de M6 a intégré aux Etats-Unis un stage censé transformer les homos en hétéros Un exercice consiste à frapper un punching -ballavec une batte de baseball pour se venger d’un père maltraitant. Un autre incite des hommes à s’autodénigrer en complétant la phrase « Je me sens déprécié dans ma virilité quand… » Voici un aperçu d’une prétendue « thérapie de conversion », censée transformer les homosexuels en hétérosexuels, telles qu’elles ont cours en 2019 aux Etats-Unis. La séquence figure dans le numéro d’« Enquête exclusive » consacré à l’homophobie dans le monde, diffusé ce dimanche à 23 h 10 sur M6. Faute d’avoir obtenu les autorisations de tournage, Michaëlle Gagnet, qui a réalisé ce documentaire, a eu l’idée d’une immersion en caméra cachée. C’est Capture d’écran/M6 Félicien Cassan a utilisé une caméra cachée pendant trois jours. ainsi que Félicien Cassan, journaliste français à Los Angeles, a infiltré, durant trois jours, fin mars, l’un de ces stages dans une ancienne colonie de vacances près de Philadelphie. Edition Nationale Sur place, il a rencontré plusieurs hommes mariés à des femmes, en lutte avec leur réelle orientation sexuelle. « Voir la souffrance des autres participants, qui souhaitent plus que tout ne plus être homosexuels, c’est difficile, témoigne-t-il. Certains ont vécu des histoires atroces et viennent là au lieu de suivre une vraie psychothérapie, c’est d’une grande tristesse. » En France aussi « Les participants qui fondent des espoirs quant à un éventuel changement de sexualité ou cherchent à oublier leurs « pulsions » prennent un mur en pleine face lorsqu’ils comprennent qu’ils ne changeront jamais, dénonce-t-il. D’où les tentatives de suicide, entre autres drames, que peuvent provoquer ces pseudo- « thérapies ». » Aux Etats-Unis, ces organisations défraient la chronique. L’an passé, 15 Etats ont voté leur interdiction aux mineurs. Mais Félicien Cassan précise que des structures similaires « sont présentes en France, malgré ce que l’on imagine ». Fabien Randanne T. Paddison -C. Cabrera/Sipa 17 Vendredi 11 octobre 2019 Découverte d’une nécropole antique aux portes de Narbonne. Une nécropole de 5 000 m² (i er -ii e siècles) est actuellement explorée par une équipe de l’Inrap aux portes de Narbonne. Dissimulée sous le parking d’une zone commerciale, elle jouxte le chantier du futur musée consacré à la Narbonnaise romaine. Près d’un millier de sépultures dans un état de préservation « exceptionnel » y reposeraient. Deux Nobels de littérature d’un coup  : Olga Tokarczuk et Peter Handke. Après l’annulation du prix Nobel de littérature 2018, à la suite d’un scandale sexuel, l’Académie suédoise a remis jeudi non pas un mais deux prix cette année. Les lauréats sont la Polonaise Olga Tokarczuk pour 2018 et l’Autrichien Peter Handke pour 2019.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :