20 Minutes France n°3467 10 oct 2019
20 Minutes France n°3467 10 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3467 de 10 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : les parents d'élèves encore très préoccupés après l'incendie de l'usine Lubrizol.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Grand Paris Le fiancé qui dit non Assises MohamedLamine Aberouz a affirmé qu’il n’était pas au courant du projet d’attentat de sa promise Il y eut d’abord son père, puis sa mère et, enfin, sa sœur. Mais aucun des proches de MohamedLamine Aberouz n’a pu éclairer la cour d’assises spéciale de Paris, mercredi matin, sur les raisons pour lesquelles ce jeune homme de 26 ans se retrouve jugé aux côtés de sept autres personnes dans l’affaire dite de l’attentat raté de Notre-Dame, début septembre 2016. La justice le soupçonne d’avoir été informé par sa future épouse, Sarah Hervouët, de son intention de commettre une attaque. La jeune femme avait poignardé un policier à Boussy-Saint- Antoine (Essonne). Finalement, c’est l’accusé lui-même qui livrera aux juges des informations sur sa vie. « J’ai mal jugé la situation » Son enfance aux Mureaux (Yvelines), les « bêtises » faites au collège, puis son envie, à 17 ans, d’être « plus sérieux Sac Trotter Lancaster 159 € -40% 95.40 € Blouson Sandro485 € -30% Tennis Essential Tommy Hilfiger 100 € -30% 70 € AUJOURD’HUI SUPPLÉMENTAIRES sur ces 3produits déjà remisés * 339.50 € 271.60 € 76.32 € 56 € B. Peyrucq/AFP L’accusé et sarah Hervouët (à dr.) avaient l’intention de se marier. dans la religion ». Fin 2010, il part étudier l’arabe en Mauritanie. Il rentre en France en 2011, après que son frère aîné a été arrêté au Pakistan. A-t-il pu être influencé par son exemple ? L’accusé réfute toute velléité djihadiste  : « Ceux qui veulent s’établir [en Syrie], ce sont des abrutis. » Reste qu’il est soupçonné d’avoir participé au double assassinat de policiers à Magnanville en 2016. C’est en tout cas grâce à son auteur, Larossi Abballa, qu’il a rencontré Sarah Hervouët. Elle vit dans le Sud, lui, en région parisienne. Ils décident de se marier, sans même s’être déjà rencontrés. Un jour, elle se rend à Paris et lui envoie des SMS troublants, disant qu’elle a « choisi l’audelà et non la vie d’ici-bas », qu’elle veut « agir pour la communauté ». MohamedLamine Aberouz jure qu’il s’agissait de propos « incohérents ». Sa promise était en pleine « crise d’angoisse » et cherchait du « réconfort » auprès de lui. « J’ai mal jugé la situation », fait-il valoir. S’il avait appris ses intentions, il l’aurait « interceptée pour la protéger elle et pour me protéger ». « Il n’a jamais été au courant », confirme-t-elle. A l’écouter, MohamedLamine Aberouz est un musulman très pratiquant, mais non radicalisé. Pourtant, les enquêteurs ont retrouvé dans l’ordinateur familial des vidéos de propagande de Daesh. « Je suis quelqu’un qui lit beaucoup les journaux. » Mais les médias, croit-il savoir, « ne disaient pas la vérité » sur ce qu’il se passait en Syrie. Alors, il a cherché à en savoir plus par lui-même. De toute façon, il ne veut plus vivre en France. « Je ne vais pas manquer à la France, et je ne pense pas qu’elle me manquera. La DGSI sera tranquille. » Le procès doit se clore le 15 octobre. Thibaut Chevillard *Offre valable avec le programme de fidélité LE BHV MARAIS. Chaque jour, pendant LES 6JOURS, (en-dehors des vendredis, samedisetdimanchesà-15% supplémentaires), -20% supplémentaires sur une sélection d’articles 6 JOURS signalés, dans le magasin LE BHV MARAIS RIVOLI et bhv.fr sur les articles remisés du jour. Remise applicable sur le prix déjà remisé. Dans la limite des stocks disponibles. Non cumulable aveccertaines autres offres ou avantages en cours. LES 6JOURS/du 5au27octobre en magasin et sur bhv.fr 4 Jeudi 10 octobre 2019 Un nouveau cas d’agression d’enseignants dans le Val-d’Oise. Les professeurs d’un lycée de Taverny (Val-d’Oise) n’ont pas assuré les cours mercredi pour protester contre l’agression de deux des leurs par un élève. C’est la troisième fois en quelques jours que des enseignants du département se font agresser. A Osny, un élève a été mis en examen pour violences aggravées ; à Sarcelles, un lycéen a écopé de huit mois de prison. Trois ados écroués pour assassinat après la mort d’un lycéen aux Lilas. Le délai demandé pour préparer leur défense et éviter la prison n’a pas suffi. Trois adolescents ont été placés en détention provisoire mercredi pour assassinat en bande organisée après la mort de Kewi, un lycéen de 15 ans, poignardé aux Lilas (Seine-Saint-Denis) le 4 octobre. Une seule appli pour réunir tous les moyens de transport. IDFM a annoncé le lancement fin 2020 d’une appli qui permettra d’organiser et de payer ses déplacements, en réunissant tous les moyens de transport autres que la voiture.
Grand Paris « Une ZAD en plein Paris » Militantisme « 20 Minutes » a rencontré les membres d’Extinction Rebellion, qui occupent depuis lundi la place du Châtelet Jusqu’ici tout va bien. Alors que la pluie se calme, le « village dans la ville », monté et tenu par Extinction Rebellion (XR) depuis lundi sur la place du Châtelet (1 er), s’agite doucement, mercredi matin. Armée d’un seau et d’une brosse, Buffy* nettoie méticuleusement un tag sur le pont au Change. Le mot « anticapitaliste » y a été inscrit. « Peu importe ce qui a été marqué, on enlève, car il ne doit pas y avoir de dégradation », dit celle qui a passé les deux dernières nuits sur cette zone. Comme dans près de 60 autres villes dans le monde, des « rebelles » bloquent cette semaine leur capitale en utilisant la stratégie de désobéissance civile non violente. But de l’opération  : réclamer des actes contre le réchauffement climatique. Ou encore reconnaître la gravité et l’urgence des Un rassemblement en soutien au tueur de la préfecture interdit Polémique « Une infamie et une insulte à la mémoire de nos policiers. » Mercredi, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a indiqué sur Twitter qu’une manifestation prévue ce jeudi devant la mairie de Gonesse (Val-d’Oise) allait être interdite. La raison ? Elle était organisée en soutien à Mickaël Harpon, l’auteur de la tuerie à la préfecture de police de Paris, il y a une semaine. Dans un message posté sur Facebook, Hadama Traoré, un activiste politique d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), affirmait que Mickaël Harpon « n’est pas un extrémiste religieux ». Il déclarait aussi vouloir « rétablir la vérité » sur ce dernier, assurant qu’il souffrait au avec vous crises écologiques actuelles. Après une première action au centre commercial Italie 2 (13 e) le week-end passé, quelques centaines de militants et sympathisants ont investi cette place en plein cœur de Paris. Et ce, sous surveillance policière. Tandis que de nombreux cars de CRS bordent le secteur et que les forces de l’ordre gèrent une circulation de fait coupée, les formations, ateliers, débats, sessions de yoga et organisations des actions s’enchaînent sur ce terrain écolo, urbain et hybride. « Une ZAD en plein Paris », se réjouit Martin, militant depuis quelques mois. La préfecture vigilante Une ZAD et des profils plutôt jeunes et diplômés. « Nous essayons de faire des ponts avec toutes les couches de la population, mais c’est vrai que les militants en France sont plutôt des travail du fait de son handicap, et appelait donc à un rassemblement. L’interdiction de celui-ci a été prise « sur le fondement du risque de trouble à l’ordre public », a précisé la porte-parole du gouvernement, Sibeth NDiaye. « J’approuve tout à fait cette décision (…). Il n’y a pas besoin d’alourdir la situation avec de telles initiatives », a complété sur RTL Jean-Pierre Blazy (PS), le maire de Gonesse. Christophe Castaner a aussi « demandé à ce que les propos odieux tenus par [l’]organisateur soient dénoncés au procureur de la République, sur le fondement de l’article 40 du Code de procédure pénale ». Mercredi soir, Hadama Traoré a été placé en garde à vue, a indiqué le parquet de Bobigny. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr R. Lescurieux/20 Minutes ##JEV#172-53-https://tinyurl.com/y6cehgu6##JEV# CSP+, et c’est un problème », reconnaît Martin. Quoi qu’il en soit, sur le camp, certains gèrent le ravitaillement, d’autres les médias, les affaires juridiques ou la communication. « Nous tentons aussi de canaliser les gens qui ne respecteraient pas notre consensus », note Martin. Et pour cause. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête sur les dégradations commises lors de l’occupation d’Italie 2 et l’a élargie pour apologie du terrorisme après la découverte de tags évoquant l’attaque de la préfecture de Paris. De son côté, la maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), dit soutenir les actions de XR, « dès lors qu’elles sont non violentes », 5 Jeudi 10 octobre 2019 L’occupation de la place entre dans le cadre d’une mobilisation internationale. La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE a-t-elle déclaré sur BFM Paris. « S’il y a de la violence, ce n’est pas Extinction Rebellion. C’est stratégique. Il y a des gens qui participent à des black blocs chez XR, mais ils comprennent que la violence n’est pas une solution », souligne Nicolas. Une stratégie qui leur permet de ne pas être délogés ? « En tout cas, ça va être plus difficile de nous déloger maintenant qu’on a toute une place remplie de matos », assure Buffy. Une source policière confirme  : « Pour l’instant, la préfecture évalue la situation. Une intervention sur un pont avec autant de gens, c’est compliqué. » Romain Lescurieux * Prénom d’emprunt. DEMAIN matin après-midi matin après-midi 10 °C 17 °C 12 °C 21 °C C’est le moment de mettre le nez dehors Le ciel va s’éclaircir dans l’Ouest et dans le Sud. Des averses orageuses seront toujours possibles, surtout sur la région Centre-Val de Loire et les régions de l’Est. Plus au sud, un temps sec, ensoleillé et très doux dominera.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :