20 Minutes France n°3455 19 sep 2019
20 Minutes France n°3455 19 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3455 de 19 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : le rétro dans le game.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Culture Branle-bas de combat à Bogota « Pékin Express » Qui de Laëtitia et Aurélie ou Mounir et Lydia vont gagner la finale, diffusée ce jeudi à 21 h sur M6 ? La capitale colombienne, Bogota, est un décor idéal pour la finale de la 12 e saison de « Pékin Express », diffusée ce jeudi dès 21 h 05 sur M6. Dans cette ville aux 7 millions d’habitants, deux équipes vont s’affronter pour remporter jusqu’à 100 000 € . D’un côté, Mounir et Lydia, couple de vingtenaires franciliens qui abordent cette dernière ligne droite avec 40 000 € en poche. De l’autre, Laëtitia et Aurélie, les deux sœurs trentenaires du Puyde-Dôme qui ont accumulé 60 000 € dans leur cagnotte. Soyez prévenus  : cet ultime rendez-vous sera riche en suspense et en tension. Plutôt que de spoiler, 20 Minutes fait le point sur les forces en présence. Leurs points forts V Mounir et Lydia ont de la chance. Tout au long de l’aventure, leur bonne Avec le soutien du P.Robert/M6 les binômes laëtitia-Aurélie (à g.) et Mounir-lydia s’affrontent en Colombie. étoile a veillé sur eux. Lorsqu’ils se sont retrouvés dans des situations périlleuses, ils ont toujours pu sauver leur peau. Ils ont failli quitter l’aventure à la fin de la quatrième étape, mais celle-ci n’était pas éliminatoire. En revanche, ils ont été éliminés à l’issue de l’épisode suivant. Ils ont cependant pu réintégrer le jeu en raison du forfait, pour raisons médicales, du binôme composé de Steveet Martine. La baraka accompagnera-t-elle le couple jusqu’au bout de la finale ? V Laëtitia et Aurélie peuvent compter sur leur ténacité. Les Auvergnates aux « tempéraments volcaniques », comme elles se définissent, ne sont pas du genre à se décourager. Face à d’autres candidats a priori plus athlétiques, elles ne se sont pas laissé impressionner. Mieux, elles se sont montrées redoutables lors de l’exercice de l’auto-stop, et le fait que Laëtitia maîtrise particulièrement bien la langue espagnole n’est pas étranger à cette efficacité. 20 Jeudi 19 septembre 2019 Leurs points faibles V Mounir et Lydia ont du mal à communiquer. Les fidèles de « Pékin Express » se sont habitués à voir les différentes épreuves se transformer en scènes de ménage. Un coup, c’est Mounir qui s’agace de voir son épouse confondre la droite et la gauche. Un autre, c’est Lydia qui s’impatiente quand son mari ne parvient pas à se servir d’un talkie-walkie. Le temps passé à s’engueuler, c’est du temps de course perdu. Et sachant qu’en finale chaque seconde de retard sur ses adversaires a un prix, cela pourrait leur coûter cher. V Laëtitia et Aurélie peinent à lâcher prise. Les deux sœurs sont au taquet et ont du mal à gérer leur stress. Résultat, la panique peut les submerger à la moindre contrariété et l’ambiance, virer à l’orage. Le pire, c’est que lorsque l’une d’elles se met à angoisser, l’autre ne s’échine pas forcément à l’aider à retrouver la sérénité. Le temps passé à se monter la tête, c’est aussi du temps de course perdu. Et sachant qu’en finale, chaque seconde de retard sur ses adversaires a un prix… vous connaissez la chanson. Fabien Randanne
Envie de travaillersur des gros trucs ? PETIT TRUC SNCF Réseau recrute des professionnels de l’électricité et des télécomsenÎle-de-France Prêt(e) pour travailler sur un gros truc ? SNCF Réseau vous forme aux différents métiers de l’électricité et des télécoms pour faire plein de petits trucs qui permettent de développer ou de faire fonctionner des gros trucs  : leréseau électrique et les télécoms ferroviaires. Électricien haute tension, techniciensignalisationélectrique, technicien télécom ou encore chargé d’études en génie électrique, àvous de choisir la voie qui vous convient et vous permettra de participer au plus grand projet ferroviaire urbain d’Europe  : la transformationduréseau francilien. Le plus ? Vous pourrez évoluer dans votre métier, accéder àde nouvelles compétences et de nouvelles responsabilités tout au long de votre parcoursprofessionnel. Votretruc àvous Vous avez des compétences engénie électrique, automatisme et télécoms ? Vous êtesunprofessionnel reconnu, un autodidacte ayant envie de faire de sapassion son métier ou jeune diplômé ? Vous voulez un poste flexible qui colle àvos envies ? Alors, vous êtes sur la bonne voie ! Chez SNCFRéseau nous accordons une grande attention aux compétences. Après avoir choisi votre métier, vous suivrez une formation technique de plusieurs mois sur le terrain et en centre deformation  : elle sera très opérationnelle et vous permettra de vous familiariser avec vos futures missions… et vos futurs collègues ! Publi-communiqué lesgrosrecrutements.fr GROS TRUC Le truc en plus  : vous êtes libredechoisir Que vous soyez adepte du terrain ou plus àl’aise dans un bureau, vousêtes libre de choisir ! SNCF Réseau vous offre la possibilité de déterminer votre rythme detravail mais également votre lieu d’affectation car nous recrutonsdans toute l’Île-de-France ! Alors, venez montrer votre truc en plus pour travailler sur des gros trucs ! Rendez-vous au Forum Recrutement les 27 et 28 septembre àParis en vous inscrivant sur lesgrosrecrutements.fr INFOS PRATIQUES Horaires d’ouverture Vendredi 27 Septembre  : 8h30 -18h Samedi 28 Septembre  : 9h-17h Accès Elysées Biarritz 22-24 rue Quentin-Bauchart -75008 Paris Métro  : Ligne 1-station George V



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :