20 Minutes France n°3454 18 sep 2019
20 Minutes France n°3454 18 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3454 de 18 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : des solutions inspirantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ActuAlité Une bouffée d’idées fraîches Pollution Des industriels proposent de nombreuses solutions pour capter les émissions nocives La couleur n’est pas appétissante. Mais si l’on regarde sous le capot de la colonne de 4 m de haut, plantée en face de la gare de Poissy (Yvelines), et que l’eau du tube au centre a cette teinte verdâtre, c’est bon signe. Cela veut dire que ce puits de carbone remplit son rôle  : capter les particules fines et le dioxyde d’azote (NO 2) présents dans l’air pour le rendre, à la sortie, plus propre – ces deux polluants majeurs dans les villes et pour lesquels la France accuse des dépassements répétés des seuils d’exposition définis par l’Union européenne – Résultats probants L’installation est curieuse, mais pas unique, comme le constate 20 Minutes à l’occasion, ce mercredi, de la Journée mondiale de la qualité de l’air. Suez et Fermentalg, PME bordelaise spécialisée dans les biotechnologies, ses concepteurs, ont mis en place un premier puits de carbone près de la station Alésia (Paris, 14 e), de l’été 2017 à l’été 2018. En parallèle, le groupe Suez développe une autre solution de puits de carbone, placés cette fois-ci dans les cheminées d’usine, où l’enjeu premier est de capter le CO 2 et ainsi lutter contre le réchauffement climatique. « Vous avez cent fois plus de CO 2 dans une fumée industrielle que dans l’air ambiant d’une ville », rappelle Jérôme Arnaudis, directeur du pôle air de Suez. Ces diverses expérimentations ont les feux de forêt pourraient se multiplier, selon les experts. SuezL. Auffret/Sipa A l’intérieur de cette colonne, des microalgues mangeuses de polluants. abouti à de premiers résultats. Dans les cheminées d’usine, un puits de carbone permettrait de remplir le rôle de 75 arbres, indique Suez. En milieu urbain, entre le moment où il entre dans la colonne et celui où il en sort, « l’air est déchargé de 66 à 99% de ses particules fines et de 76 à 97% du dioxyde d’azote, annonce Jérôme Arnaudis. Nous estimons qu’un puits de carbone permet de capter l’équivalent des émissions de 150 voitures. » Suez et Fermentalg ne sont pas les seuls à plancher sur le sujet. On peut citer Airlab, un accélérateur de solutions innovantes sur la qualité de l’air. Toutefois, c’est surtout dans les stations de métro que les projets se multiplient, car la pollution aux particules fines peut y être jusqu’à 30 fois plus élevée qu’à l’air libre, relevait Le Parisien en mars. En collaboration avec la RATP, Suez expérimente ainsi le projet « Ip’Air » à la station de métro Alexandre-Dumas, depuis juin. Le concept  : installer des filtres capables d’aimanter et de collecter les particules fines. Air Liquide ou l’entreprise Tallano misent elles aussi sur ces « aspirateurs » de polluants. « Tout progrès est bon à prendre, relève Olivier Blond, président de Respire, association nationale pour la prévention et la qualité de l’air. Mais ces projets ne doivent pas faire oublier que le premier combat est de baisser nos émissions de gaz à effet de serre et de polluants. » Les industriels ne devraient toutefois pas se détourner de sitôt d’un marché aussi porteur. En 2015, un rapport du Sénat évaluait à 100 milliards d’euros le coût de la pollution de l’air, chaque année en France. Fabrice Pouliquen Des scénarios pires que prévu Climat Le réchauffement climatique s’annonce plus prononcé que prévu, ont averti mardi une centaine de chercheurs et d’ingénieurs français, notamment du CNRS, du Commissariat à l’énergie atomique et de Météo-France. Dans le scénario le plus pessimiste, basé sur une croissance économique rapide alimentée par les énergies fossiles, la hausse de la température moyenne mondiale atteint 6,5 à 7 °C en 2100. Dans le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) de 2014, le pire scénario prévoyait +4,8 °C par rapport à la période préindustrielle. Qu’est-ce que cela signifierait concrètement pour les sociétés humaines ? En France, la canicule de 2003, qui avait tué 15 000 personnes dans l’Hexagone, deviendrait la norme dès les années 2050. Cela s’accompagnerait de « sécheresses beaucoup plus longues et étendues », « des feux de forêt qui se multiplient dans des régions où aujourd’hui ils ne sont pas trop fréquents ». L’accord de Paris sur le climat de 2015 prévoit de limiter le réchauffement de la planète bien en dessous de 2 °C, voire 1,5 °C. Le monde n’en prend pas le chemin, puisque les engagements pris jusqu’à présent par les Etats entraîneraient un réchauffement de 3 °C. 6 Mercredi 18 septembre 2019 Cinq femmes suspectées dans l’attentat de Condé-sur-Sarthe. Elles ont été interpellées dans les Alpes-Maritimes, les Bouchesdu-Rhône, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Loiret. Cinq femmes étaient en garde à vue, mardi, dans l’enquête sur l’attaque au couteau survenue le 5 mars dans la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), a révélé Le Parisien. Le bras de fer de la CGT contre Ford à Blanquefort continue. La CGT de l’usine Ford de Blanquefort (Gironde) a annoncé qu’elle se pourvoyait en cassation après le rejet, mardi, par la cour d’appel de Bordeaux, de sa demande de reconnaître que la fermeture du site n’était pas motivée par des impératifs économiques. L’égalité salariale à la peine dans 17% d’entreprises. Près de 17% des entreprises ayant publié leur index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (800 sur 4 772) sont en deçà de la note limite de 75 sur 100, a indiqué mardi la ministre Muriel Pénicaud. En Israël, Nétanyahou et Gantz au coude-à-coude. Mardi à 21 h 30, selon de premiers sondages, les partis du Premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou (droite), et de son rival Benny Gantz (centre) étaient au coude-à-coude à l’issue des législatives israéliennes. Explosion dans un centre d’armes biologiques russes. Une explosion a frappé lundi un ancien centre de développement d’armes biologiques de l’époque soviétique, l’une des deux seules structures au monde renfermant le virus de la variole. Moscou a démenti toute menace de contamination. L’Espagne se prépare à retourner aux urnes. Faute de majorité, le chef du gouvernement socialiste espagnol sortant, PedroSanchez, a annoncé que les Espagnols devront retourner aux urnes, pour la quatrième fois en quatre ans. LE CHIFFRE 33 milliards d’euros d’investissements sur quinze ans sont nécessaires pour moderniser et numériser le système électrique français. RTE
LAIT BON POUR MON TEINT PURELY ESSENTIAL LAIT MICELLAIRE DISPONIBLE CHEZ MONOPRIX JUSQU’AU 23 SEPTEMBRE * -70% SUR LE 2 ÈME ARTICLE IMMÉDIATEMENT * Le 22 septembre, uniquement pour les magasins ouverts le dimanche. ** Remise immédiate en caisse sur le moins cher des 2 produits au choix sur présentation de la Carte de Fidélité Monoprix. Offre non cumulable avec toute autre offre ou promotion en cours. Panachage possible avec les soins et la toilette du visage de la marque Diadermine (hors parapharmacie).Voir conditions de la Carte de Fidélité Monoprix en magasin ou sur monoprix.fr. Monoprix – SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch – 92110 Clichy – 552 018 020 R.C.S. Nanterre – – Pré-presse  : **



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :