20 Minutes France n°3453 16 sep 2019
20 Minutes France n°3453 16 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3453 de 16 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : des victimes mises hors jeu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
SportS Un succès sur le Rocher à marquer d’une pierre blanche Football L’OM s’est imposé à Monaco (3-4), après une rencontre spectaculaire L’OM a longtemps été spécialiste des buts en clair, marqués dès le début du match. Dimanche, Marseille a inventé le but dans le noir  : Germain a égalisé pendant une rupture de faisceau de Canal+. C’était sinon un match très télégénique  : l’ASM a mené 2-0, avant de s’effondrer (3-4). L’OM est désormais quatrième, à deux points du premier, le PSG. Deux, c’est aussi le total de points récoltés par un Monaco en plein doute (et 19 e). V L’OM a du répondant. Centres ratés, imprécisions, incompréhensions  : l’OM, mené, a ménagé le suspense en début de match. Puis Benedetto a réveillé ses coéquipiers d’un tonitruant vamos, à la 39e, après un but de renard des surfaces (2-1). Le centre était destiné à Germain, mais l’Argentin, oublié par la défense monégasque, a fusillé Lecomte de près. Même recette pour son second but, marqué à la 67 e (2-4)  : une défense au ralenti, un Benedetto isolé qui reprend sans contrôle. Son quatrième but en quatre matchs. Entretemps, Germain avait égalisé sur une action fantasque  : claquette de Lecomte, transversale de Benedetto et un violent plongeon pour la mettre au fond (2-2, 42 e). Payet a lui fait dans le classique, avec un enroulé à l’entrée de la surface, face à des Monégasques encore une fois apathiques (2-3, 61 e). Batum a sonné la révolte, dimanche. Y. Coatsaliou/AFP G. Ellwood/NBAE/AFP Dimitri payet (à g.) a inscrit le troisième but marseillais à Monaco. V Ben Yedder et Slimani, duo déjà chaud. C’est Laurel et Hardy version football, sauf qu’ils ne font pas rire les défenseurs adverses. Une quinzaine de kilos et dix-huit centimètres permettent de distinguer aisément Ben Yedder et Slimani. Mais les deux recrues ont le même sens du jeu, et du but. Ben Yedder a d’abord parfaitement tiré son penalty, à la 16 e (1-0). Et c’est sur une offrande de Slimani qu’il a inscrit son second but (27e, 2-0), en deux temps. L’international français est sorti blessé avant l’heure de jeu. Slimani a continué de briller, sans réussir à marquer. V Mandanda en sauveur. L’OM avait égalisé en trois minutes, en première période. Monaco a failli re-renverser le match en deux minutes, dans le deuxième acte. Baldé a d’abord remis son équipe dans le match d’une frappe puissante, après un joli rush de Bakayoko (3-4, 75 e). Puis Slimani s’est heurté à un Mandanda impressionnant  : le gardien marseillais a claqué son joli retourné (76 e), et la frappe de près de Baldé (76 e). Le capitaine olympien était aussi là pour calmer un début de bagarre à la 88e. Sauveur… et médiateur. D e notre envoyé spécial à Monaco, Jean Saint-Marc Une médaille et des espoirs Basket « On peut être fiers d’eux, ils ont bien représenté la France. » Voilà les Bleus génération Gobert-Batum- Fournier adoubés par le saint patron. Tony Parker a le sourire, au micro de Canal+, en constatant que le « basket français continue de progresser ». A la peine au shoot, sans solutions offensives, les Bleus ont pourtant souffert pendant vingt-cinq minutes, dimanche, lors de cette petite finale face à l’Australie (67-59). Puis Nicolas Batum a réveillé tout le monde. « On est contents parce qu’on a su réagir, souffle-t-il, toujours sur Canal+. C’est bien pour le basket français. » Parce qu’au-delà d’une nouvelle médaille de bronze dans un Mondial (remporté par l’Espagne, qui a battu l’Argentine), cette génération jouait un peu de son âme. La transition vers les JO 2020 aurait sans doute été bien délicate en ayant terminé sur deux vilaines claques. Leur sublime quatrième quart-temps dimanche apporte des garanties sur les ressources mentales et la profondeur d’effectif. « Avant cette campagne, quand j’avais eu le coach au téléphone, je lui avais dit que cet été devait servir pour les Jeux, confie le décisif Nando De Colo. C’est en bonne voie. » Avec le retour de quelques blessés et la confiance d’une médaille, les Bleus arriveront aux JO en montrant les muscles. B.V. M. Fernandez/AP/Sipa 24 Lundi 16 septembre 2019 Ligue 1 - 5 e journée Dimanche  : Nantes-Reims (1-0), Saint-Etienne-Toulouse (2-2), Monaco-Marseille (3-4) Samedi  : Paris-Strasbourg (1-0), Brest-Rennes (0-0), Montpellier-Nice (2-1), Bordeaux-Metz (2-0), Dijon-Nîmes (0-0) Vendredi  : Lille-Angers (2-1), Amiens-Lyon (2-2) Classement Pts Diff. 1 PARIS 12 +9 2 rennes 10 +3 3 Nantes 10 +2 4 Marseille 10 +1 5 Lille 9 +2 6 Nice 9 +1 7 Angers 9 0 8 Lyon 8 +8 9 Bordeaux 8 +2 10 toulouse 8 -1 11 reims 7 +2 12 Montpellier 7 0 13 Brest 6 -2 14 Nîmes 5 -1 15 Saint-Etienne 5 -3 16 Amiens 4 -3 17 Metz 4 -4 18 Strasbourg 3 -3 19 Monaco 2 -7 20 Dijon 1 -6 Sébastien Ogier se relance pour le titre mondial. Vainqueur du rallye de Turquie dimanche, le pilote français a profité de l’abandon du leader du championnat, l’Estonien Ott Tänak, pour combler une partie de son retard. Ogier est à 17 points de son rival, à trois rallyes de la fin. Premier grand Tour pour Primoz Roglic. A 29 ans, le Slovène a remporté la Vuelta, dimanche à Madrid. Le podium est complété par l’Espagnol AlejandroValverde et un autre Slovène, Tadej Pogacar. Le Néerlandais Fabio Jakobsen s’est adjugé la dernière étape. Les volleyeurs français déjà qualifiés pour les 8 es. Troisième victoire pour les Bleus à l’Euro, après leur succès face au Portugal (3-0), dimanche. Ils vont pouvoir se jauger, ce lundi, contre la Bulgarie.
POUR DIRE VAIVAI À LA ROUTINE VAÏVAÏ EAU DE COCO BIO DISPONIBLE CHEZ MONOPRIX ** -30% IMMÉDIATEMENT JUSQU’AU 22 SEPTEMBRE ** Le 22 septembre, uniquement pour les magasins ouverts le dimanche. ** Remise immédiate en caisse sur le prix affiché. Offre non cumulable avec toute autre offre ou promotion en cours. En promotion également les autres briques « Vaïvaï » 1 litre. Monoprix – SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch – 92110 Clichy – 552 018 020 R.C.S. Nanterre – – Pré-presse  : POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR. WWW.MANGERBOUGER.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :