20 Minutes France n°3453 16 sep 2019
20 Minutes France n°3453 16 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3453 de 16 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : des victimes mises hors jeu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ZEP 2019 Éditions Delcourt L’ALBUM QUI RÉJOUIT ! DISPONIBLE AU RAYON BD LE 18 SEPTEMBRE Découvrez plus de #HappySex Culture Et si… Laurent Binet a toujours aimé les comics « What if… », ces récitsuchroniques qui ont pour point de départ un détail historique modifié. Il le confirme avec le roman Civilizations (éd. Grasset). « J’ai toujours voulu raconter un jour uneuchronie, mais j’attendais la bonne idée », explique l’auteur de HHhH, récit historique sur la Seconde Guerre mondiale. Tout s’est débloqué lors de la visite d’une exposition au musée du quai Branly (Paris 7 e), en 2015, consacrée à Pizarro et l’empereur inca Atahualpa, puis un voyage à Lima (Pérou). « L’histoire du guet-apens tendu par Pizarro à l’Inca a beaucoup plu à l’amateur de western que je suis. » Les influences pop de Laurent Binet l’ont ensuite poussé à fouiller l’histoire  : « Je voulais offrir une vengeance aux Incas, ces grands perdants de l’histoire, leur permettre de retourner la situation à leur avantage et de conquérir l’Europe. » Dans son roman, tout commence 18 lundi 16 septembre 2019 l’écrivain français a eu l’idée de son roman après un voyage au Pérou. Ceci est une autre histoire Littérature Laurent Binet publie « Civilizations », un récit contre-factuel très élaboré dans lequel l’empereur inca Atahualpa conquiert l’Europe « Je voulais offrir une vengeance aux Incas. » donc avec les Vikings, qui découvrent l’Amérique… mais ne rentrent pas en Europe. Ils colonisent l’Amérique du Nord jusqu’aux Antilles, apportent des chevaux, du fer et des anticorps aux autochtones. « Du coup, quand Christophe Colombdébarque, ce n’est pas du tout la même histoire, et il ne rentre pas en Europe ! » dit en riant Laurent Binet. « C’est le point de départ qui permet à Atahualpa de partir, avec 200 hommes, à la conquête de l’Europe. » « Il faut que ça reste plausible » Même en pleineuchronie, Laurent Binet s’est refusé à raconter n’importe quoi, Civilizations n’est pas un roman à thèse. « Uneuchronie, c’est forcément ludique, elle vaut par le renversement spectaculaire qu’elle offre, mais il faut que ça reste plausible à partir du détail historique que l’on a modifié. » Civilizations sortira dans une douzaine de pays qui en ont déjà acquis les droits. « Mon traducteur en espagnol a beaucoup aimé le livre. Et mon éditeur espagnol est très excité à l’idée de sortir le livre au Pérou. Ça va être génial de retourner là-bas pour le présenter ! » Benjamin Chapon « J’ai mélangé les sources geeks et des livres historiques » « J’ai vécu ça comme un jeu, d’où le clin d’œil au jeu vidéo « Civilization », avec un Z, reconnaît Laurent Binet, qui mêle pop culture et érudition sur les xv e et xvi e siècles. « J’ai mélangé les sources geeks et des livres historiques. On me parle de Voltaire comme référence, mais j’ai plutôt distillé un substrat philosophique lié à Erasme, Montaigne ou Cervantès. Machiavel aussi, même si je n’ai pas pu l’intégrer au récit parce qu’il était mort à ce moment-là. » J. Saget/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :