20 Minutes France n°3449 9 sep 2019
20 Minutes France n°3449 9 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3449 de 9 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : à l'aide !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
PRODUCTION pour Un logement connecté etplus sûr Sécurité La domotique peut vous aider àmieux protéger votre maison 645 effractions par jour. C’est la triste moyenne des cambriolagesen France depuis le 1er janvier dernier. Après une nettebaisse de 6,79% sur 2018, cette catégorie deméfaits est de nouveau enhausse sur le début d’année 2019. Pour s’en prémunir, de nombreux ménages investissent ou envisagent d’investir dans des équipements deprotection deleur logement.Bonne nouvelle  : les technologies de la domotique apportent désormais des solutions efficaceset abordablesenlamatière. Contrôlez votrelogement. GettyImages GettyImages Il estpossible de protégeretsurveiller sa maisonàdistanceavecunlogementconnecté. V Simulerlaprésence. La meilleure prévention contre les cambriolages reste d’éviter qu’ils se produisent. Pour cela, la maison connectée affiche un atout gagnant  : elle permet de piloter àdistanceles équipements du foyer. « Grâce ànotre application Eugénie, nos clients peuvent simuler une présence, même quand ils sont absents, explique Pierre-Gilles Vermeire, Directeur de l’offre delogements connectés chez Nexity.Depuis leur smartphone, nos utilisateurs peuvent par exemple automatiser la mise en marche des volets ou des éclairages àcertains moments de la journée ». De quoi dissuader les éventuels cambrioleurs de passer àl’action, notamment lors des périodes de congés. V Uneserrure connectée. Vous estimez que le préventif ne suffit pas ? Des systèmes deserrures connectées vous alertent désormais instantanémentencas d’intrusion dans votredomicile. Ces équipementsseront bientôt compatibles avec l’application Eugénie de Nexity. « Les utilisateurs équipés d’une serrure connectée seront avertis sur leur smartphone en cas d’ouverture de la porte deleur logement. Ledoute est alors très vite levé. Il n’y apas besoin defaire déplacer ungardien pour vérifier s’il s’agit d’une fausse alerteoud’une véritableeffraction. » Autrement dit  : ledéclenchement intempestif de l’alarme stridente de votre voisin nesera bientôt plus qu’unlointain souvenir. V Un système de télésurveillance. Enfin, lesplusprécautionneuxpeuvent également envisager d’installer des caméras au seindeleur logement. De nombreusesformulesd’abonnement « toutcompris » (matériel et télésurveillance) sont proposées en ligne par des opérateurs spécialisés. Il n’est pasforcément recommandéd’équiper toutes lespiècesdelamaison ou d’enregistrer en continu. « Chez Nexity, nous avons choisi de préserver la vie privée de nosclients en transmettant des photos uniquementencas d’intrusion », précisePierre-GillesVermeire. Jean Sallet 20 Minutes Production Unemaison encoreplus intelligente ? Au rythme actuel de la technologie, difficiled’imaginer aujourd’huiàquoi ressembleront les objets connectés de demain. Pierre-Gilles Vermeire, Directeur de l’offre delogements connectés chez Nexity, entrevoit une tendance defond  : lamaison connectéevadevenir de plus en plus intelligente. « Aujourd’hui, la plupart des actions réalisées par les objets connectés font suite àune demande de l’occupant. Chez Nexity, nous pensons qu’à l’avenir, lelogement apprendrades habitudesdesesoccupantspour leur proposer directement des actions, voire même prendre le contrôle de certains équipements. » Bonne nouvelle pour les paresseux  : vous n’aura donc bientôt plus àprogrammer vous même votre chauffage,déciderdel’heuredefermeture de vos volets ou lancer un scénario de simulation deprésence avant votre départenvacances. Grâceàson intelligence artificielle,c’estvotre maison quis’occupera detout ! Aveclerisque de perdre lamain ? Pas forcément. « Ces solutions apporteront une aide précieuse aux occupants, mais le dernier mot reviendra toujours à l’humain. Il pourra toujours valider ou non lespropositions de samaison connectée. » J.S. Ce contenu aété réalisé pour Nexity, par 20 Minutes Production, l’agencecontenu de 20 Minutes. Lundi9septembre2019 La sécurité, c’est un marché N°1 Selon différentesétudes de marché réaliséspar Nexity, la sécurité serait l’enjeu numéro 1dela domotique pour les particuliers français. Un acteur du secteur dela télésurveillance estime lui que 20% des français envisageraient de tester des solutions d’alarme connectée dans prochains mois. 2,5 millions C’était le nombre de foyers françaisdotés d’une alarme en 2013, soit un taux d’équipement de 8%. Le marché national de la télésurveillance représenterait un chiffre d’affaires de près de 800 millions d’euros en France. 10 000 Soit le nombre de logements (maison et appartement) qui seront équipés par Nexity de son application Eugénie d’icifin 2020. Lancéenmars 2018, ce service est déjà utilisé par 350 foyers. 3à5minutes C’est la durée moyenne d’un cambriolage.Anoter que 30% des cambriolagesont lieu lors desmois de juillet, août et décembre. Et que 70%sedéroulent dans lajournée (43% de14h à18h). Sources:INSEE, Covéa, Saretecet Verisure, Nexity, opération tranquillitévacances (OTV)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :