20 Minutes France n°3447 5 sep 2019
20 Minutes France n°3447 5 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3447 de 5 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : plein le dos !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Grand Paris Squat « par défaut » pour les réfugiés latino-américains Saint-Ouen Soixante familles espèrent toujours être (re)logées Ils sont environ 150, dont une quarantaine d’enfants. Certains ont le statut de réfugiés politiques, d’autres sont détenteurs de titres de séjour ou sont sans-papiers. Expulsées fin juillet d’un squat, puis occupant les abords de la mairie de Saint-Ouen (Seine-Saint- Denis), soixante familles latino-américaines occupent depuis mardi soir un bâtiment de la rue du Docteur-Bauer. Ce nouveau squat reste « une solution par défaut, souligne Laurent Gardin, responsable de l’association Droit au logement (DAL) à Saint-Ouen. C’est vraiment parce qu’il y avait des enfants et qu’ils devaient faire leur rentrée. » Jean- Baptiste Eyraud, porte-parole de l’association, abonde  : « Les familles ne veulent pas vivre dans la marginalité, elles veulent un logement social. » Pour Eric Coquerel, député LFI, « on ne réquisitionne pas assez de logements Matelas Exotique B. Guay/AFP Les familles ont occupé les abords de la mairie jusqu’à mardi. vides ». L’élu espère que, cette fois-ci, le maire, William Delannoy (UDI), ne brandira pas l’argument de « travaux » pour lancer une autre expulsion. Début mai, la justice avait en effet accordé à la ville le droit d’expulser les réfugiés du premier squat sur le motif de la « réalisation du groupe scolaire prévu pour être livré en septembre 2022 ». Paris 15 e  : 66 rue de la Convention 01 40 59 02 10 - 7j/7 - M° Boucicaut, parking gratuit Paris 12 e  : 56-60 cours de Vincennes 01 43 41 80 93 - 7j/7 - M° Porte de Vincennes ou Nation Canapés, armoires lits, dressings, gain de place, mobilier contemporain  : toutes nos adresses sur www.topper.fr Matelas 140 x 190. Prix de vente conseillé avec éco-part. Offre valable dans la limite des stocks disponibles Au-delà, selon la préfecture, « l’expulsion répondait à des impératifs de sécurité ». Aujourd’hui, les responsables du DAL demandent que la Semiso (la société d’économie mixte de Saint- Ouen), propriétaire du bâtiment occupé par les réfugiés, n’engage pas de poursuites contre les familles. Le président du conseil d’administration de la Semiso n’est d’ailleurs autre que William Delannoy. Une table ronde demandée Contactées par 20 Minutes, la mairie et la préfecture n’ont pas répondu à nos sollicitations. Mais l’édile avait déjà fait savoir « ne [s]’en [tenir] qu’à [s]on rôle de maire, et apporter des solutions de relogement prioritairement aux Audoniens qui ne comprendraient pas, après des années d’attente, de voir le maire attribuer des logements à des Colombiens ». Loin de se décourager, les réfugiés et leurs soutiens ont demandé la tenue d’une table ronde pour trouver des solutions. Eric Coquerel a par ailleurs écrit lundi à la municipalité. Sélène Agapé 14 SEPTEMBRE 2019 ESCALADE TYROLIENNE PATINOIRE STRUCTURES GONFLABLES ARCHERY TAG PARKOUR STREETART ESPACE BIEN ETRE BAR ET FOOD TRUCKS 2 Jeudi 5 septembre 2019 STADEMICHEL RICARDIRUEIL-MALMAISON 10H 21H ACTIVITÉS POUR TOUS VILLAGE ASSOCIATIF Un homme tué par balle à Asnières-sur-Seine. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi. Un homme de 26 ans a été tué par arme à feu à Asnièressur-Seine (Hauts-de-Seine). Selon les premiers éléments de l’enquête, l’agresseur circulait en voiture quand il a visé la victime, a indiqué une source proche du dossier. Un nouveau mobilier urbain antiintrusion testé dans le 13e. Projet lauréat de l’accélérateur Faire, Highfive est un nouveau mobilier urbain anti-intrusion conçu par le designer Quentin Vaulot. L’objet multifonctionnel est à découvrir lors de sa présentation, ce jeudi, à 12h, au 91, avenue de France, dans le 13e, où il va être expérimenté dans le cadre de la Paris Design Week, qui se tient jusqu’au 14 septembre. 9 € * LE FESTIVAL POP& SCÈNE MUSICALE SOLIDAIRE AVECTOMA SOPHIETAPIE TELEGRAPH PAPA LONDON O+TRIO BELLEVILAINE IDIC 15 MALADIES RARES AUTISME POLYHANDICAP HANDISPORTS PRISE EN CHARGE THÉRAPIES CONFÉRENCE RENCONTRES INFORMATIONS BILLETTERIE ET INFOS SUR WWW.LEVERESTIVAL.COM *TARIF PRÉFÉRENTIEL EN PRÉVENTE Pierre l’Excellent/Highfive
Grand Paris Municipales Le député de l’Essonne a mis fin au suspense quant à sa candidature Ce n’est plus une forte probabilité. Mercredi soir, dans un café du 14 e arrondissement, Cédric Villani a annoncé qu’il serait bien candidat à la Mairie de Paris en 2020. Le mathématicien et député LREM de l’Essonne n’a jamais digéré la décision de la commission nationale d’investiture, qui, en juillet, lui a préféré l’ex-porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. « En marche ! s’était fondé contre le mode de fonctionnement des partis traditionnels, mais il l’a ensuite reproduit à vitesse grand V », estime Baptiste Fournier, le directeur de campagne du candidat dissident. Dénonçant un appareil verrouillé, Cédric Villani se lance donc en solitaire pour tenter de reproduire, à l’échelle parisienne, ce qu’avait réussi Emmanuel Macron en 2017. « Ce n’est pas une dissidence, mais un retour aux sources d’En marche !, pour retrouver l’enthousiasme des débuts », souligne Rayan Nezzar, son porte-parole. « Sa popularité et son profil rassemblent, il est capable de parler aux écologistes, à la droite et aux déçus d’Hidalgo », souligne son équipe. Une façon de dénoncer, en creux, les défauts de son désormais rival, Benjamin Griveaux. Chez les soutiens de ce dernier, c’est la soupe à la grimace. « On s’y attendait, car, tout l’été, [Villani] a démarché des marcheurs pour le rejoindre. Dans sa tête, il était inimaginable que quelqu’un d’autre que lui puisse être désigné. Aucune discussion n’a été possible », soupire Pacôme Rupin, directeur de campagne de Benjamin Griveaux. « Le parallèle avec Macron, ça n’a rien à voir, s’agace le député Sylvain Maillard, porte-parole du candidat investi. Macron avait pris sa liberté en quittant le gouvernement. Là, il accepte le processus de la CNI. Comme il perd, il change d’avis. » La Macronie résignée Dans la Macronie, la candidature dissidente suscite pour le moment la résignation. « Il y a deux catégories de gens, expose un parlementaire proche du chef de l’Etat. Pour certains, Villani, c’est 3 Jeudi 5 septembre 2019 Villani s’ajoute à l’équation parisienneC. Archambault/AFP Cédric Villani n’avait pas été retenu pour être le candidat LrEM en 2020. Les cinq écoles privées rouvrent, une autre ferme jusqu’à nouvel ordre Pollution au plombSainte-Catherine (Paris, 5 e), Saint- Victor (5 e), Sainte-Clotilde (7 e), Saint-Jean-Gabriel (4 e) et Saint- Thomas-d’Aquin (7 e). Les cinq écoles parisiennes privées dont la rentrée a été retardée à cause de prélèvements de forts taux de concentration de plombaprès l’incendie de Notre- Dame-de-Paris, il y a cinq mois, rouvriront ce jeudi, a appris l’AFP auprès du rectorat de Paris et de l’un des directeurs d’établissement. Située dans le 7 e Un groupe scolaire fait, en revanche, le chemin inverse  : l’école de La Rochefoucauld (7 e) est fermée jusqu’à avec vous nouvel ordre, a-t-il été indiqué à l’AFP, confirmant une information de BFMTV. L’incendie de Notre-Dame avait fait fondre plusieurs centaines de tonnes de plombse trouvant dans la charpente du monument gothique. Des travaux de dépollution ont été effectués dans plusieurs établissements scolaires autour du monument. Environ 260 enfants scolarisés dans les établissements proches de la cathédrale ont réalisé depuis l’incendie une plombémie (analyse du taux de plombdans le sang). Trois cas d’enfants avec trop de plombdans le sang ont été annoncés, mais sans toutefois qu’un lien puisse être avéré avec l’incendie de la cathédrale. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE Pas d’exclusion LREM a « regretté » mercredi soir la candidature de Cédric Villani, tout en indiquant qu’il ne serait pas exclu afin de ne pas tomber « dans la division ». une belle image, une Médaille Fields qui rayonne. D’autres disent  : « Il est sympa, mais il est perché, et ce n’est pas possible pour Paris. » » Le camp Griveaux semble avoir choisi cette stratégie  : souligner le manque de sérieux du projet adverse. « On va voir comment les Parisiens réagissent, car on ne sait pas trop ce qu’il propose. J’ai du mal à citer une proposition précise, concrète, là où Benjamin a déjà avancé sur de nombreux sujets », tacle Pacôme Rupin. Pour balayer l’image d’une candidature fantasque, Cédric Villani a déjà opéré un changement de look, abandonnant sa célèbre lavallière et l’imposante araignée de son costume trois-pièces (excepté mercredi). « C’est un homme libre, qui a fait sa mue, y compris dans son allure, reconnaît son entourage. Il est organisé, méthodique, déterminé. Il ira jusqu’au bout. » Thibaut Le Gal DEMAIN matin après-midi matin après-midi 12 °C 20 °C 8 °C 22 °C Les températures piquent du nez Quelques averses plutôt faibles tombent des Pyrénées à l’Est, alors que le temps est plus sec près de la Méditerranée et dans l’Ouest. Mistral et tramontane soufflent fortement. Les températures, en baisse, passent sous les moyennes de saison.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :