20 Minutes France n°3443 3 jui 2019
20 Minutes France n°3443 3 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3443 de 3 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : des milliers de moutons vont se faire tondre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ActuAlité Un fort sentiment d’abandon Social Manque de reconnaissance, horaires, santé... Des femmes de ménage racontent leur quotidien En amont d’une mission sur les conditions de travail des femmes de chambre confiée au Conseil supérieur de l’égalité professionnelle, la secrétaire d’Etat avec vous Marlène Schiappa doit recevoir ce mercredi les fédérations et principales agences du secteur de la propreté. Objectif affiché du gouvernement  : améliorer les conditions de travail de ces milliers de salariés. Mais à quoi ressemble le quotidien de ces femmes et hommes de l’ombre ? 20 Minutes a recueilli leurs témoignages. Si les horaires décalés concernent peu les femmes de chambre, ils sont beaucoup plus fréquents pour les femmes de ménage et agents d’entretien qui évoluent en entreprise, et plus particulièrement celles et ceux qui travaillent pour des sous-traitants. Ludovic est responsable de site et dirige une équipe de nettoyage. Il détaille  : « On peut commencer à 4h, puis reprendre entre 12 h et 14 h et travailler le soir jusqu’à 23 h ou minuit. » En 2017, 76% des salariés du secteur travaillaient en temps partiel et un tiers d’entre eux avaient plusieurs employeurs. Elisabeth, elle, a travaillé pendant quarante ans comme femme de ménage  : « Pour avoir un contrat à trente-cinq heures, il faut travailler tôt le matin et tard le soir, souvent six jours par semaine. Vous n’avez aucune vie de Jobar/Sipa Aujourd’hui, 65% des employés des sociétés de nettoyage sont des femmes. famille pour un salaire au Smic. » Le travail en horaires décalés « n’est pas le meilleur des rythmes pour fonder une famille et construire des projets », abonde Cyrielle, agent de propreté depuis huit ans. Une situation qui touche de nombreuses femmes, puisqu’elles représentent aujourd’hui 65% des employés des sociétés de nettoyage. « Moins que rien » Mais la contrainte des horaires n’est pas le pire, c’est le manque de reconnaissance qui est le plus mal vécu. Molly, 19 ans, agent de propreté dans une ville de Loire-Atlantique, déplore  : « Nous ne sommes pas assez pris au sérieux et pas assez reconnus. » Dans chaque récit, les mêmes mots reviennent  : « esclave », « moins que rien », « bonniche ». Retraitée du Le CDD, plus avantageux en début de carrière Emploi Enchaîner les contrats courts pendant des années nuit-il à la carrière professionnelle ? L’Insee a publié mardi une étude pour tenter de répondre à cette question. Alors que le gouvernement va instaurer début 2020 un bonus-malus dans plusieurs secteurs abusant des CDD, les auteurs de l’étude ont regardé comment les salariés en CDI évoluaient par rapport à ceux ayant des contrats à durée limitée. Et ce entre 2008 et 2015. Premier constat  : si on espère un jour avoir un contrat long, mieux vaut être en CDD au début de sa carrière. En effet, la moitié des 16-35 ans en CDD en 2008 ont décroché un CDI sept ans plus tard. Ensuite, plus on vieillit, plus la perspective d’un CDI s’éloigne. Les hommes âgés de 36 à 50 ans qui avaient un contrat court en 2008 ne sont que 36% à avoir signé un CDI en 2015. Différences à l’embauche Côté rémunération, à première vue, les CDD ne sont pas forcément désavantagés. L’Insee relève que, pour un salarié donné, le salaire d’embauche en CDD sera plus élevé que le salaire d’embauche en CDI (hors effet de la prime de précarité). Cela s’explique, selon les auteurs, par le fait que les salariés, au moment de signer un CDI, « acceptent des emplois dans des entreprises moins secteur, Elisabeth dresse le même constat  : « L’agent de nettoyage est souvent pris pour un moins que rien, un esclave. Je me suis souvent sentie frustrée en faisant ce métier. Certes, on trouve facilement du travail, mais les agents de nettoyage font partie des salariés de la basse classe et des oubliés. » Ces conditions de travail ont un impact direct sur la santé de ces salariés. Selon les données fournies par l’Assurance-maladie, les troubles musculosquelettiques représentent aujourd’hui la quasi-totalité (97%) des maladies professionnelles du secteur. « Canal carpien, tendinite aux épaules, mal de dos », énumère Eliane, qui attend beaucoup des propositions promises avant la fin de l’année par Marlène Schiappa. Hélène Sergent rémunératrices », mais qui leur offrent une certaine stabilité. En revanche, plus la carrière avance et plus les écarts de rémunération se creusent, au détriment des contrats courts. « Les salariés en CDI bénéficient de progressions à l’ancienneté prévues par les grilles conventionnelles, qui ne s’appliquent pas de la même manière pour les salariés en CDD », explique l’Insee. Conclusion  : que ce soit au niveau de la rémunération ou de la qualité de l’emploi, le CDD est loin d’avoir un effet tremplin sur la carrière, conclut l’Insee. Maigre consolation  : les CDD réussissent mieux à s’insérer dans l’emploi que les chômeurs. Nicolas Raffin 6 Mercredi 3 juillet 2019 Les postes-clés de l’Europe enfin pourvus Politique La fin de quarante-huit heures de profondes divisions entre les dirigeants européens. Mardi en fin d’après-midi, les 28 ont fini par s’entendre sur les nominations aux postes-clés de l’Union. L’actuelle ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, va ainsi prendre la tête de la Commission ; Christine Lagarde, patronne du FMI, celle de la Banque centrale européenne. Le Premier ministre belge, Charles Michel, hérite, lui, de la présidence du Conseil européen, tandis que le poste de haut représentant pour les Affaires étrangères est confié au ministre socialiste espagnol Josep Borrell. Enfin, le nom du socialiste bulgare Sergueï Stanichev circule pour la présidence du Parlement européen, dont le vote est prévu ce mercredi. Le renouvellement de ces postes est rendu complexe par le morcellement du paysage politique européen. Lors des élections de mai, le tandem PPE et social-démocrate a perdu le contrôle de la majorité qu’il détenait au Parlement européen. Un nouvel arrêt des traitements de Vincent Lambert engagé. Le médecin de Vincent Lambert, en état végétatif depuis plus de dix ans et devenu le symbole du débat sur la fin de vie en France, a engagé mardi un nouvel arrêt des traitements, rendu possible vendredi par la Cour de cassation. Des sites d’Amazon bloqués en France. Des dizaines de militants écologistes ont bloqué mardi l’accès au siège d’Amazon à Clichy ainsi qu’à deux autres sites, à Lille et Toulouse. Ils dénonçaient le rôle du géant du commerce en ligne dans le changement climatique, et dans la crise sociale. Le même jour, l’entreprise annonçait la création de 1 800 emplois en CDI en 2019 en France. La capitaine du Sea-Watch, Carola Rackete, déclarée libre. Un juge italien s’est prononcé mardi soir en faveur de la libération de Carola Rackete, la capitaine allemande du navire Sea-Watch 3 arrêtée samedi pour avoir accosté de force dans la petite île de Lampedusa avec 40 migrants à bord.
CONSULTEZ LA MÉTÉO DES LIGNES ! NOUS FAISONS DES TRAVAUX TOUT L’ÉTÉ AFIN D’AMÉLIORER LE RÉSEAU FRANCILIEN INFORMEZ-VOUS ET PRÉPAREZ VOS DÉPLACEMENTS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :