20 Minutes France n°3439 26 jun 2019
20 Minutes France n°3439 26 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3439 de 26 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : coût dur pour les granules ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Grand Paris Bourron s’est prise au jeu Concours La commune représente la région à l’émission « Le Village préféré des Français » L’année 2019 signera-t-elle enfin la revanche de l’Ile-de-France ? Sélectionnée pour représenter la région dans l’émission « Le Village préféré des Français » *, Bourron-Marlotte, au sud de Fontainebleau (Seine-et-Marne), espère faire mieux que ses prédécesseurs. En huit éditions, la région ne l’a jamais emporté et a même fini à la dernière place à quatre reprises. Alors, pour défendre Bourron-Marlotte, toute la commune s’est mobilisée. « J’ai activé tous les réseaux possibles ! », raconte le maire (DVD) Jean-Pierre Joubert. Du côté des habitants, on soutient aussi cette candidature autant qu’on peut. « On a tous voté à fond pour le village et on a partagé la page sur tous les réseaux sociaux », s’enthousiasme Annick Demore, gérante du restaurant-auberge La Marlotte. Et la campagne porte déjà ses fruits, sur Ville de Bourron-Marlotte Tables extensibles, plateaux laque, bois, verre et céramique, procédés anti-rayures, fabrication française et européenne. OFFRES EXCEPTIONNELLES JUSQU’AU 15 JUILLET ! Bourron-Marlotte se situe au sud de Fontainebleau, en seine-et-Marne. le plan touristique. « Les commerces disent qu’ils voient arriver des visiteurs », assure Jean-Pierre Joubert. « Les gens viennent par curiosité, confirme Annick Demore. C’est plutôt une clientèle française, avec pas mal de Parisiens. » Mais aussi pas mal de randonneurs et de gens à vélo. Avec la diffusion de l’émission, le village espère un nouveau coup de projecteur sur la commune. A Kaysersberg, village alsacien arrivé à la première place en 2017, un boom de +30% a été observé la première et la deuxième année après sa victoire, selon Christophe Bergamini, directeur de l’office de tourisme de la Vallée de Kaysersberg. A Bourron-Marlotte, les espoirs sont à la fois grands et humbles. « On est en concurrence avec des villages de carte postale, admet Jean-Pierre Joubert. On espère le top 10. » Juliette Desmonceaux * Diffusée ce mercredi à 21 h sur France 3. Le plus grand espace tables et chaises de repas à Paris CANAPÉS, LITERIE, MOBILIER  : 3000 M 2 D’ENVIES ! Paris 15 e 7j/7 M° Boucicaut P.gratuit www.topper.fr Espaces tables et chaises de repas  : 147 rue Saint-Charles, 01 45 75 02 81 63 ruedela Convention, 01 45 77 80 40 4 Mercredi 26 juin 2019 Les fontaines de Paris en un clic. Pour que le plus grand nombre s’hydrate gratuitement, Eau de Paris s’est associée avec Mapstr pour mettre au point une carte des 1 200 fontaines de la capitale. Il suffit de télécharger l’appli Mapstr (iOS et Android, gratuite), puis de s’abonner à la carte « fontaines d’eau potable ». Prison avec sursis pour deux antispécistes. Mardi, deux militants antispécistes ont été condamnés à, notamment, des peines de prison avec sursis pour avoir déversé du faux sang dans le commerce d’un boucher bio, début mai, à Paris. Le jeune homme de 21 ans et sa coprévenue de 31 ans ont aussi interdiction de se rendre au marché parisien de Saint- Quentin (10 e) pendant un an. Des interpellations dans l’enquête sur l’attentat de Magnanville. Trois hommes ont été placés en garde à vue mardi matin dans l’enquête sur l’assassinat, par le djihadiste Larossi Abballa, d’un commissaire adjoint et de sa compagne en 2016 à Magnanville (Yvelines), a révélé Le Parisien. Literie  : 66 rue de la Convention, 01 40 59 02 10 Armoires lits  : 58-60 rue de la Convention, 01 45 71 59 49 Dressing Celio et mobilier gain de place  : 143 rue St-Charles, 01 45 79 95 15 Steiner et Leolux  : 145 rue St-Charles, 01 45 75 02 81
K. Zihnioglu/Sipa pour 20 Minutes Grand Paris La place de la nation rénovée doit être dévoilée ce jeudi. « Il faut accepter ces travaux » anne Hidalgo admet que la situation actuelle est « dure et contraignante ». Exclusif Les chantiers menés par la Ville sont justifiés, entre autres, par l’urgence climatique, assure la maire (PS), Anne Hidalgo Après un an de travaux, le nouveau visage de la place de la Nation (11 e et 12 e) sera dévoilé jeudi et une inauguration est prévue le 7 juillet. Promesse de campagne d’Anne Hidalgo en 2014, la rénovation des places de la capitale bat son plein. Multiplication des travaux dans les rues, calendrier, climat… A neuf mois de la fin de son mandat, la maire de Paris répond aux questions de 20 Minutes. Les travaux à Nation sont finis. Quel est le calendrier pour les autres places (Bastille, Panthéon, Italie, Madeleine, Gambetta et Fêtes) actuellement en rénovation ? La place du Panthéon a déjà été livrée ; la place de la Nation est la deuxième. Nous terminerons à l’automne les places des Fêtes, Gambetta, Bastille et Madeleine. Enfin, la place d’Italie sera livrée pendant l’hiver. L’ensemble de ces sept places représente 2 ha reconquis par les piétons. Les espaces verts composent 1,1 hectare, les espaces de pleine terre avoisinent les 9 000 m². Enfin, ces places seront 100% accessibles pour les personnes handicapées, malvoyantes et à mobilité réduite. Pourquoi ces travaux ? avec vous « Ne pas faire de travaux, c’est s’enfermer dans une logique de ville-musée. » Il fallait notamment, et surtout, laisser les Parisiens se réapproprier l’espace public. Et l’urgence climatique oblige les villes à s’adapter et à récupérer des espaces pour la nature. Les automobilistes vont-ils s’y retrouver ? A Bastille et à Nation, nous avons, dès le départ, préfiguré les places. Nous avons posé des barrières et des blocs de béton pour montrer comment ça allait se passer. Notamment une réduction à 12 m des voies de circulation. A Nation, nous avons constaté avec les riverains et les usagers qu’il n’y avait pas d’engorgement particulier lié à la récupération de cet espace. Nous n’avons pas eu de polémiques ni de demandes imprévues. D’autres places mériteraient-elles d’être repensées ? La place de la Concorde doit être retravaillée. Ça fait partie des perspectives Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr des prochaines mandatures. Nous travaillons aussi à améliorer les portes de Paris en partenariat avec les communes voisines, par exemple, la porte de Montreuil. On dénombre actuellement entre 4 600 et 6 079 chantiers dans la capitale. Beaucoup de Parisiens s’en plaignent. Pourquoi y a-t-il autant de travaux à Paris ? C’est vrai, c’est dur et contraignant. Mais Paris ne peut pas être une ville sans travaux. Il faut accepter qu’une La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE 5 Mercredi 26 juin 2019 ville patrimoniale, une ville ancienne comme Paris ait besoin de beaucoup de travaux et d’entretien. Les villes qui n’ont pas fait de travaux se renferment dans une logique de ville-musée destinée aux touristes. Rome, par exemple, a raté le tournant de la modernité que nous, nous avons réussi. Après, tous les chantiers ne sont pas municipaux [7% sont du ressort de la Ville, selon la Mairie], beaucoup sont privés. Propos recueillis par Romain Lescurieux DEMAIN matin après-midi matin après-midi 21 °C 33 °C 20 °C 32 °C C’est chaud, ça brûle, dans quasi tous les coins Une chaleur caniculaire frappe le pays, dont le sud de la Loire, avec des pointes à 40 °C. Les températures sont un peu plus raisonnables en remontant en direction de la Manche, où une certaine fraîcheur se fait sentir sur le littoral. * P.Gely/Sipa



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :