20 Minutes France n°3438ES 25 jun 2019
20 Minutes France n°3438ES 25 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3438ES de 25 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : villes, des idées au rayon frais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
M. Chow/USA Today/Sipa SportS Les Bleues pas au point Mondial 2019 Avant le quart de finale, les Françaises doivent se faire violence L’idée qu’un groupe puisse naître soudainement sous nos yeux, à l’issue d’un match fondateur, n’est pas qu’une belle histoire que les vainqueurs écrivent de leur plume pour donner plus d’ampleur à leur succès. Avec quelques heures de recul, on a l’amère sensation que c’est justement ce qui manque encore à l’équipe de France, après sa qualif dans la douleur contre le Brésil, dimanche. « Pas à 100% » Quand la question du match fondateur lui a été posée après la rencontre, Corinne Diacre a esquivé. Car après une première période qui a poussé la sélectionneuse à dire qu’elle n’avait pas « complètement reconnu [son] équipe », au moins les Bleues ont-elles fini par essayer de « jouer au foot et de prendre du plaisir ». Mais, comme souvent depuis le début de ce Mondial, cela n’arrive que par à-coups et, comme toujours, on s’en remet au talent de Diani F. Fife/AFP ##JEV#90-70-https://bit.ly/2X4WGKr##JEV# La sélectionneuse, Corinne Diacre. ou aux coups de pied arrêtés, arme fatale de cette équipe. « Le football, il est simple quand tu mets du mouvement et de la qualité technique », théorisait Wendie Renard. Or, de mouvement, il en fut rarement question. De qualité technique, à peine plus. Alors nous voilà avançant vers les quarts, et le choc tant attendu contre les Etats-Unis (lire ci-dessous), sans plus Les Américaines ont le VAR en poupe de certitudes qu’avant le match face au Brésil et avec beaucoup de questions. Le gros hic, c’est qu’il n’y a pas que les observateurs qui se les posent. Corinne Diacre aussi  : « La valeur intrinsèque de mon équipe, je la connais et je sais qu’on n’est vraiment pas à 100% aujourd’hui. L’objectif, c’est d’y arriver pour les prochains matchs. » Or, quand on est chahuté par tant d’incertitudes, le réflexe est de s’accrocher à ses fondamentaux. Ceux de la France, c’est la défense. Ce qui explique pourquoi on a la sensation que les Bleues jouent avec le frein à main, de peur de se découvrir et de se retrouver dos au mur. « La pression est sur nos épaules, on le sait bien, indique Diacre. Mais jouer devant un public si nombreux, même chez soi, ce n’est pas toujours évident. » Pourtant, les joueuses se disent portées par le soutien populaire qui accompagne chacun de leur match. Manque de pot, ou coup de bol, les supporters seront près du double, par rapport au match contre le Brésil, dans un Parc des Princes bouillonnant d’espoir, vendredi face aux Américaines, à attendre un match fondateur, dans une de ces soirées de rêve comme seul le Mondial sait en offrir. Aymeric Le Gall L’image on les disait intouchables. Elles-mêmes affirmaient que personne ne pouvait, mentalement et physiquement, « tenir la comparaison ». pourtant, lundi, les Américaines ont eu un mal fou à se défaire de l’Espagne (2-1). Elles n’ont dû leur salut qu’à deux penaltys accordés par le VAr, dont un très généreux, transformés par la capitaine, Megan rapinoe (photo). Les Etats-Unis retrouveront donc la France vendredi. J. Guez/AFP Ouverture de la cage pour le MMA 10 Mardi 25 juin 2019 Les JO d’hiver à Milan-Cortina d’Ampezzo en 2026. Le Comité international olympique a choisi la candidature italienne, aux dépens de Stockholm (Suède). La cérémonie d’ouverture se déroulera à Milan, les épreuves de ski alpin à Bormio et Cortina d’Ampezzo. Deux médailles de bronze pour les Français. Cyrille Maret (photo) a terminé troisième du championnat d’Europe de judo dans la catégorie des -100 kg. Même résultat pour Madeleine Malonga en -78 kg. Anomalie cardiaque pour Joel Tagueu. L‘attaquant camerounais a quitté les Lions indomptables lundi, en pleine Coupe d’Afrique des nations. Joel Tagueu est victime d’une anomalie d’implantation d’une artère coronaire, « avec un risque avéré de mort subite », a indiqué la fédération. Art martial Une avancée majeure  : le ministère des Sports a lancé lundi la première étape vers la légalisation du MMA (arts martiaux mixtes) en France, avec un appel à candidatures auprès des fédérations pour prendre en charge ce sport de combat extrême. Après des années de résistance, la France est donc en passe de reconnaître cette discipline qui a longtemps souffert d’une image sulfureuse. « C’est une réalité qui existe aujourd’hui avec un public très varié [40 000 pratiquants] et on ne peut pas la nier », a déclaré la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, lors de la conférence de presse de lancement de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI). Les fédérations intéressées pourront remettre d’ici au 27 septembre leurs dossiers. Ils seront étudiés par un jury de personnalités qualifiées et indépendantes chargé de donner un avis à la ministre. Entre le 2 et le 6 décembre, le Comité national olympique et sportif français fera également connaître sa position avant une décision finale prévue le 31 décembre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :