20 Minutes France n°3432 13 jun 2019
20 Minutes France n°3432 13 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3432 de 13 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : hyperconnexion, un cordon à couper.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ActuAlité L’avenir sera branché détox Numérique « 20 Minutes » s’est penché sur les conditions du bonheur dans la ville du futur A quoi ressemblera la ville du futur ? Dans dix, vingt ou cinquante ans, comment se déroulera une journée de travail dans des villes toujours plus urbanisées et connectées ? Cette ultraconnexion nous permettra-t-elle de tisser des liens plus forts ou causera-t-elle notre perte ? Ces questions seront abordées vendredi lors du festival Futur.e.s*, dont 20 Minutes est partenaire. Et il faudra sans doute passer par la détox numérique. Au départ, les premiers téléphones portables servaient… à téléphoner. Puis le smartphone a tout bouleversé. Aujourd’hui, grâce à lui, on se réveille, on téléphone, on (se) photographie, on commande une pizza, un VTC, on rencontre potentiellement l’amour, on consulte la météo, on s’informe, on se divertit et on surveille ses comptes bancaires… Et demain ? « On est dans une économie de l’attention  : les éditeurs « Le problème, c’est l’après-smartphone, quand on sera gagné par les systèmes de réalité augmentée. » Thibaud Dumas, neuroscientifique d’outils numériques développent des systèmes permettant de la capter toujours plus, expose Thibaud Dumas, neuroscientifique, auteur de Détox digitale, décrocher de vos écrans ! (éd. Mango), et qui travaille au sein d’Into the Tribe, une agence de détox numérique. C’est pourquoi, dans un futur proche, on peut imaginer que le phénomène va d’abord empirer, avant de se tasser. Parce que notre attention est limitée, et que les gens commencent à se rendre compte du temps qu’ils perdent. » De quoi se réjouir ? Pas forcément. « Le problème, ce sera l’après-smartphone, prévient Thibaud Dumas. Aujourd’hui, il est dans notre poche, à portée de main, mais c’est un outil dont on peut se séparer. Qu’en sera-t-il avec les outils du futur ? On va être gagné par tous les systèmes de réalité augmentée, à l’instar des smart glasses [lunettes connectées].Et là, on M. Kiev/Getty Images l’économie de l’attention sera encore plus puissante, prédisent des experts. va ouvrir une nouvelle porte d’accès et se faire siphonner par un nouveau réservoir d’attention numérique », s’inquiète le neuroscientifique. Le manque de limites pourrait ainsi nous engloutir. « Le danger de l’addiction au numérique vient aussi de la somme colossale de données collectées sur nous, avance Benjamin Gans, directeur EdFab (Education Formation Emploi) chez Cap Digital. Les applis, les algorithmes pourraient finir par mieux nous connaître que nous-mêmes et dicter notre conduite. » L’autre point très préoccupant, « c’est le manque de recul sur l’impact de la surconsommation de ces outils numériques par les enfants », poursuit Thibaud Dumas. Dans son ouvrage La Civilisation du poisson rouge, Petit Traité sur le marché de l’attention (éd. Grasset), Bruno Patino explique que « les ingénieurs de Google ont réussi à calculer la durée maximale de l’attention d’un poisson rouge  : 8s. » Puis, « ces mêmes ingénieurs ont évalué la durée d’attention de la génération qui a grandi avec les écrans connectés  : 9s. » « Il va falloir entreprendre une démarche d’autonomisation, plutôt que d’attendre une régulation – qui ne viendra pas – de la part des éditeurs d’outils numériques, estime Thibaud Dumas. Cela passera par apprendre à consommer moins et mieux le numérique, préconise-t-il. Et là, les parents et l’école ont un grand rôle à jouer, comme pour la prévention avec l’alcool. » Certains l’ont déjà bien compris. En 2017, une étude menée par la Silicon Même les employés des Gafa ont conscience des conséquences. Valley Community Foundation auprès de 907 parents travaillant dans le secteur a dévoilé que la plupart d’entre eux, bien que convaincus des bénéfices des outils numériques, s’inquiétaient de l’impact qu’ils pouvaient avoir sur le développement psychologique et social de leurs enfants. Couvre-feu numérique, bannissement des réseaux sociaux et absence de smartphone sont autant de mesures adoptées. Là-bas, des écoles « tech free », avec le moins d’outils numériques possible, ont vu le jour, et font le bonheur des cadres des grandes firmes du numérique comme Google, Apple ou Facebook, qui y scolarisent leurs enfants. « La prise de conscience est d’autant plus forte chez les gens qui travaillent dans le secteur », relève le neuroscientifique. Anissa Boumediene * Il ouvre ce jeudi, au Mobilier national (Paris, 13 e) et est gratuit. 6 Jeudi 13 juin 2019 Marine Le Pen sera jugée pour ses tweets Photos de Daesh La présidente du RN, Marine Le Pen, va devoir s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Nanterre. Une juge d’instruction a signé fin mai une ordonnance de renvoi pour trois tweets, publiés en 2015, quelques semaines à peine après les attentats meurtriers revendiqués par ce même groupe à Paris et en Seine-Saint-Denis. La date du procès pour diffusion d’images violentes n’est pas encore fixée. En réponse au journaliste Jean-Jacques Bourdin, qu’elle accusait d’avoir « fait un parallèle » entre Daesh et le FN, Marine Le Pen avait relayé, le 16 décembre 2015, des photos d’exactions du groupe djihadiste en y ajoutant les mots  : « Daesh, c’est ça ! » Les photos montraient un soldat syrien écrasé vivant sous les chenilles d’un char, un pilote jordanien brûlé vif dans une cage et une photo du journaliste américain James Foley, le corps décapité et la tête posée sur le dos. Marine Le Pen est par ailleurs mise en examen pour détournements de fonds publics dans le dossier des emplois présumés fictifs d’assistants parlementaires européens. Colère noire des surveillants de prison après la prise d’otages. Des surveillants de la prison de Condésur-Sarthe (Orne) ont refusé de prendre leur service mercredi pour demander des « réponses concrètes » en matière de sécurité. La veille, une prise d’otages de deux d’entre eux par un détenu a eu lieu durant quelques heures. L’anesthésiste suspecté de 24 empoisonnements laissé en liberté. La cour d’appel de Besançon a maintenu mercredi en liberté sous contrôle judiciaire l’anesthésiste Frédéric Péchier, contre l’avis du parquet. L’homme est soupçonné d’avoir empoisonné 24 patients lors d’interventions chirurgicales. Hong Kong plongé dans les violences politiques. A Hong Kong, les pires violences politiques depuis sa rétrocession à la Chine se sont produites mercredi. Des milliers de personnes ont manifesté contre un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale.
GRANDE OUVERTURE SAMEDI 15JUIN 2019 FRAIS DE NOTAIRE OFFERTS (1) POUR LES 5 PREMIERS RÉSERVATAIRES VILLA GALANT VILLEPINTE (93) UNE RÉALISATION CONTEMPORAINE AU CALME D’UN ESPACE PAYSAGER, À5MIN ** DU RER Villepinte conjugue de fortsatouts économiques, desservie par plusieurs autoroutes, un aéroport international, ainsi que par unréseau de transports en commun complet avec notamment leRER B. « Villa Galant » est située dans un cadre résidentiel qualitatif à5min ** de la gare RER Vert-Galant. Les commerces de proximité sont accessibles àpied dans unrayon de 2min **.Côté verdure, la promenade du canal del’Ourcq est à7min **. « Villa Galant » propose des appartements bien exposés et profitant pour la plupart d’une loggia, d’un balcon ou d’une terrasse. 2Pièces  : 148 000 € * 3Pièces  : 187 000 € * Espace devente  : 42, avenue Edouard Branly -93420 VILLEPINTE CRÉATEUR DEBELLES RÉSIDENCES Espace devente ouvert samedi de 10h30 à12h30 etde14h à19h. Dimanche de14h à19h. 01 78 05 45 23 DÉCOUVREZ NOS ADRESSES EN ÎLE-DE-FRANCE PROMOGIM.FR TVA 5,5% *** PROMOGIM,SAS au capitalde10000 000 € RCS Nanterre 308077 080. Illustrationsàcaractèred’ambiance. *Prixàpartir de -Danslalimite desstocksdisponibles -TVA 5,5% -Horsparking -Valeur 05-2019. **Temps detrajet estimatif àpied. Source Google Maps. ***TVA 5,5% soumise àconditions. (1) Frais de notaire offerts hors frais liés aux emprunts etàl’établissement du règlement de copropriété. Offre valable pour les5premièresréservations effectuées àpartirdu15juin2019sur une sélection delots. Noncumulable avec toute autreoffre tarifaireencours. Détail des conditions sur notre espace de vente.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :