20 Minutes France n°3427 3 jun 2019
20 Minutes France n°3427 3 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3427 de 3 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : la piste Fourniret relancée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
M. Chaumet/20 Minutes LA SEMAINE en partenariat avec Comment briller à la pause déjeuner Vie de bureau Sept raisons d’aller au turbin Leurs parents n’avaient sûrement pas prévu ça Il a changé Pikachu, non ? Le projectionniste d’un cinéma de Montréal Dame blanche à la place de Détective PC) et a balancé La Malédiction de la (Canada) a commis une erreur que Pikachu. Mais ce n’est pas tout. Les beaucoup d’enfants ne sont pas près bandes-annonces du reboot de Chucky d’oublier une fois la nuit tombée. Alors (la poupée maléfique) et du Joker avec que la salle était remplie de fans de Joaquin Phoenix ont été projetées au Pokémon prêts à voir Pikachu résoudre jeune public. Heureusement, la mésaventure, révélée au monde via Twitter des crimes et envoyer une attaque « fatal-foudre » sur les méchants, le par le youtubeur Ryan George, semble maître des machines s’est trompé de avoir beaucoup fait rire les parents présents ce bobine (ou plutôt de fichier dans son soir-là. 2 3 Au Royaume-Uni, c’est 9 h de taf par semaine Travailler nuit-il à la planète ? Il semblerait, selon une étude du think tank britannique Autonomy consacrée aux niveaux d’émission de carbone et parue en avril. Travailler plus de neuf heures par semaine (oui, par semaine !) empêcherait de maintenir le réchauffement climatique sous la barre des 2 °C. 6 Getty Images Manifestant à louer cherche employeur Payer quelqu’un pour aller manifester à sa place. Impossible ? En opposition avec le principe même de l’acte ? C’est pourtant ce que propose la société française Wistand. Le fonctionnement de la plateforme rappelle fortement celui d’Uber. Comme expliqué sur le site, « les messagers [le nom donné à ces manifestants rémunérés] sont auto-entrepreneurs, ils sont mobiles et vont représenter les mécènes qui les choisissent lors des événements publics. Ils sont présélectionnés par affinité politique pour représenter au mieux vos convictions et peuvent être « customisés » avec des tee-shirts, banderoles ou autres pour porter au mieux votre message. » Un service facturé 15 € de l’heure. A ce prix, vous pouvez même leur demander des photos et des vidéos. Et pourquoi pas une merguez tant qu’on y est ? Prenez des nouvelles des collègues dans votre dos Zoom sur un miroir de bureau ou rétroviseur d’écran d’ordinateur. Pensez à vous munir de scotch pour fixer le miroir. Il ne tient pas très bien. A ceux qui ont toujours rêvé d’avoir des yeux derrière la tête, regardez en haut à droite de la photo ci-dessus. Le rétro de bureau permet de repérer votre collègue Michel, qui aime vous épier à la jumelle. 4 5 Le salaire, douche comprise « En cas de travaux insalubres et salissants, le temps passé à la douche, en application de l’article R4228-8, est rémunéré au tarif normal des heures de travail sans être pris en compte dans le calcul de la durée du travail effectif. » Marine Sonnerat est juriste pour les éditions Tissot et précise que ce temps de douche ne sera pas « pris en compte pour le calcul des heures supplémentaires ou des durées maximales de travail. En revanche, il doit donner lieu au versement d’une contrepartie, égale au tarif normal de rémunération du salarié. » Autre point important, tout le monde ne peut pas demander à être payé pour se frotter les aisselles. Notre interlocutrice détaille  : « Sont visés les travaux dans les égouts, la collecte et le traitement des ordures, des déchets, les travaux exposant à l’amiante et aux peintures plombifères, l’entretien des fours, cheminées et chaudières, la manutention des engrais, etc. » Bref, si vous bossez dans un bureau, c’est mort. Non, nous ne sommes pas là par hasard Une forme de doute maladif consistant à nier la paternité de tout accomplissement personnel et qui conduit à n’en tirer aucun mérite. Voilà en quoi consiste le « syndrome de l’imposteur ». Selon le magazine Psychologie positive, qui a interrogé 1 500 de ses lecteurs en 2018, 35% souffrent parfois de ce sentiment d’imposture, 23% souvent. Sachant que, paradoxalement, ce syndrome est particulièrement fréquent chez les personnes dotées d’un haut niveau de qualification et les enfants surdoués. Les bons comptes font les bons lundis 73,8%, c’est le taux de chômage au Royaume-Uni au premier trimestre 2019. Le plus bas niveau depuis 1974. 12 Lundi 3 juin 2019 Getty Images



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :