20 Minutes France n°3414ES7 2 mai 2019
20 Minutes France n°3414ES7 2 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3414ES7 de 2 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : le 1er mai rajaunit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
SportS Diacre prête à se JT dans l’arène Football La sélectionneuse de l’équipe de France féminine dévoile ce jeudi soir vers 20 h sa liste des 23, en grande pompe, sur le plateau de TF1 Les choses sérieuses commencent. Ce jeudi soir, la sélectionneuse de l’équipe de France féminine de football va dévoiler la liste des 23 joueuses qu’elle aura décidé d’emmener avec elle à la conquête de la Coupe du monde 2019, qui se tiendra en France du 7 juin au 7 juillet. Et pas n’importe où, sur le plateau du « 20 Heures » de TF1, celui-là même où Didier Deschamps a son rond de serviette avant chaque compétition internationale. Ça change de 2015 quand Philippe Bergeroo, le prédécesseur de Corinne Diacre, annonçait sa liste pour le Mondial au Canada dans l’anonymat le plus total. Le plateau du JT de TF1, donc. Ce lieu dit quelque chose de l’ampleur du développement du football féminin dans notre pays, alors même que les billets pour la Coupe du monde sont partis aussi vite que des flyers CGT à la Fête de L’athlète Caster Semenya perd une bataille Justice Le Tribunal arbitral du sport a validé mercredi le nouveau règlement de la Fédération internationale d’athlétisme, qui oblige les athlètes hyperandrogènes (qui produisent naturellement des taux élevés de testostérone), dont la Sud-Africaine Caster Semenya, double championne olympique, à suivre un traitement hormonal pour faire baisser leur taux de testostérone. Et cela pour pouvoir participer aux épreuves internationales allant du 400 m au mile (1 609 m). Le TAS a cependant émis de « sérieuses préoccupations au sujet de la future application pratique de ce règlement », mais rejette donc le recours de Caster Semenya. « La décision du TAS ne m’arrêtera pas », a assuré la double championne olympique sud-africaine dans un communiqué publié par ses avocats. L’IAAF s’est quant à elle félicitée de cette décision qui sonne comme une victoire, annonçant aussitôt que son règlement, adapté en fonction des réserves posées par le TAS, entrerait en vigueur dès le 8 mai. D. Meyer/AFP l’huma. « C’est une belle vitrine que le plateau du JT de TF1, glisse un membre de la Fédération française de foot. C’est un exemple de plus que la Coupe du monde féminine va être traitée avec la même attention et les mêmes moyens que la Coupe du monde des hommes. Et ça, c’est une petite révolution. » Elle n’a « aucun stress » Si elle peut sembler sans grand intérêt au premier abord, l’annonce de la liste des 23 reste pourtant un moment à part. Présente dans les coulisses à chaque annonce de la liste, Anne-Sophie De Kristoffy, directrice des sports de TF1 qui a piloté la préparation de cette soirée un peu spéciale, ressent « la solennité de la chose. Ça marque le début d’une aventure. Vraiment, sur le moment, c’est quelque chose de marquant. Dans notre tête on se dit tous F. Fife/AFP Corinne Diacre a déjà été consultante dans l’émission « téléfoot ». « Ça y est, c’est parti ». Et je pense que Corinne Diacre ou Didier Deschamps, qui sont plus habitués à avoir affaire à des journalistes sportifs, ressentent aussi ce côté solennel, cette dimension nationale et populaire. » La seule différence avec ce que la chaîne propose habituellement pour Didier Deschamps, c’est que l’annonce de Corinne Diacre se fera non pas pendant le « 20 Heures » de Gilles Bouleau, mais juste après, dans le nouveau format « 20 h le Mag ». Pour son premier exercice du genre, on nous assure dans l’entourage des Bleues que Corinne Diacre n’a « aucun stress », qu’elle a « les idées claires » et qu’elle est d’une « sérénité à toute épreuve ». Rennes prolonge la fête mais laisse filer la victoire face à Monaco Football Une équipe encore sur son nuage d’un côté, une autre en lutte pour le maintien de l’autre. Rennes et Monaco ne se présentaient pas sur le terrain dans le même état de forme, mercredi, au Roazhon Park. Mais après un départ canon et un doublé d’Adrien Hunou, les Rennais se sont fait rattraper (2-2). V Un accueil triomphal. L’euphorie n’est pas retombée dans la capitale bretonne. Cinq jours après la victoire Hunou marqué par Badiashile. historique en Coupe de France, le public rennais a encore fêté ses héros mercredi soir en leur réservant un accueil triomphal. Après le match, les hommes de Julien Stéphan ont régalé les supporters d’un tour d’honneur avec le fameux trophée. V Camavinga impressionne. Le public rennais a-t-il assisté à l’éclosion d’une nouvelle pépite ? Toujours est-il que le jeune Eduardo Camavinga, 16 ans, a impressionné pour sa première titularisation en Ligue 1 en livrant une copie quasi-parfaite. Propre dans ses relances et d’une grande justesse technique, le natif de Miconje (Angola) est sorti à la 63e, s’offrant au passage une standing ovation du Roazhon Park. Cette première en appelle d’autres. V Le « Tigre » a encore mordu. Monaco peut remercier son attaquant vedette. En signant un doublé en seconde période, dont une magnifique volée acrobatique, Radamel Falcao a permis à son équipe de gratter un point qui va compter dans la lutte pour le maintien. Désormais 16e, Monaco possède quatre points d’avance sur Caen, l’actuel barragiste. A Rennes, Jérôme Gicquel M. Riopa/AFP 10 Jeudi 2 mai 2019 Il faut dire que l’ancienne internationale tricolore connaît bien la maison TF1 pour y avoir été consultante dans l’émission « Téléfoot » au début des années 2000. L’exercice médiatique fait aussi partie intégrante du job de sélectionneur et, de mémoire, on n’a jamais vu Raymond Domenech, Laurent Blanc ou Didier Deschamps trembler des genoux face à la « questionnette » des bourreaux Laurence Ferrari et Gilles Bouleau. « Par expérience, pour les avoir souvent observés en coulisse avant l’annonce de la liste, je les trouve assez détendus, conclut Anne-Sophie de Kristoffy. Ils sont convaincus de leurs choix et les assument. » Aymeric Le Gall Iker Casillas hospitalisé après un infarctus. L’ancien gardien du Real Madrid et de l’équipe d’Espagne, Iker Casillas (37 ans), a été opéré d’urgence après un infarctus survenu à l’entraînement mercredi, mais son état est « stable » et le « problème cardiaque a été résolu », a annoncé son club, le FC Porto. Senna toujours dans les mémoires. Vingt-cinq ans après la mort d’Ayrton Senna sur le circuit italien d’Imola, ils étaient encore nombreux mercredi à rendre hommage au champion brésilien. Des milliers de fans sont venus commémorer le 25 e anniversaire de la mort de leur idole sur le circuit d’Interlagos, qui accueille encore aujourd’hui le GP du Brésil de F1, à Sao Paulo.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :