20 Minutes France n°3414ES5 29 avr 2019
20 Minutes France n°3414ES5 29 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3414ES5 de 29 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : Japon, l'empereur du peuple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Grand Paris Des pierres pour sceller le souvenir des déportés Hommage La ville de Fontenaysous-Bois organise une cérémonie ce matin A 9 h ce lundi, un pavé doit être scellé au 2, rue Mallier, à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). Sur ce morceau en laiton de 10 cm 2, on pourra lire  : « Ici habitait Ida Lévine, née le 22 janvier 1913 à Paris, déportée de Drancy le 31 juillet 1942 à Auschwitz, assassinée le 19 septembre 1942. » Comme pour cette jeune femme juive, dénoncée pour résistance dans une lettre anonyme, la mémoire d’une dizaine d’autres déportés des camps nazis va être honorée ce lundi matin par la pose d’un pavé devant leur ancienne habitation. Cent soixante « Stolpersteine » « Nous possédons déjà un monument en hommage à ces déportés, mais nous avons voulu réinscrire leur histoire et leur mémoire dans la vie de la ville. Qu’ils ne soient pas seulement un nom bec ».1e. I NTRAS11:1 FTL. Damiani/Mairie Fontenay-sous-Bois Le concept du pavé revient à l’artiste berlinois Gunter demnig. sur une plaque », explique à 20 Minutes Loïc Damiani, adjoint au maire chargé du patrimoine historique, qui a découvert ce concept à Berlin. Ces pavés, appelés Stolpersteine (qui signifient « obstacles », mais que l’on peut traduire par « pierres d’achoppement ») , sont l’œuvre de l’artiste berlinois Gunter Demnig, qui sera d’ailleurs présent pour l’occasion. « On ne fait pas de l’histoire pour Luxair GFnsi N NEO FNCTO pleurer sur le passé, mais pour comprendre le monde d’aujourd’hui et montrer à quoi mènent le racisme, l’antisémitisme ou le rejet des minorités, souligne Loïc Damiani. Ce sont des fléaux encore très présents dans notre société. Une pierre ne règle pas tout, mais elle permet déjà de faire réfléchir. » Au total, et au fur et à mesure, Fontenay-sous-Bois compte faire sceller 160 Stolpersteine. Marie de Fournas Ogier PLU. WORKLU mAR. 21 MAI I PARIS - PAVILLON GABRIEL - 18H/22H pl « K. Tribouillard/AFPnnCu secondes Frre 2 Lundi 29 avril 2019 Une ferme pédagogique au pied du métro Saint-Denis-Université. Fondée dans les Yvelines, l’entreprise Les Fermes de Gally a ouvert sa troisième ferme pédagogique de la région, samedi. Elle se situe en Seine-Saint-Denis, à dix minutes à pied de la station de métro Saint-Denis-Université. Au programme, maraîchage, ateliers, exposition… Plus de renseignements sur www.ferme. gally.com. LE CHIFFRE 1000 000 Passé de 870 000 en 2014 à 983 000 au premier trimestre 2019 (2,48% d’augmentation annuelle), le nombre d’usagers quotidiens de la ligne B du RER devrait atteindre un million d’ici la fin de l’année. La Vignette du respect
Grand Paris De véritables réseaux sociaux Puteaux Des habitants ont réussi à retrouver via Facebook et Instagram les proches d’un vieil homme étranger égaré depuis trois semaines Une belle histoire, pour changer. Emus par le sort d’un vieil homme qui errait depuis trois semaines près du square Léon-Blum, à Puteaux (Hauts-de- Seine), des habitants ont entrepris de le « sauver de la rue ». « Il ne faisait pas la manche, ne buvait pas et ne demandait rien, raconte Jennifer. Il dormait juste dehors, sans rien dire. Il n’avait rien sur lui, même pas un sac. Ça nous a tous intrigués. » Des couvertures, de la nourriture et de l’eau… Rapidement, un élan de solidarité s’organise autour de ce vieux monsieur, qui ne parle pas un mot de français ni d’anglais. « Le voir errer dehors, jour après jour, m’était devenu insupportable. Je lui ai alors promis de lui trouver un toit », poursuit Sondes Jerou. La responsable de la boulangerie La Rose de Puteaux appelle alors le 115, le Secours catholique, le service social de la mairie, le La prolifération du moustique tigre en Ile-de-France incite à la vigilance Santé A quelques jours du lancement du plan anti-dissémination d’arboviroses (les maladies à transmission vectorielle) par la Direction générale de la Santé, le site Vigilancemoustiques a publié sa carte 2019 du moustique tigre, l’aedes albopictus. Cette année, dans l’Hexagone, « la colonisation de l’ensemble du territoire continue son accélération vers le Nord », note le site. Neuf nouveaux départements sont en vigilance rouge (ce qui signifie que le moustique tigre y était déjà implanté et actif l’an passé), soit 51 au total. En région parisienne, il s’agit de Paris, de la Seine-et- Marne, de l’Essonne et de la Seine- Saint-Denis. Quinze départements minutes avec vous www.20minutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis www.instagram.com/20minutesparis commissariat. Sans réel succès. Elle offre au vieil homme une nuit dans une chambre d’hôtel avant de l’héberger chez elle. Puis elle se met en tête de retrouver ses proches. Une tâche difficile puisqu’il n’a sur lui qu’un document déchiré écrit en alphabet macédonien et un billet d’avion pour un vol le 27 mars entre Paris-Beauvais et Skopje, capitale de la Macédoine. L’appui de Google Translate « Comme je ne pouvais pas lui parler, je lui ai montré une carte du monde, explique Sondes Jerou. Il a désigné avec son doigt la ville de Bitola [située en Macédoine du Nord]. Puis on a réussi à échanger quelques mots grâce à Google Translate, il m’a ainsi confirmé qu’il était originaire de ce petit village. » Après avoir, en vain, tenté de contacter le consulat de Macédoine, sont désormais en vigilance orange (c’est-à-dire que le moustique a déjà été intercepté au cours des cinq dernières années). En Ile-de-France, le Val-d’Oise et les Yvelines en font partie. A l’origine de cette prolifération, indique le site, un hiver doux et des pluies abondantes, principalement. Une étude 2018 de l’Ifop révèle que « seulement 4% des Français connaissent toutes les maladies que [le moustique tigre] peut transmettre », en l’occurrence le chikungunya, la dengue et le zika. Le site réitère invite donc chaque citoyen à signaler toute prolifération inhabituelle de moustiques sur www.vigilance-moustiques.com. Romain Lescurieux Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr fr.linkedin.com/company/20-minutes www.pinterest.fr/20minutes vingt.minutes sur Snapchat Et retrouvez vos infos locales sur WhatsAppS. Jorou La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE ef. 1 Inmedbumuremélét, DEMAIN Prévisions ultra detaillees TV-WEEI-APPLI5 I etgpo.c Il v y.i P1,1 LACH.AINEMETE0.00111111 3 Lundi 29 avril 2019 sondes Jerou avec le vieil homme perdu près du square Léon-Blum. la boulangère poste un avis de recherche sur Facebook. Pour accroître les chances de réponse, elle ajoute toutes les personnes mentionnant dans leur compte Facebook et Instagram le nom de Bitola, puis leur écrit à chacun un petit message, avec la photo du vieil homme. En une heure, Sondes Jerou reçoit des dizaines et des dizaines de messages de soutien, et d’aide à la traduction, notamment. Le « miracle » se produit peu après. « J’ai reçu un coup de fil d’un jeune homme qui avait reconnu, sur la photo postée sur les réseaux sociaux, son grand-père », se souvient Sondes Jerou. Le garçon lui raconte alors que matin après-midi matin après-midi 5 °C 15 °C cet homme de 69 ans avait disparu depuis une dizaine de jours et que toute sa famille était à sa recherche. « Il était venu de Macédoine pour voir sa fille, qui habite à Limoges. Elle l’a mis dans un taxi pour l’aéroport de Beauvais, mais on lui a volé ses affaires et son passeport. Il est arrivé par le plus grand des hasards à Puteaux, probablement par la navette Beauvais-Porte Maillot, et devait sûrement attendre qu’un miracle se produise », poursuit la boulangère. Et d’ajouter  : « On a beau critiquer les réseaux sociaux, ils peuvent être un formidable outil d’entraide. » Le vieil homme a retrouvé sa fille le jour même. Hakima Bounemoura 6 °C 19 °C Une amélioration progressive se profile Après un week-end automnal, le temps revient gentiment au beau fixe. Le soleil brille dans le sud du pays. En remontant vers les côtes de la Manche, le ciel se montre plus couvert. Les températures sont elles aussi en hausse.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :