20 Minutes France n°3414ES4 26 avr 2019
20 Minutes France n°3414ES4 26 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3414ES4 de 26 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : Europe, l'inquiétude prioriterre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ActuAlité Macron a passé son grand oral Politique Le chef de l’Etat a dévoilé jeudi les mesures inspirées par le grand débat national, en réponse à la crise des « gilets jaunes » Il n’a pas renversé la table. Emmanuel Macron a dévoilé jeudi ses conclusions du grand débat national, né de la crise des « gilets jaunes ». Pendant son allocution, Emmanuel Macron a souvent rappelé ses réformes engagées ou promises en répétant qu’il fallait aller « plus loin ». Sans se renier, il a néanmoins annoncé plusieurs mesures. V Vie démocratique  : exit le RIC. Le chef de l’Etat a rejeté l’idée d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC), porté par les « gilets jaunes » et qui aurait pu permettre de révoquer le mandat d’un élu. « Tel qu’il est proposé, il me semble remettre en cause la démocratie représentative » a-t-il évacué. Il a également écarté l’idée d’un référendum pour valider ses propositions présentées jeudi. En compensation, il a promis de faciliter l’accès Moscou dénonce une nouvelle loi « scandaleuse » Ukraine Elle n’y va pas par quatre chemins. La loi votée jeudi par le Parlement ukrainien qui renforce l’usage de la langue ukrainienne au détriment du russe est « scandaleuse », a dénoncé la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. « Nous avons affaire à une décision qui ne fait qu’exacerber la division de la société ukrainienne et éloigne la perspective d’un règlement de la crise ukrainienne », a-t-elle ajouté, critiquant un texte qui, selon elle, viole la Constitution ukrainienne et « un certain nombre de normes internationales ». La question de la langue est douloureuse en Ukraine, qui a fait partie de l’Empire russe puis de l’URSS, et où l’usage de l’ukrainien a subi des restrictions, voire, par moments, une interdiction. Si la pratique de l’ukrainien progresse depuis la chute de l’Union soviétique en 1991, encore plus depuis 2014 et le début de la crise avec la Russie, ce pays de presque 45 millions d’habitants compte toujours une importante communauté russophone concentrée dans l’Est et le Sud. Mareuil Editions au référendum d’initiative partagée (RIP)  : si un million de citoyens cosignent une proposition, elle devra être examinée au Parlement. En revanche, Emmanuel Macron a indiqué qu’il ne soutiendrait pas la reconnaissance du vote blanc. Selon lui, voter blanc, « c’est trop facile », indiquant que les électeurs devaient « choisir » un projet, même « s’il ne plaît pas totalement ». En parallèle, il a également évacué la question du vote obligatoire. V Organisation de l’Etat  : les fonctionnaires vont bouger. Le président de la République veut « remettre plus de fonctionnaires sur le terrain », avec des « services publics à moins de trente minutes » de chaque Français. Il propose que chaque canton dispose d’une « maison » baptisée « France services », qui pourrait agréger plusieurs administrations et guichets à un même ##JEV#171-53-https://bit.ly/2GxQsYv##JEV# endroit (impôts, CAF, Pôle emploi…). Emmanuel Macron n’a cependant pas précisé quels services publics pourraient être regroupés. Ce projet devrait être présenté par Edouard Philippe le mois prochain. En ce qui concerne les hauts fonctionnaires, le chef de l’Etat a confirmé qu’il allait supprimer l’ENA. Une mission devra « refonder » le mode de formation et de recrutement des hauts fonctionnaires. V Pouvoir d’achat  : les retraités cajolés, les impôts baissés. Emmanuel Macron a annoncé la réindexation des retraites sur l’inflation  : celles inférieures à 2 000 € seront concernées en 2020 et celles « Il y a des moments d’inquiétude, mais aussi des moments très forts » Témoignage Derrière deux grands flics se cachent deux femmes. Véronique est mariée à Jean-Michel Fauvergue, chef du Raid entre 2013 et 2017 et actuel député LREM de Seineet-Marne. Avec Catherine Salinas, l’épouse du numéro 2 de la BRI entre 2012 et 2018, elles racontent leur quotidien dans Femme de policier d’élite (éd. Mareuil, 19 € ). A l’occasion de la publication de l’ouvrage ce vendredi, Véronique Fauvergue s’est confiée à 20 Minutes. Véronique Fauvergue (à dr.) a coécrit Femme de policier d’élite.L. Marin/AFP 10 Vendredi 26 avril 2019 Emmanuel Macron a rejeté l’idée d’un référendum d’initiative citoyenne. A quoi la vie d’une « femme de policier d’élite » ressemble-t-elle ? La plupart du temps, on vit très bien. Il y a évidemment des moments d’inquiétude, mais aussi des moments très forts. Je vis ma vie en essayant de profiter des moments où il est le plus présent et en m’organisant quand il n’est pas là. Le Raid a été très mobilisé en 2015, lors de la vague d’attentats qui a touché la France. Comment avezvous vécu cette période ? On pense à la mort immédiatement car on ne sait pas à quoi s’attendre. C’est à ce moment-là que j’ai développé un protocole de sécurité. Je suis coach en gestion émotionnelle aujourd’hui. J’ai appris des techniques pour me sentir en sécurité et protéger ma famille. Si vous deviez garder un bon souvenir de ces quarante ans de vie commune, lequel serait-ce ? C’est de le voir rentrer sain et sauf. Pour chaque femme de policier, de gendarme, de militaire, quand son homme rentre à la maison, quelque chose de fort se passe. On remercie l’univers, Dieu, Allah, Bouddha, peu importe. Propos recueillis par Thibaut Chevillard supérieures à ce montant, en 2021. Cela évitera à ceux qui perçoivent des pensions une perte de pouvoir d’achat. Sur les impôts, le chef de l’Etat a promis « des baisses pour ceux qui travaillent ». Un projet qui doit passer par la suppression de certaines niches fiscales et par le fait de « travailler plus ». Comment ? Emmanuel Macron mise sur un allongement de la durée des cotisations, sur lequel doit travailler le gouvernement. Il s’est aussi opposé au rétablissement de l’ISF, estimant que sa transformation en impôt sur la fortune immobilière (IFI) permet « d’encourager l’investissement ». Nicolas Raffin Le Premier ministre tchétchène déclaré indésirable aux Etats-Unis. Mouslim Khoutchiïev, le Premier ministre tchétchène, soupçonné d’être impliqué dans des violations de droits humains dans son pays, n’est plus autorisé à entrer sur le territoire américain, ont annoncé jeudi les Etats-Unis. Morts en série de bébés d’une colonie de manchots empereurs. Presque tous les poussins nés dans l’une des plus importantes colonies de manchots empereurs, dans la mer de Weddell en Antarctique, sont morts en raison de la fonte de leur habitat ces trois dernières années, selon une étude publiée jeudi. Celle-ci qualifie ces épisodes de « catastrophiques ». Le chef du Pentagone disculpé de faute dans ses liens avec Boeing. Le ministre américain de la Défense par intérim, Patrick Shanahan, a été disculpé jeudi de toute violation des règles d’éthique du Pentagone à l’issue d’une enquête sur ses liens avec son ancien employeur Boeing, chez qui il a passé trente ans.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :