20 Minutes France n°3413 18 avr 2019
20 Minutes France n°3413 18 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3413 de 18 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'après-ENA à l'étude.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
FORMATION Simplon casse les codes pour le développement Web Ecoles Le réseau de fabriques numériques vient de lever 12 millions d’euros de fonds « Vous voyez la chocolaterie dans le film Les Emotifs anonymes avec Poelvoorde ? C’est ici que les scènes ont été tournées », lance Frédéric Bardeau, le cofondateur de Simplon.co en guise d’accueil dans ses locaux historiques, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Mais, si le lieu attire aujourd’hui les projecteurs, c’est pour une tout autre raison. Depuis 2013, l’école réussit une belle performance  : former en six mois au métier de développeur web. « 80% de ceux qui entrent chez nous sont des débutants et deviennent développeurs juniors, pas ingénieurs. Ils continuent d’apprendre leur job en alternance ou dans une boîte, mais ont été formés au code et à la gestion de projet. » Lancé il y a six ans, le réseau de fabriques numériques Simplon.co a aujourd’hui 54 antennes, réparties à Diplôme d'université Responsable Conformité  : Compliance Officer Depuis quelques années, en particulier sous l’effet des accords de transaction pénale conclus entre leDépartement delaJustice américain et certaines entreprises françaises, onassiste àune prise deconscience des directions générales des entreprises françaises sur la nécessité d’implanter durablement etd’organiser professionnellement lafonction de complianceofficer. La compliance peut être définie comme « l’ensemble des processus qui permettentd’assurer la conformité des comportements de l’entreprise,de ses dirigeants et de ses salariés aux normes juridiques et éthiques qui leur sontapplicables ». Le Diplôme d’Université Responsable Conformité/Compliance Officer répond ainsi àune véritable demande des entreprises dans un but de recrutementoudeformation de leurs salariés juristes ou non juristes. Une maîtrise professionnelle de l'anglais est nécessaire. Conçue par un professeur de droit et un avocat, cette formation de haut niveau est donc àl’écoutedes besoins du monde professionnel. Les cours (en français et en anglais) représentent un volume annuel de 130 heures et se déroulentles vendredis et les samedis. Incriptions  : du 1er au 30 juin - Début de la formation  : janvier Renseignements et inscription sur notre site internet http://cfp.u-paris2.fr Isa Harsin/Sipa Muriel Pénicaud, ministre du Travail, en visite à Simplon.co en mai 2018. travers la France ainsi que dans 15 pays. « Dans 60% des cas, il s’agit de franchises. Nous n’imposons pas notre marque, en Espagne c’est Factoria F5, au Mali ce sera un nom en bambara. Ce qui compte, c’est notre méthode. Il faut que ça reste gratuit, inclusif, accessible aux gens sans diplôme, des quartiers, aux demandeurs d’emploi, aux réfugiés et aux personnes en situation de handicap. » Le patron d’Apple de passage Le réseau Simplon se targue d’avoir formé 4 268 personnes pour 75% de « sorties positives ». Assez pour lever, le 1er avril, 12 millions d’euros auprès d’investisseurs de l’économie sociale et solidaire. De quoi financer les projets futurs, dont l’ouverture d’un centre de formation d’apprentis (CFA). En octobre dernier, Tim Cook, le directeur général d’Apple, était dans les locaux de Montreuil pour officialiser un partenariat et permettre aux élèves de Simplon d’être formés sur Swift, le langage de programmation de la firme à la pomme. « En France on recherche 70 000 développeurs sur les technologies Apple. Les développeurs Swift, tout le monde en veut. C’est une super opportunité », conclut Frédéric Bardeau. Pour candidater, rendez-vous en septembre. Antoine Magallon Diplôme d’université La médiation Renseignements et inscription sur notre site internet http://cfp.u-paris2.fr 16 Jeudi 18 avril 2019 Accès  : Le diplôme est ouvert aux acteurs de la médiation  : médiateurs non formés,responsables ou promoteurs de dispositifsdemédiation, prescripteurs de médiation. Toute personne concernée par un projet associatif, professionnel ou personnel dans le domaine de la médiation et consciente de la nécessité de s'y former. Etre titulaire dubaccalauréat oudelaVAP qui sera mise en oeuvre dans cette formation selon les dispositions réglementaires. Objectif  : Globalement lamédiation se définit  : « un processus de communication éthique reposant sur la responsabilité et l’autonomie des participants, dans lequel un tiers -impartial, indépendant, sans pouvoir de trancher ou de proposer (sans pouvoir décisionnel ou consultatif) avec la seule autorité que lui reconnaissent les médieurs, - favorise par des entretiens confidentiels l’établissement, le rétablissement du lien social, la prévention ou le règlement de la situation » (Michèle Guillaume Hofnung,Lamédiation PUF). Les réponses aux incontestables besoins de médiations sont hétérogènes et de qualité inégale,souvent entrompe l’oeil. L’avenir delamédiation dépend de la qualité de la formation àses caractéristiques.Laformation àd’autres professions constitue une donnée du parcours de chacun, en aucun cas elle ne dispense d’une formation spécifique àlamédiation. L’unité fondamentale de la médiation rend nécessaire la référence àuntronc commun de formation. L’actuel DU Médiation constitue ce tronc commun. Inscriptions  : dès maintenant-Début de la formation  : janvier Apprendre et s’adapter pour ne pas être largué Souplesse Comment préparer ses étudiants aux métiers de demain, quand règne l’obsolescence programmée ? Un casse-tête pour tous les formateurs du numérique, comme Mélanie Viala, directrice générale des Ecoles supérieures du digital (ESD) à Paris, Lyon et Bordeaux. « Les technologies évoluent sans cesse. C’est pourquoi nous n’allons pas tout miser sur un seul outil. Notre but est de développer l’auto-apprentissage, afin que l’élève soit capable d’apprendre et de s’adapter tout au long de sa carrière. » Pour les cours, Mélanie Viala s’appuie sur des professionnels, non pas pour « leur expertise sur tel ou tel logiciel », mais pour qu’ils « expliquent aux élèves comment faire face à un problème et mener une recherche pour le résoudre ». Néanmoins, coller aux dernières innovations reste nécessaire. L’ESD propose des cours de veille numérique « dans toutes les formations » et un voyage dans la Silicon Valley est organisé pour que les étudiants en master « se confrontent à la réalité du terrain et rencontrent des entrepreneurs et des Français installés là-bas ». A.M.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :