20 Minutes France n°3409 11 avr 2019
20 Minutes France n°3409 11 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3409 de 11 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : l'appel à la dignité d'un robot mal capté par les humains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Grand Paris La Mairie fait pousser la fibre écolo des Parisiens Jardinage Des ateliers gratuits ouverts à tous sont organisés le jeudi dans le 12 e « Il faut faire les gestes en un coup, comme ça  : tchak, tchak, hop, tac, tac et voilà », s’exclame Franck, jardinier de la Ville de Paris, en plantant une pousse de tomate aussi facilement qu’on lace sa chaussure. Autour de lui, une douzaine de personnes l’écoutent en prenant des notes avant de passer à la pratique. Toutes se sont inscrites* à l’atelier gratuit qu’organise la Mairie chaque jeudi après-midi, à la Maison du jardinage (12 e), dans le cadre de son plan biodiversité. Sans pesticides Au programme, du jardinage saisonnier, alliant théorie et pratique. Ce jeudi-là, les participants apprennent à repiquer les semis de tomates de différentes variétés, plantées il y a quelques semaines. « Pourquoi on n’a M. de Fournas/20 Minutes ##JEV#90-82-https://bit.ly/2VxndGt##JEV# Découvrez tous nos programmes en Île-de-France à Paris 13e, Paris 14e, Malakoff, Montrouge, Gentilly, Bondy, Noisy-le-Grand, Villejuif, Chessy, Juvisy-sur-Orge... Champigny-sur-Marne -LaCastella Paris 20 e -Esprit Faubourg Colombes -Nouvel Horizon 01 42 24 00 00 a la manœuvre ce jeudi-là, Franck, jardinier de la Ville de Paris. pas planté les graines directement une à une dans un pot ? », interroge une élève. « Parce que le fait de les semer toutes ensemble, ça les stimule pour pousser », répond Franck, pédagogue, comme à son habitude. D’ailleurs, lors des séances, le jardinier prend parfois le rôle de professeur. « Richard, qu’est-ce que je viens de dire ? », lancet-il d’un air ironiquement réprobateur à l’intéressé, qui papote. « Nan, mais on parle de plantes ! », se défend le grand enfant, habitué des cours depuis deux ans et demi. Rire général dans la serre. La plupart des élèves sont retraités, mais le groupe reste assez hétérogène. « On compte s’installer en Espagne et avoir un jardin avec un potager », expliquent Marie et Daniel, qui assistent au cours pour la première fois. Particularité appréciée de tous  : dans cet atelier, on apprend à jardiner sans pesticides. En effet, depuis le 1er janvier, les particuliers ont interdiction d’acheter ou même de stocker ce type de produit chez eux. « Tous ces conseils simples, ça donne vraiment envie de les appliquer chez soi, de façon plus écologique », constate Marie-Anne, jeune retraitée qui, depuis six mois, met en pratique ce qu’elle apprend sur son petit balcon de Courbevoie. Marie de Fournas * Pour les inscriptions, envoyer un mail à main.verte@paris.fr ou appeler le 01 53 46 19 19. Tenue de jardinage conseillée. pichet-immobilier.fr 4 Jeudi 11 avril 2019 Une nouvelle expertise ordonnée dans l’affaire Adama Traoré. Les juges chargés de l’enquête sur la mort d’Adama Traoré, jeune homme décédé lors de son interpellation en juillet 2016, vont ordonner une nouvelle expertise médicale, a appris mercredi l’AFP. Un rapport médical réalisé à la demande de la famille d’Adama Traoré et versé récemment au dossier contredit les conclusions de l’enquête sur ce décès, jusqu’ici attribué à son état de santé antérieur. Un accueil de jour pour les migrants porte de la Chapelle. La Ville de Paris va ouvrir un centre d’accueil de jour porte de la Chapelle, en face d’un campement de migrants insalubre, afin de « pacifier un peu le lieu », théâtre de rixes, a affirmé mercredi la maire PS, Anne Hidalgo. L’ensemble sera géré par l’Armée du Salut. Les vélos et trottinettes d’Uber déboulent ce jeudi. Uber lance dès ce jeudi à Paris un service de location en libre-service de vélos et trottinettes électriques sous la marque Jump.
Grand Paris Nouveau look pour une nouvelle vie ? Aménagement Le Comité des Champs- Elysées veut transformer l’artère mondialement connue en un lieu plus accueillant Le Comité des Champs-Elysées rêve en grand. L’association, qui regroupe de nombreux acteurs économiques (commerces, hôtels, etc.), a dévoilé mercredi sa « vision » de l’artère emblématique de la capitale pour les prochaines années. A en croire la plaquette distribuée aux journalistes, il ne s’agit ni plus ni moins que de « réenchanter les Champs-Elysées à l’horizon des Jeux olympiques [2024] ». « Il faut incarner la modernité du xxi e siècle, lance Jean-Noël Reinhardt, le président du Comité. Les Parisiens ne retrouvent pas leurs Champs-Elysées et n’y vont plus. » En effet, selon une étude menée par l’association, les personnes fréquentant l’avenue sont en majorité des touristes (72%) ou des employés du quartier (22%). Pour inverser cette tendance, le Comité a demandé à l’architecte Philippe Une activité loin d’être rasante Tonte des moutons Ça change de la piscine ou du cours de judo. Mercredi, la ferme du parc Suzanne-Lenglen (15 e) et celle du parc Kellermann(13 e) ont proposé aux visiteurs d’assister à la tonte de leurs moutons. La prochaine aura lieu dimanche, de 13 h 30 à 18h, à la Ferme de Paris (12 e). « C’est la première fois que l’on invite le public à y assister, explique à 20 Minutes, Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée de l’agriculture urbaine. C’est un bon moyen de les sensibiliser au bien-être animal. » En effet, si la laine protège le mouton contre les agressions l’hiver, elle devient gênante à l’arrivée des beaux jours. « Epaisse, sale, la laine est pleine de débris de paille, de foin, de grains 20 Minutes Production pour Eataly Eataly ouvre à Paris La gastronomie italienne a désormais son temple parisien. Eataly ouvre demain sa première adresse française. Osteria, épicerie, marché, cave à vins, école de cuisine  : régalez vos papilles dans une ambiance dolce vita. Eataly Paris Marais, 37 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, 75004 Paris. Ouvert 7J/7, jusqu’à minuit. Chiambaretta de réfléchir à une modernisation de l’avenue. L’homme n’est pas un novice  : il s’est notamment occupé de la rénovation de l’immeuble Art déco qui abritait le magasin Virgin sur la « plus belle avenue du monde ». Moins de voitures L’idée forte de l’architecte, c’est de réduire considérablement la place de l’automobile – 64 000 véhicules y transitent chaque jour – et ses nuisances. Les Champs-Elysées passeraient à quatre voies de circulation (deux dans chaque sens), contre huit voies actuellement. Avec cet espace gagné sur la route, Philippe Chiambaretta propose de développer de nouvelles terrasses du côté ensoleillé de l’avenue. Le côté plus ombragé accueillerait une piste cyclable à double sens. Des « voûtes d’arbres » et des « filets d’eau » reproduisant et de parasites et peut même moisir », indique la Mairie, qui fait appel pour ce faire à des tondeurs professionnels. Ces derniers expliquent en direct au public leurs gestes et leur métier. En fonction de la race, ce sont entre 2 et 5 kg de laine qui sont prélevés par bête. Le tout est ensuite recyclé sur place. Après la tonte, des ateliers pédagogiques sont proposés. « On y explique les services écologiques que rendent ces animaux dans Paris et à quoi peut servir la laine, indique Pénélope Komitès. En tout, nous réunissons 44 kg de laine par an à Paris. Elle est utilisée à la Ferme de Paris pour les ateliers, mais aussi pour recouvrir du compost ou des parcelles afin d’en conserver l’humidité. » M. de F. Thibaut Voisin PCA-Stream des ruisseaux permettraient enfin de créer des « îlots de fraîcheur » le long de l’avenue. Pour le Comité, il faut aussi réhabiliter les jardins de l’avenue. L’architecte propose donc de les thématiser  : parc pour enfants, jardin sportif, lieu d’exposition en plein air, etc. Le dernier gros morceau, c’est la place de l’Etoile. Le comité veut, là aussi, réduire la place de la voiture afin de créer plusieurs pavillons et jardins autour de l’Arc de triomphe. Il envisage aussi de pouvoir transformer la place en plage pendant l’été, et en patinoire l’hiver. Mais toutes ces belles images ne sont pour l’instant qu’un rêve d’architecte. La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE DEMAIN 5 Jeudi 11 avril 2019 Les Champs-Elysées imaginés par l’architecte Philippe Chiambaretta. matin après-midi matin après-midi 4 °C 13 °C « Le Comité ne décide pas, il propose, concède Jean-Noël Reinhardt. Pour que ce projet [non chiffré aujourd’hui] advienne, il faut une volonté politique. » L’association compte donc profiter des municipales pour faire du lobbying auprès des candidats à la Mairie de Paris. Du côté de l’équipe actuelle, le « projet » du Comité des Champs-Elysées suscite un enthousiasme mesuré. « J’ai trouvé ça passionnant, affirme Olivia Polski, adjointe chargée du commerce à la Mairie de Paris. Sur le principe, on est complètement d’accord. Après, il y a énormément de sujets, on ne peut pas tout mener de front en même temps. » Nicolas Raffin 1 °C 11 °C Le soleil fait son retour, mais seulement au Nord Les régions au nord de la Loire sont ensoleillées. Mais le ciel reste très nuageux au Sud, avec un risque d’averses orageuses. Le ressenti devient frais à cause de la bise au Nord. Il fera entre 11 °C à Lille et 17 °C à Marseille.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :