20 Minutes France n°3405 4 avr 2019
20 Minutes France n°3405 4 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3405 de 4 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : à quand l'ère #MeToo ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
« INTENSE ET SPECTACULAIRE » ÉCRAN LARGE QUAND L’ENNEMI EST INVISIBLE TOUT DEVIENT POSSIBLEe. PRIX PRIX1 PRIX 44 Ni DE LA CRITIQUE I DU JURY DU JURY JEUNES 2e Hg I in OU F ILWF.41.1Mi 11 a'JE GÉRARDMER OU fi DJANYLER AL ? D] FEORIER 2D1.9r.D.4PÉTITI0N PMI:ŒUF EirsegrE, EN VOD, DVD & BLU-RAY écranlarge% ire 2018 Crazy Pictures Productions AB. Tous droits réservés. History Channel Culture « Un modèle féminin fort » Séries L’actrice Katheryn Winnick, qui va être membre du jury de Canneseries, interprète la reine Lagertha dans « Vikings » Elle est l’héroïne de l’autre bulldozer médiéval fantastique, dont l’ultime chapitre est attendu pour la fin de l’année. Katheryn Winnick, interprète de Lagertha dans « Vikings », s’est imposée comme une figure de proue du féminisme avec ce personnage si fort. L’actrice, qui fait partie du jury du festival Canneseries, qui ouvre ses portes vendredi, a répondu aux questions de 20 Minutes. Qu’est-ce qui a séduit les spectateurs, selon vous, dans votre personnage ? Lagertha est une mère, une épouse, une divorcée, une femme avec des valeurs familiales fortes, mais elle est aussi une guerrière qui se bat pour ce en quoi elle croit. C’est une femme forte. Elle est arrivée au moment où on avait besoin d’un modèle féminin fort, avec l’avènement des mouvements #MeToo et TimesUp.nntu secondes ##JEV#144-265-https://www.dailymotion.com/video/x7580cn##JEV# oo 12 Jeudi 4 avril 2019 Katheryn Winnick a réalisé un épisode de cette dernière saison de « Vikings ». Le Rewind. Retrouvez la chronique vidéo décalée qui revient sur les faits insolites du jour. Ce jeudi, une conduite périlleuse en Thaïlande. Vous avez réalisé l’un des épisodes de cette dernière saison. Racontez-nous cette expérience… J’ai toujours eu envie de faire de la réalisation, mais je n’ai jamais vraiment pensé que c’était possible à cause du manque d’offres pour nous, les femmes. Après avoir participé à cette série pendant tant d’années, je me suis dit qu’il y avait une chance de passer derrière la caméra. Cela n’a pas été une bataille facile. J’ai eu le soutien du créateur du show, Michael Hirst, des acteurs et de toute l’équipe, ils ont été extrêmement généreux. Réaliser, est-ce un moyen de prendre le pouvoir pour les femmes à Hollywood ? C’est très difficile pour une femme d’avoir l’occasion de réaliser. J’aimerais insister sur le fait que tout le monde devrait s’efforcer d’assurer l’égalité d’accès aux postes. Propos recueillis par Anne Demoulin Jean-Louis David est mort. Pionnier français de la coiffure franchisée et inventeur du « dégradé », Jean-Louis David est décédé mercredi matin à l’âge de 85 ans. Né dans une famille de coiffeurs originaire de Grasse, il s’était lancé dans le métier à Paris au début des années 1950, à l’âge d’or des coiffeurs « artistes ». Il avait vendu sa marque, actuellement détenue par Franck Provost, en 2002.
Culture « UNE EXCELLENTE E SURPRISE » @GASTRONOGEEK ACTUELLEMENTAUCINÉMA 13 Jeudi 4 avril 2019 RK, grand espoir sur le terrain du rap Musique Le jeune artiste sort vendredi son deuxième album, « Rêves de gosse », en à peine sept mois Un vendredi sous le signe des initiales. Ce 5 avril, les fans de rap ne sauront plus où donner de l’oreille, avec PNL d’un côté, et RK de l’autre. La concordance de calendrier avec les mastodontes du rap français a pu en effrayer certains, mais pas ce rookie du rap game. « Je n’ai pas envie qu’on dise que je me suis chié dessus. Je ne me « J’ai plein de choses dans mon sac à dos, donc pourquoi ne pas les balancer ? » compare pas à PNL, personne ne peut le faire en termes de chiffres, il faut laisser parler la musique », a expliqué RK à 20 Minutes, en toute sérénité. Il faut dire que le rappeur de Meaux, Koria RK s’imaginait footballeur, il a fini artiste, et avec une réussite certaine. qui ne donne pas son âge (« entre 17 et 22 ans », nous lâche-t-il quand même), a déjà un beau début de carrière derrière lui. Sorti en septembre dernier, son premier album, Insolent, a été certifié disque d’or en quatre semaines, et de platine en cinq mois. Et à peine sept mois après ce succès fulgurant, il revient déjà avec un second projet musical, Rêves de gosse. Par peur d’être oublié ? Pas plus que ça. « Après la sortie de mon premier album, je m’ennuyais un peu chez moi. Du coup, j’ai fait du studio. Je n’avais pas de sortie précise dans ma tête, affirme-t-il. J’ai plein de choses dans mon sac à dos, donc pourquoi ne pas les balancer ? » Une réponse qui caractérise bien l’espoir de la scène rap française, qui navigue avec simplicité, et une certaine sagesse pour son jeune âge. C’est pour ses amis que RK (les initiales de son prénom et de son nom) « FRAIS, DRÔLE, JAMAIS-VU » MINUTEBUZZ « ENTRE ACTION ET HUMOUR, SHAZAM ! CONFIRME LE GRAND RETOUR DE DC » « LE MEILLEUR FILM DC » @WINCHESTER_91 « COUP DE CŒUR ABSOLU » @JHONRACHID PUREBREAK « UN FILM DE SUPER-HÉROS DRÔLE QUI ADUCŒUR ET DES MUSCLES » « écrit ses premiers textes, « pour copier les grands de son quartier ». Un quartier que le jeune homme n’a pas quitté, tout comme le foyer familial, où ses disques d’or et de platine trônent dans le salon. « Je suis très bien chez ma mère, ça me fait plaisir de revenir chez moi et de voir que toute ma famille se porte bien », précise-t-il. Si le rap semble désormais être une évidence, il a d’abord été un second choix. « Je rappais par passion, mais à la base, je jouais au foot. Puis, c’est parti en cacahuète. J’ai commencé à fumer, je me suis blessé, j’ai lâché les terrains… J’ai fini artiste ! » La confiance apparente dont fait preuve le rappeur ne l’empêche pas d’appréhender un poil la sortie de ce projet. « J’imagine qu’à chaque fois qu’un artiste sort un album, il y a ce petit stress, confesse-t-il. Après, je me dis que ce n’est que de la musique. » Et quid de l’avenir ? « Je sais qu’il y aura une fin. Mais quand ? Je ne sais pas », philosophe-t-il. Que les fans se rassurent, RK en a encore dans le sac à dos. « Personne n’est à l’abri d’une surprise. Je peux avoir deux albums cette année, même avec une petite mixtape de fin d’année. » Clio Weickert PREMIERE GÉNIAL FRANCHEMENT GÉNIAL » ÀVOIR EN 3D @STSEIYADONO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :