20 Minutes France n°3404 1er avr 2019
20 Minutes France n°3404 1er avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3404 de 1er avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : antimatière à réflexion...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Sports Mbappé voit la vie en rose Football A Toulouse, Paris s’est imposé grâce à un but de son jeune attaquant (0-1) Il y a eu un extraordinaire match entre équipes toulousaine et francilienne dimanche. Manque de bol pour ceux qui avaient payé très cher leur place au Stadium de la Ville rose (au moins 70 € ) , c’était Racing 92–Stade Toulousain (lire ci-dessous). En revanche, le TFC-PSG du soir, en L1, ne restera pas dans les mémoires (0-1). V Heureusement, il y a « Kyky ». Oh, il n’a pas forcé outre-mesure… Mais Kylian Mbappé a fait ce qu’il fallait pour que l’équipe bis parisienne s’impose. Tranquillement, du droit, sur un centre de Kehrer, l’attaquant a marqué le seul but du match, son 27 e en L1 cette saison. Auparavant, il s’était signalé par quelques raids, qui avaient laissé le Japonais du TFC, Shoji, dans les starting-blocks. Mbappé a même reçu la visite d’un supporter parisien venu s’incruster sur la pelouse du Stadium, avant d’en être délogé. Antoine Dupont a inscrit un essai. LE3AVRIL AU CINÉMA ÀVOIR EN 3D P.Pavani/AFP M. Bureau/AFP Mbappé a inscrit son 27 e but en L1. V Un Paris série B. OK, Neymar, Cavani, Di Maria, Meunier, Alves et Draxler étaient blessés. Mais on ne s’attendait pas forcément à voir Thiago Silva ou Verratti (dont l’entrée à la 63 e a changé le match) débuter sur le banc. Invités à la « fête », Nkunku, Dagba et Choupo-Moting n’ont pas Jeu de mains, jeu de Toulousains Rugby Un, comme un point d’écart à la fin du quart de finale de Champions Cup entre le Racing 92 et le Stade Toulousain (21-22), dimanche. Un, aussi, comme un joueur en moins. Les Haut-Garonnais ont réussi à arracher la qualification sur la pelouse synthétique des Franciliens après avoir résisté une heure en infériorité numérique après l’expulsion de Holmes à la 19e. Un fait de jeu dont l’effet aura été d’apporter une bonne dose de dramaturgie Lille a du répondant Menés 2-0 par Nantes à l’heure de jeu, les Dogues ont renversé le match en sept minutes, grâce à Leão, Pépé et Bamba (2-3). Le Losc, deuxième, reprend quatre points d’avance sur Lyon. marqué de points, trois jours avant la demie de Coupe de France contre Nantes, ultime carotte sportive pour le futur champion de France. Le « buteur » camerounais a même vendangé un ballon de but, seul à six mètres… V Le TFC avec ses moyens. Assis sur une « série » de deux matchs sans défaite, le 14 e de L1 a fait honorable figure face à un PSG peu redoutable. Mais Areola s’est interposé sur les deux grosses occasions violettes. Déjà décisif face à Jullien (37 e), le gardien parisien a surtout sorti du pied une frappe de Sanogo, seul face à lui (37 e). Le rival de Buffon a infiniment plus rassuré que son homologue toulousain Reynet, fautif sur le but de Marquinhos refusé pour horsjeu (33 e), puis battu par Mbappé. A Toulouse, Nicolas Stival à une rencontre déjà rythmée par de nombreux rebondissements et autres coups de génie, comme cette chistera venue d’ailleurs de Tauzin sur l’essai de Médard (31 e). Sauvés par la vidéo sur un essai logiquement refusé à Nakarawa dans les dernières minutes, les Toulousains, très joueurs, se déplaceront chez les Irlandais du Leinster en demie. S’ils peuvent rester à 15 tout le match, ils épargneront à leurs fans des sueurs froides. W.P. « « LE MEILLEUR FILM DC » @WINCHESTER_91 « UNE EXCELLENTE SURPRISE » @GASTRONOGEEK 16 Lundi 1er avril 2019 Ligue 1 - 30 e journée Lundi  : Saint-Etienne-Nîmes Mercredi  : Montpellier-Guingamp, Strasbourg-Reims Dimanche  : Amiens-Bordeaux (0-0) Monaco-Caen (0-1), Dijon-Nice (0-1), Nantes-Lille (2-3), Toulouse-Paris (0-1) Samedi  : Marseille-Angers (2-2) Vendredi  : Rennes-Lyon (0-1) Classement Pts Diff. 1 PARIS 80 +72 2 Lille 60 +22 3 Lyon 56 +16 4 Marseille 48 +7 5 Saint-Etienne 46 +7 6 Reims 46 +4 7 Nice 44 -7 8 Montpellier 42 +6 9 Rennes 41 +2 10 Strasbourg 39 +10 11 Angers 37 0 12 Nîmes 37 -2 13 Bordeaux 35 -3 14 Toulouse 32 -16 15 Nantes 31 -5 16 Monaco 30 -15 17 Amiens 30 -19 18 Caen 23 -20 19 Guingamp 22 -32 20 Dijon 21 -26nnCu secondes Inquiétude pour Romain Bardet. Victime d’une chute lors du Tour de Catalogne, dimanche, le coureur d’AG2R a dû abandonner. Bardet souffre d’un traumatisme costal, avec une suspicion de fractures. Sa blessure nécessitera des examens complémentaires. La dernière étape a été remportée par Davide Formolo. Miguel Angel Lopez s’est imposé au classement général. « ENTRE ACTION ET HUMOUR, SHAZAM ! CONFIRME LE GRAND RETOUR DE DC » PUREBREAK ÉNIAL FRANCHEMENT GÉNIAL » @STSEIYADONO « UN FILM DE SUPER-HÉROS DRÔLE QUI ADUCŒUR ET DES MUSCLES » PREMIERE « COUP DE CŒUR ABSOLU » @JHONRACHID jaja
Sports « LinkedIn Jobs m’a trouvé une développeuse mobile qualifiée qui partage aussi ma vision. » Caroline Maitrot Directrice Associée, Nomad Education 17 Lundi 1er avril 2019 « J’aime faire progresser mes joueurs » Football L’entraîneur de Reims, David Guion, évoque la saison très réussie de son club Il fait beau et le soleil brille. Un temps printanier qui renvoie à la saison du Stade de Reims, promu qui truste le top 5 du championnat, dont le succès tient beaucoup à son entraîneur, David Guion. Ça valait bien un entretien en deux parties*. Elle se passe pas mal, cette première saison en L1 pour vous… On est vraiment satisfaits car, à l’origine, l’objectif du club reste le maintien. Si on m’avait dit, en août, qu’en février l’équipe serait maintenue, j’aurais crié au fou. On vit une très belle saison. C’est donc possible de réussir sans avoir un budget colossal… Ce qui fait la force du Stade de Reims, aujourd’hui, c’est la stabilité de la gouvernance, puisque Jean-Pierre Caillot et Didier Perrin sont là depuis plus de quinze ans. Il y a une stabilité sportive aussi, parce que le directeur de la formation est là depuis huit ans. En fin de compte, il n’y a que le staff technique qui bouge. Et cette stabilité, c’est un gage de réussite inévitable et de performance, c’est sûr. Maximiser le potentiel d’un joueur quand on entraîne un club à petit budget, c’est primordial, non ? Ce que j’aime, c’est faire progresser mes joueurs. Ici, c’est un environnement que je connais très bien. J’ai été le directeur du centre [de formation] pendant cinq ans, donc les jeunes, je les connais. Ça permet de faire progresser des garçons, de les promouvoir. L’année dernière, c’était Siebatcheu, qui est parti à Rennes. Cette année, c’est Oudin, qui vient aussi du centre de formation, qui performe. Ce sont des jeunes que j’avais et que je continue de faire progresser en pro pour que le club continue de récupérer sur investissement. Leonardo Jardim, le coach de Monaco, disait que ses trophées, c’était de voir les joueurs qu’il avait lancés être dans des grands clubs… Pour un entraîneur, c’est toujours valorisant de faire progresser un joueur et de le voir partir pour mieux ou arriver en équipe de France et dans les sélections. Ce qui est vraiment plaisant, aussi, c’est qu’on a un Yunis Abdelhamid, 31 ans, qui retourne en sélection après de nombreux mois. Pareil pour Alaixys Romao, 35 ans. Ce sont des choses qui sont valorisantes pour tout un staff, parce que ça veut dire que le joueur est dans un cadre où il s’épanouit. Comment fait-on progresser un joueur en général ? En lui apportant de la confiance pour qu’il puisse évoluer. D’abord, le convaincre de ses qualités, ses points forts. Lui faire comprendre ce qu’il peut apporter à l’équipe. Et quand ça marche, qu’il commence à prendre confiance en lui, commencer à le faire travailler sur ses points faibles. Ça va être quoi l’objectif de la fin de saison ? Aller encore plus haut ? Ouais, on a hâte. On est contents de rentrer dans cette dernière ligne droite. Je veux voir comment mes joueurs vont réagir pendant ces neuf matchs, qui sont vraiment super intéressants à jouer. Je veux voir leur comportement, leur capacité à se transcender, à garder leur calme, car on va rentrer dans des matchs à enjeux où ça va être difficile. Propos recueillis par William Pereira *Retrouvez la deuxième partie de l’interview dans le journal de mardi Sur LinkedIn, nos membres partagent leurs intérêts et passions en plus de leurs compétences et expériences. C’est pourquoi nous sommes les mieux placés pour trouver votre candidat idéal. LinkedIn Jobs, une nouvelle embauche toutes les 8 secondes. Publiez votre offre sur ankednoom020sudnut8o linkedin.com/20minutes et bénéficiez de 50e 50 € de réduction sur votre premier post. Linkedfri * J.-F. Monier/AFP *Issu de LinkedIn Data 5/11/18. Conditions Générales sur linkedin.com/20minutes



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :