20 Minutes France n°3402 28 mar 2019
20 Minutes France n°3402 28 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3402 de 28 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : applis de rencontres, les feu de l'amour ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Actualité « La question n’est plus taboue » Santé La psychiatre Michèle Maury note que la souffrance psychique des soignants est mieux reconnue, mais les clichés ont la vie dure Alors que les signaux d’alarme se sont multipliés ces dernières années sur le malaise des professionnels de santé, un ouvrage, qui paraît ce jeudi, se penche sur les souffrances psychiques des soignants  : Les médecins ont aussi leurs maux à dire (éditions Erès). Il est coécrit par la psychiatre Michèle Maury, qui a mis en place un groupe pour promouvoir le bien-être au travail. Vous soulignez que beaucoup de médecins rechignent à consulter. Et même que 80% d’entre eux sont leur propre médecin… Les médecins ont beaucoup de mal à demander de l’aide, surtout pour parler de problèmes psychiques. Quand c’est pour une jambe cassée, c’est moins compliqué. Je pense qu’il y a plusieurs facteurs en jeu. Longtemps, quand on CANAPÉ-LIT XÉNON -30% 3 PLACES COUCHAGE 140 au lieu de 1498 € 990  € * Système Rapido , L167 x P95 x H85 cm Matelas Dunlopillo 15 cm, densité 35kg/m 3, nombreux coloris au choix. *Ecopart. inluse. Structure panneaux de particules et bois massif, densité assise 30kg/m 3, dossier 23kg/m 3.Prix hors livraison. store OUTLET LES CANAPÉS-LITS MADE IN FRANCE AU MEILLEUR PRIX store outlet MATELAS TRECA, SIMMONS, DUNLOPILLO 63 rue de la Convention Paris 15 e 01 45 77 80 40 7j/7 M° Javel ou Boucicaut choisissait d’être médecin, c’est qu’on était à l’aise avec une forme d’invulnérabilité, « d’insensibilité » à la souffrance. Pire, pour un médecin, avoir des états d’âme et en parler, c’était comme un aveu de faiblesse. Il y a ensuite un facteur plus psychologique  : on a pu apprendre dans l’enfance que s’occuper des autres était plus important que s’occuper de soi-même. Dans la formation médicale, rien n’est enseigné sur le stress du métier. Lors des stages hospitaliers non plus. En plus, dans le contexte actuel de surcharge de travail, certains s’inquiètent de voir leur travail peser sur leurs collègues, s’ils doivent s’absenter. Y a-t-il une prise de conscience de l’urgence de soigner nos soignants ? On en parle davantage. Mais cela prend du temps de déconstruire les représentations. De façon générale, en France, sur tous les canapés-lits Diva du 27-03 au 08-05 sur présentation de l’annonce 54 cours de Vincennes Paris 12 e 01 40 21 87 53 7j/7 M° Nation N. Messyasz/Sipa (illustration) on est en retard sur la question des risques psychosociaux. Un service public de médiation est en train de se mettre en place. Est-ce une solution pour améliorer la situation dans les hôpitaux ? Cela ne peut que concourir à un mieuxêtre. Mais je crois qu’il faut chercher des outils divers et variés pour traiter ces maux des soignants. Justement, vous avez mis en place au CHU de Montpellier un groupe Bienêtre au travail (BEAT) à destination des médecins et des internes… En 2010, un jeune médecin s’est suicidé dans un contexte d’erreur médicale, ça a été un choc terrible pour 10 Jeudi 28 mars 2019 La psychiatre a créé un groupe Bien-être au travail au CHU de Montpellier. toute la communauté hospitalière. On se sentait coupable. Il y a eu une assemblée du corps médical pour annoncer la création d’un groupe de réflexion pour savoir que faire en cas d’erreur médicale, comment soutenir les gens. J’ai alors proposé de se préoccuper aussi de ce que vivent les médecins au quotidien. Dès le début de nos entretiens, ce qui ressortait comme facteur de mal-être, c’était des problèmes relationnels avec l’administration. J’ai proposé d’ouvrir le groupe à des directeurs. Et ça s’est révélé extrêmement précieux. Aujourd’hui, la question du bien-être au travail n’est plus taboue. Propos recueillis par Oihana Gabriel Le courant n’est pas très bien passé Chèque énergie Le 1er avril, il sera trop tard ! Il ne reste plus que quatre jours aux bénéficiaires du chèque énergie 2018 pour l’utiliser. Selon la Direction générale de l’énergie et du climat, près d’un quart des foyers éligibles ne l’avaient pas encore utilisé à la mi-mars, soit un taux de recours de 76%. « Nous espérons un meilleur taux que l’année dernière, qui était de 83% », souffle Jean Gaubert, le médiateur national de l’énergie. Mais pourquoi autant de bénéficiaires n’y ont-ils pas encore eu recours ? « C’est une aide récente, il y a un temps de rodage. Il faut que les bénéficiaires en comprennent le fonctionnement », avance Vincent Licheron, chargé de mission environnement pour la CLCV, association de consommateurs. Mais le dispositif est également en cause. Les courriers sont envoyés aux adresses indiquées sur les déclarations de revenus et aux seuls logements assujettis à la taxe d’habitation. Certains courriers ont donc pu ne pas arriver, ou ne pas être lus. « Nous avons souvent affaire à des populations surendettées, qui ne peuvent plus payer leurs factures, explique Jean Gaubert. Un courrier avec Marianne dessus, beaucoup ne l’ouvrent pas. » Le médiateur A. Mourad/Sipa national de l’énergie suggère donc de « simplifier les explications et de mettre le chèque en évidence ». « C’est un jeu à trois bandes  : il y a le consommateur, l’Etat, mais il faut que le fournisseur lui aussi communique sur le fonctionnement », ajoute Vincent Licheron. D’une valeur de 48  € à 277  € en 2019, le chèque permet de payer ses factures d’énergie, mais aussi des travaux de rénovation. Il peut être envoyé directement au fournisseur d’énergie par courrier ou utilisé en ligne. Romarik Le Dourneuf Attention, le chèque énergie 2018 est valable jusqu’à dimanche.
GRANDE OUVERTURE SAMEDI 30MARS 2019 VILLIERS RÉSIDENTIEL VILLIERS-SUR-MARNE (94) PROMOGIM L'IMMOBILIER RÉSIDENTIEL UN EMPLACEMENT IDÉAL EN CŒUR DE VILLE À3MIN** DU RER Cette adresse privilégiée est entourée de tous les commerces et services, facilement accessibles àpied. La gare RER E,à3min **, permet de rejoindre facilement Paris-Saint-Lazare. Les appartements s’ouvrent sur une terrasse ouunbalcon par de larges baies vitrées, tous bénéficient d’espaces fonctionnels etdeprestations dequalité. 2Pièces  : 175000  € * 3Pièces  : 245 000  € * Espace devente  : 72, rue du Général deGaulle -94350 Villiers-sur-Marne Espace de vente ouvert samedi de10h30 à12h30 et de 14h à19h. Dimanche de14h à19h. 01 78 05 45 23 DÉCOUVREZ NOS ADRESSES EN ÎLE-DE-FRANCE PROMOGIM.FR CRÉATEUR DE BELLES RÉSIDENCES FRAIS DE NOTAIRE OFFERTS (1) POUR LES 5 PREMIERS RÉSERVATAIRES PROMOGIM,SAS au capital de 10 000 000  € RCS Nanterre308 077080.Illustrationsàcaractèred’ambiance. *Prix àpartirde-Danslalimite desstocksdisponibles -TVA 20%-Horsparking -Valeur 03-2019. **Temps de trajetestimatifàpied.Source Google Maps.(1) Fraisdenotaire offertsplafonnésà2%delavaleurdel’acquisition. Offrevalablepourles 5premièresréservations effectuées àpartir du30mars 2019 sur une sélection de lots. Non cumulable avec toute autre offre tarifaire encours. Détail des conditions sur notre espace devente.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :