20 Minutes France n°3400ES 26 mar 2019
20 Minutes France n°3400ES 26 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3400ES de 26 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : certains l'aiment trop.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
SportS Un festival d’étoiles bleues Football Les Français ont facilement battu les Islandais (4-0), en match qualificatif à l'Euro 2020 Après un premier succès probant en Moldavie (1-4), vendredi, les Bleus ont poursuivi sur leur lancée en s’imposant avec la manière contre une timide équipe d’Islande (4-0), lundi soir au Stade de France. La route de l'Euro 2020 se dégage. V Au taquet d’entrée. On les connaît, ces matchs de qualif contre des équipes plus faibles qui choisissent souvent l’option « tous derrière et advienne que pourra ». Le plus dur, dans ce genre d’affaire, face à un bloc très bas, c’est de marquer très vite pour éviter de gamberger. Et comme face à la Moldavie vendredi, les Bleus ont parfaitement rempli leur mission en ouvrant le score au bout de douze minutes de jeu grâce à une tête décroisée de Samuel Umtiti, consécutive à un superbe centre de Mbappé. V C’est la même chanson. Entre Samuel Umtiti qui casse la démarche après son but et l’ami Benjamin à deux doigts de nous claquer la même « demi-volée Pavard » (40 e) que face à l’Argentine au Mondial, Saint-Denis avait des airs de Russie lundi. Comme le onze de Deschamps d’ailleurs, identique à celui mis en place lors de la finale contre la Croatie (excepté Kurzawa titulaire à gauche). Les Bleus nous ont donné l’impression de vraiment jouer en équipe et de se trouver les yeux fermés. Patients, inspirés et sans jamais en faire trop, les Français ont montré un visage séduisant au Cristiano Ronaldo et le Portugal n’avancent pas Après un match nul à domicile face à l’Ukraine, vendredi, les hommes de Fernando Santos ont été encore tenus en échec, lundi. A Lisbonne, ils n’ont pas pu se défaire des Serbes (1-1). Autre mauvaise nouvelle, les Portugais ont perdu, sur blessure, leur capitaine, Cristiano Ronaldo. Après un sprint pour récupérer le ballon, le joueur de la Juventus s’est tenu la jambe droite et a immédiatement demandé à être remplacé. Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec le pSG, Neymar pourrait prolonger. F. Fife/AFP J.E.E./Sipa Contre les Islandais, olivier Giroud a inscrit son 35 e but en équipe de France. public dionysien. De bon augure pour la suite. V Les attaquants se régalent. Face à des Islandais qui avaient laissé leurs ambitions de jeu à Reykjavik, les Bleus ont multiplié les occasions sur le but adverse, mais on a cru un temps que le deuxième pion ne viendrait jamais. C’était sans compter sur Olivier Giroud, désormais seul troisième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France (avec 35 buts, devant Trezeguet et ses 34 pions), à la réception d’un bon centre de Pavard (2-0, 68 e). Mbappé (78 e) et Griezmann(84 e) sont venus clore le festival offensif des Bleus et offrir la première place du groupe H devant la Turquie. Aymeric Le Gall Neymar n’en a pas fini avec Paris Football Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2022, Neymar serait déjà en train de négocier une prolongation. C’est en tout cas le message qu’a voulu faire passer le père du joueur, dans une interview au média brésilien UOL. « Neymar n’a connu que deux transferts dans sa vie, mais ça fait dix ans qu’il y a des spéculations, a expliqué le paternel. La probabilité qu’il ne parte pas est très grande. (…) Il est toujours parmi les noms qui circulent, mais cela ne signifie pas qu’il va aller dans un club ou un autre. Nous parlons déjà d’une prolongation avec le Paris Saint-Germain. » Longuement blessé pour la deuxième saison d’affilée, Neymar n’a pas encore pu aider le PSG à monter en grade parmi les clubs qui comptent en Ligue des champions. Son nom revient régulièrement à propos d’un transfert au Real Madrid, qui va avoir des moyens faramineux pour reconstruire son équipe cet été. Le joueur brésilien avait répondu à ces rumeurs, dans une interview à Globo TV  : « Si je souhaite jouer au Real ? C’est un des plus grands clubs du monde, n’importe quel joueur aurait envie de jouer là-bas. Je ne suis pas en train de parler de jouer à Madrid, je me sens heureux à Paris, je suis très bien ici, mais personne ne connaît le futur. » M. Bertorello/AFP 10 Mardi 26 mars 2019 Retour progressif pour Florent Manaudou Natation Ne pas sauter les étapes pour ne pas se brûler les ailes  : le retour dans les bassins de Florent Manaudou se fera par étapes, et par le biais de la ligue professionnelle ISL, qui va se lancer à partir de l’automne. « Je me suis cassé le petit doigt au hand, puis le pouce, puis la main, a expliqué le nageur lundi, une semaine après l’annonce de son retour à la compétition. J’ai vraiment envie d’être à 100% pour reprendre et ne pas prendre de risque. » Florent Manaudou, qui reprendra les entraînements le 8 avril, sera épaulé par James Gibson, l’entraîneur qui l’a amené au sommet de l’Olympe en 2012. Ce cycle de seize mois, qui doit lui permettre de rivaliser avec les meilleurs à Tokyo à l’été 2020, se fera alternativement entre Antalya (Turquie), où se trouve son nouveau club et où il s’entraînera trois semaines, et Marseille, où il se rendra deux semaines. « C’est un système qui va me permettre de m’aérer un peu l’esprit, a justifié le frère de Laure. La natation, ce n’est pas un sport facile avec énormément de fun. » nnru secondes Henry, meilleur joueur étranger de l’histoire de la Premier League. L’ancien attaquant d’Arsenal a récolté 45% des votes, lors d’une grande consultation organisée par la BBC. Derrière Thierry Henry, on retrouve Cristiano Ronaldo et Eric Cantona, deux ex-Mancuniens. Alaphilippe sera au départ du Dauphiné. Le vainqueur de Milan-Sanremo, samedi, participera à l’épreuve de répétition avant le Tour de France. Froome, Bardet, Pinot et Porte feront aussi le voyage pour cette 71 e édition. Tétraplégie provisoire pour Offredo. Tombé dimanche au GP de Denain, le coureur de Wanty souffre d'une tétraplégie provisoire, mais n'a pas de fracture ou de lésion à la moelle épinière. L’évolution est positive, selon les médecins.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :