20 Minutes France n°3396 18 mar 2019
20 Minutes France n°3396 18 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3396 de 18 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : sur le terrain des idées...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
A. Moreau/20 Minutes LA SEMAINE en partenariat avec Vie de bureau Sept raisons d’aller au turbin Comment briller à la machine à café 1 2 T’as pas faim, là ? Parce que moi, oui Selon le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, 25% des adultes (américains) ingèrent 1 300 calories par semaine en boissons et collations qu’ils achètent ou obtiennent gratuitement au travail. Cafés, gâteaux ou encore sandwichs sont parmi les aliments les plus consommés. nortonrsx/Getty Images Une faute de frappe à 85 milliards En avril 2018, un employé de Samsung Securities (une entreprise de courtage liée au géant de la tech) chargé de verser un dividende de 1000 wons (0,78 € ) à 2 000 salariés-actionnaires a fait une énorme erreur. Comme le rapportaient Les Echos, l’employé a offert « 1000 actions de dividende pour chaque titre détenu. En une seconde, c’est un paiement équivalant théoriquement à 112 600 milliards de wons, ou 85 milliards d’euros, qui a été enclenché. » Pensant profiter de cette bévue, 16 employés ont presque immédiatement « lancé la vente de 5 millions de titres, pour une valeur totale de 200 milliards de wons ». Par un effet domino, d’autres investisseurs ont « cédé leurs actions Samsung Securities et provoqué une chute brutale du cours », qui a (brièvement) perdu 12% de sa valeur. 3 Une trombine à trombones 6 Zoom sur le crâne magnétique d’Albert Einstein. Il est aisé de faire tenir une trentaine de trombones sur la tête du savant. Pas de diable pour les femmes enceintes L’usage du diable pour le transport de charges n’est pas autorisé aux femmes enceintes. Peu importe qu’il y ait 3 ou 35 kg de marchandise à manœuvrer. « Initialement, dans l’article R234-6 du code du travail, c’est le « transport sur tricycles porteurs à pédales » ainsi que le « transport sur diables et cabrouets » qui sont interdits aux femmes enceintes », explique Marine Sonnerat, juriste aux éditions Tissot. Le décret 2008-244 du 7 mars 2008 « a supprimé les dispositions devenues obsolètes et n’a gardé que l’usage du diable ». Pour des raisons de santé, la loi interdit également « de faire travailler une femme enceinte à l’extérieur après 22h, quand la température est inférieure à 0 °C, ou de l’exposer à certains produits dangereux (rayons ionisants, agents chimiques…) », ajoute notre spécialiste. Albert Einstein a révolutionné le monde de la physique, publié une théorie de la relativité et participé au développement de la mécanique quantique. Son génie mérite bien une place sur votre bureau. 4 Trouvez le job qui va vous faire aimer le lundi  : ) L’enfer des mines d’argent en Bolivie Cela fait maintenant 450 ans que la région de Potosi, sur le haut plateau andin de Bolivie, dévore les hommes. La ville du même nom, bâtie à plus de 4 000 m d’altitude, au pied des mines du Cerro Rico « la colline riche », en est l’incarnation. D’abord exploitées dans le sang et la douleur par les colons espagnols, les mines d’argent du secteur n’ont jamais cessé d’accueillir des mineurs. Pendant neuf mois, le photographe Miquel Dewever-Plana a partagé le quotidien de ces travailleurs des profondeurs. « Les conditions de travail des mineurs semblent ne pas avoir changé depuis cinq siècles. Obscurité, chaleur, poussière, vapeur d’arsenic, manque d’oxygène sous la terre, pour les hommes. Lumière, vent et froid qui brûlent les yeux et la peau sur les pentes arides de la montagne, pour les femmes. » Un travail de forçat qui ne rapporte plus grand-chose. Les filons d’argent étant quasiment tous épuisés, la majorité des mineurs ne remontent plus qu’avec de l’étain et du zinc. Des métaux évidemment beaucoup moins précieux. 5 Le yoga, sport roi de l’entreprise Une salutation au soleil en arrivant le matin, dix minutes de chien tête en bas à la pause de midi, le yoga poursuit sa conquête de l’Hexagone, à travers nos open space. A tel point que des start-up ont flairé le bon filon. Yo’Time propose par exemple des « cours de yoga et de méditation dans les locaux de votre entreprise  : salle de sport, salle de réunion, espace commun ou cafétéria ». Entre réduction du stress et amélioration de la posture devant son ordi, le yoga devrait continuer de faire des adeptes au bureau. 7 Les bons comptes font les bons lundis Selon l’Insee, 51 000 créations nettes d’emplois ont été recensées au quatrième trimestre 2018 dans le secteur privé. andresr/Getty Images
MW Nine 10M11 AFFILÉ, Tropican POMME KIWI C ritOrds Mar ; Sil il:151X11 r treedaldi M ON OPR1X ENFIN UNE BONNE NOUVELLE BOUTEILLE NOUVELLES BOUTEILLES TRANSPARENTES TROPICANA AU RAYON FRAIS N'Yin lePAZ11FIV API:u Tropucana'Tipi 11111ANGL L ORME' « I. POMME FRAMBOISE ORANGE m alt GE 2414.1139 Cda AVEC PULPE nem LleeillM9Wetn r irr ILL sotieulkr. leuinwo a. Tropicana. Si NOLON EGGQ reuma-evezs 111.4.}.1.1E1. P2ISSIT Tropicana. RÉUEII OES TROP I can JUSQU’AU 25 MARS* 2+1 OFFERT ** IMMÉDIATEMENT -eleneeising * Le 24 mars, uniquement pour les magasins ouverts le dimanche. ** Remise immédiate en caisse sur le moins cher des 3 produits au choix. Panachage possible entre les différents parfums « Tropicana » 90 cl. Offre non cumulable avec toute autre offre ou promotion en cours. Monoprix – SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch – 92110 Clichy – 552 018 020 R.C.S. Nanterre. – Rosipm – Pré-presse  : elpev POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR. WWW.MANGERBOUGER.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :