20 Minutes France n°3395 15 mar 2019
20 Minutes France n°3395 15 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3395 de 15 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,9 Mo

  • Dans ce numéro : Koh-Lanta, une barque bien menée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Rythm Culture Le bandeau Dreem est censé aider l’utilisateur à mieux dormir. En cinquante ans, le temps de sommeil des Français a diminué d’une heure à une heure et demie par nuit, selon le baromètre de Santé publique France. Résultat  : 10 à 15% de la population souffre d’insomnie. Rythm pense régler le problème avec son bandeau Dreem (499 € ). Celui-ci mesure l’activité cérébrale et se sert de stimulations sonores pour aider l’utilisateur à mieux dormir. Pour la Journée internationale du sommeil, ce vendredi, on a passé le discours d’Hugo Mercier, cofondateur de Rythm, au détecteur de rêves, avec l’aide de François Duforez, médecin attaché au Centre du sommeil et de la vigilance, à Paris. Hugo Mercier  : « Avec Dreem, on peut comprendre avec précision où il y a un problème. On pense pouvoir résoudre 80% des problèmes de sommeil. » Réalité (et un peu de rêve)  : « Au début, l’ambition de Dreem était très vaste, elle consistait à dire  : « On va régler les troubles du sommeil. » En réalité, ce n’est pas simple, car c’est multidisciplinaire. Le bandeau Dreem permet d’enregistrer des personnes qui ont des troubles du sommeil, ce qui n’est pas évident. Cela marche-t-il sur des gens qui ont des troubles du sommeil ? Oui. Est-ce qu’il règle des problèmes du sommeil ? Certainement, mais peut-être pas avec des ondes, Sur l’insomnie chronique, qui est médicamentée depuis des années, on n’a pas assez de recul pour le savoir. L’appareil permet de dépister et d’orienter vers des centres spécialisés 16 Vendredi 15 mars 2019 Dreem mérite une place au sommeil High-tech Pour la Journée internationale du sommeil, « 20 Minutes » a fait évaluer les propos du cofondateur de Rythm par un médecin quand les pathologies deviennent trop lourdes. » Hugo Mercier  : « Au départ, nous avons voulu proposer une fonctionnalité pour augmenter la qualité du sommeil profond avec des stimulations sonores. » Rêve (et un peu de réalité). « L’idée était qu’il y ait plus de sommeil lent profond grâce à des ondes sonores. Mais ce n’est pas pour cette raison que l’insomniaque a réglé ses problèmes. Dans un deuxième temps, le bandeau dit  : « On va vous aider à vous endormir. » Ça, c’est vrai. En mesurant les cycles de sommeil, ils arrivent à augmenter la qualité de l’éveil. Pour les gens qui ont des troubles du sommeil, avoir une bonne qualité d’éveil et une bonne qualité d’endormissement, c’est important. » Hugo Mercier  : « C’est le premier dispositif qui mesure avec une précision de laboratoire l’activité cérébrale à domicile. » Réalité. « Il y a une vraie évolution technologique. A partir du moment où les gens sont acteurs de leurs troubles du sommeil, apprendre aux gens à mieux s’endormir et à mieux se réveiller, c’est une bonne chose. Commencer à montrer que les techniques cognitivo-comportementales (TCC) peuvent se faire avec une application, c’est du domaine de la recherche appliquée. On ne peut que les encourager à aller sur ce chemin. Aujourd’hui, le traitement validé pour les insomnies chroniques, ce sont les TCC. Leur idée, c’est de proposer ces techniques à partir des chiffres que les gens enregistrent et de les accompagner. » Laure Beaudonnet
PRODUCTION pour Vendredi 15 mars 2019 La fin de l’agence traditionnelle ? En ligne Proprioo disrupte le marché de l’immobilier avec une offre à commission fixe Vous avez déjà entendu parler d’agence immobilière en ligne. Mais de quoi s’agit-il ? « C’est une agence accessible 24/24, un site web derrière lequel s’active une équipe de consultants, salariés, tous détenteurs de la carte T, la carte professionnelle d’agent immobilier », explique Pierre- Arthur Chatard, COO de Proprioo. A l’heure du digital, il est tout à fait naturel que de telles agences voient le jour. Elles se servent des nouvelles technologies pour gagner en efficacité, être moins chère qu’une agence traditionnelle, sans pour autant perdre en relation humaine. Et concrètement ? Lorsqu’un propriétaire veut vendre son bien, il peut demander une estimation à toute heure. Tout se passe en ligne. Dans les 72 heures, il obtient un rendez-vous physique avec un consultant Proprioo qui se déplace chez lui. Et voilà comment mettre le digital au service de la relation humaine ! Une fois chez lui, le consultant réalise les photos du bien pour créer une visite virtuelle. Quelques heures plus tard, l’annonce est en ligne. « Notre record entre l’estimation et la mise en ligne d’un bien est de 4 heures », lance fièrement Pierre-Arthur. Une réactivité rendue possible grâce à l’intervention de la technologie. Les annonces sont rédigées rapidement grâce à un système d’intelligence artificielle. Autre point non négligeable, elle sera diffusée sur une trentaine de sites (dont Seloger, Le Bon Coin, Le Figaro). Mais parfois, l’agence n’a même pas besoin de publier l’annonce pour que le bien soit vendu. En effet, Proprioo possède une base de 25 000 acheteurs et a développé un algorithme de matching entre les caractéristiques des biens et Proprioo Le futur des agences immobilières est désormais en ligne. celles recherchées par les acheteurs. Un Meetic de l’immobilier en quelque sorte. Résultat  : quand un consultant rentre un bien, il est envoyé en exclusivité aux membres de la base qui ont 24 heures pour aller le visiter en avantpremière. De retour chez eux, ils reçoivent un dossier avec un lien vers les prises de vues, la visite virtuelle et le « live Facebook ». Car les consultants font en effet des visites commentées filmées, ce qui permet aux acheteurs de visiter encore et encore le bien. Et de permettre à celui qui n’a pas pu être présent d’avoir une idée de l’appartement ou la maison. Cerise sur le gâteau  : Proprioo a réfléchi au juste prix des frais d’agence et propose 1,99% du montant de la transaction contrairement à un taux de 4,87% en moyenne. Laure Marchal 20 Minutes Production Ce contenu a été réalisé pour Proprioo, par 20 Minutes Production, l’agence contenu de 20 Minutes. GRATUITE PRENEZ RENDEZ-VOUS AU 01 82 83 66 69 ESTIMATION VENDEZ VOTRE BIEN POUR 1,99% DE COMMISSION. **Honoraires calculés sur le prix de vente final, payés par le vendeur.Proprioo SAS -16rue de la Banque 75002 Paris -RCS Paris 824 117 345 -Carte professionnelle « Transaction » n°  : CPI75012017000016364 délivréepar la Chambre de Commerce et d’IndustriedeParis -Garantie financière Galian -montantdelagarantie =120 000 € -proprioo.fr -Téléphone  : 0186656565



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :