20 Minutes France n°3393 13 mar 2019
20 Minutes France n°3393 13 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3393 de 13 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : SUV, un frein pour la planète.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
CINÉMA vavre.dragonbalisuperbrialy-FefilM.fr Albertine Productions Les ouvrières se rebiffent Qu’ont donc en commun Cécile de France, Audrey Lamy et Yolande Moreau ? Elles incarnent les ouvrières de Rebelles d’Allan Mauduit, un trio de choc dont la vie va changer après avoir mis la main sur un gros magot. A la fois comédie et polar, ce film, atypique et réussi, surprend par ses constants changements de ton. « La solidarité entre ces femmes qui ne se voient qu’au travail m’a intéressée, raconte Yolande Moreau. Leur complicité n’a rien d’évident  : elles se trouvent juste, ensemble, au mauvais endroit au mauvais moment. » Ces ouvrières dans une conserverie de poissons font table rase de leurs différences de générations et de situations familiales. Toutes se découvrent un instinct de survie insoupçonné face aux épreuves qui pourraient causer leur perte et celle de leurs proches. « Ce n’est pas souvent qu’on me propose un rôle où je tire dans le tas. » Audrey Lamy Pour se tirer du pétrin dans lequel elles s’enlisent, les héroïnes vont finir par prendre les armes, un élément qui a attiré Audrey Lamy. « Ce n’est pas souvent qu’on me propose un rôle où je tire dans le tas, explique-t-elle. La scène de fusillade a été un vrai bonheur à jouer, tant elle était habilement chorégraphiée. » 12 Mercredi 13 mars 2019 Comédie Les actrices Cécile de France, Audrey Lamy et Yolande Moreau brillent dans le surprenant fi lm d’Allan Mauduit « Rebelles » Cécile de France, Audrey Lamy, Yolande Moreau (de g. à dr.)… et le magot. Cette séquence haletante fait monter avec efficacité le suspense autour des héroïnes et de leurs ennemis. « C’est le moment où on n’est plus là pour rigoler, et j’espère que le spectateur va le ressentir dans ses tripes », insiste Audrey Lamy. Des personnages attachants Ces laissées-pour-compte touchent profondément par leur vitalité et leur ingéniosité. « Ce sont des femmes fortes qui ont appris à se battre dans chaque circonstance de leur vie, insiste Cécile de France. Rebelles n’est pas un film social à proprement parler, mais le sous-texte professionnel donne de la texture à nos personnages. » La comédienne est très émouvante en ancienne reine de beauté qui doit répondre à des avances non désirées, notamment lors d’une scène où elle se débarrasse d’un agresseur de façon… tranchante. Allan Mauduit a tenu à tourner une partie de son film dans une véritable conserverie à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). « Nos rencontres avec les ouvrières nous ont aidées à comprendre ces femmes », explique Yolande Moreau. Comme elle, ses partenaires gardent un souvenir ému de ce tournage. « Ce n’est pas parce que Rebelles parle de femmes que c’est un film féministe, mais parce que cette histoire les met en avant », poursuit la comédienne. Sans être ouvertement militante, cette œuvre originale donne le beau rôle à des dames attachantes, avec lesquelles il fait bon se rebeller le temps d’une projection. Caroline Vié
CINÉMA Le réalisateur de 29 ans sur le tournage de Ma vie avec John F. Donovan. « Il est temps de se réveiller » Drame Le cinéaste québécois Xavier Dolan règle ses comptes avec Hollywood dans le magnifi que « Ma vie avec John F. Donovan » Xavier Dolan frappe un grand coup avec Ma vie avec John F. Donovan, double histoire d’un acteur mort d’une overdose et de l’enfant avec lequel il entretenait une correspondance secrète. Le réalisateur québécois signe une œuvre bouleversante sur les mécanismes de Hollywood. Le héros de votre film est une star. Selon vous, la gloire implique-t-elle des sacrifices ? C’est ce que raconte Ma vie avec John F. Donovan. J’apprécie les avantages que m’apporte la notoriété, mais sortir de l’anonymat a aussi un prix. Etre un réalisateur connu ne me rend pas heureux, car je me sens seul. Pensez-vous que Hollywood accepte de mieux en mieux les minorités ? Juste le début d’une histoire A 29 ans, Xavier Dolan a déjà une belle carrière derrière lui. Sept longsmétrages en moins d’une décennie ont fait de lui un cinéaste incontournable. De J’ai tué ma mère (2009) à Ma vie avec John F. Donovan en passant par Juste la fin du monde (2016), le cinéaste s’est fait connaître pour la singularité de ses films, mais aussi pour sa gueule d’ange et sa mégalomanie, qu’il assume. « C’est ma façon d’exprimer mon mal-être, expliquet-il à 20 Minutes. Je préférerais pourtant que les gens se concentrent sur mon travail que sur ma personne. » S. Laverdière Je n’irai pas jusque-là. Je crois que l’industrie donne une plus grande visibilité aux femmes, aux ethnies et aux LGBT par opportunisme. J’y vois plutôt une façon artificielle d’obtenir la paix. L’homosexualité n’est-elle pas mieux acceptée par Hollywood ? C’est une acceptation circonstancielle. Il y a encore des gens qui se cachent, comme le fait le personnage de Kit Harington dans mon film. Etes-vous plutôt optimiste ou pessimiste pour l’avenir ? Je crois en la jeunesse et en son désir d’égalité, mais il est temps de se réveiller. L’ampleur des chantiers à entreprendre donne le vertige pour sortir d’un individualisme mortifère. Propos recueillis par Caroline Vié Xavier Dolan, 29 ans, a réalisé sept longs-métrages en moins de dix ans. Jouer dans certains de ses films et dans des longs-métrages comme Sale Temps à l’hôtel El Royale (2018) fait que son visage est maintenant aussi connu que sa filmographie de cinéaste surdoué. Si on peut le trouver exaspérant, Xavier Dolan a déjà prouvé qu’il a tout d’un grand, en attendant son prochain film, Matt & Max, qu’il a terminé.C.V. S. Laverdière ri laird 11:10,\&i4til ey.r, GA* Citi nMid 11F-1.71r e7,1 VIE OMM !. RN11.R.I.M. ILY AUJOURV Ali CINÉMA vrww.dragonbal[superbroLy-letikm. - 13 Mercredi 13 mars 2019 RhfC, M1P-1.1 IR. 31.1.111 I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :