20 Minutes France n°3392 11 mar 2019
20 Minutes France n°3392 11 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3392 de 11 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : pas easy la sortie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Sports Les Bleus en manque d’Eire Rugby En Irlande, le XV de France s’est incliné (26-14) après avoir été dominé tout le match Les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Les beaux discours et l’optimisme béat nés de la victoire face à l’Ecosse, il y a quinze jours, étaient donc bien plus imputables à la faiblesse de l’adversaire qu’à la soudaine découverte d’un puits de talent dans le rugby français. Sans que cela surprenne vraiment qui que ce soit, d’ailleurs. Balayé en Irlande (26-14), dimanche, le XV de France a été violemment remis à sa place. « Je sais mon équipe capable de rivaliser avec toutes les équipes du Tournoi. » Jacques Brunel Si le score ne reflète pas l’ampleur de l’humiliation, c’est parce que le XV du Trèfle – dans un élan de charité très valeurs de l’Ovalie – a enfilé les tongs un poil trop tôt et a laissé les Bleus marquer deux fois dans les quatre dernières minutes. Le reste du temps, ce match a été une boucherie. Face aux vagues vertes, les Bleus n’ont trouvé que leur courage à opposer pour éviter la noyade. « De l’inquiétude ? Non, a répondu le sélectionneur français, Jacques Brunel. Nous savions avant de venir que l’Irlande était une équipe mieux rodée que nous, avec plus de confiance et de repères. On pensait pouvoir les Quentin Fillon Maillet a fini troisième. D. Meyer/AFP J. Gow/AFP A l’image de Demba Bamba, les Bleus ont été complètement dépassés. contester. Malheureusement, les circonstances ont fait que cela n’a pas été le cas. Heureusement, on a montré du caractère en deuxième période et de l’allant jusqu’à la fin. Je vais retenir la fin de match, où les garçons sont allés chercher deux essais alors qu’ils auraient pu baisser les bras. Même si elle ne l’a pas montré aujourd’hui [dimanche], je sais mon équipe capable de rivaliser avec toutes les équipes du Tournoi. » Beaux discours et optimisme béat, saison deux, épisode quatre. On s’accroche à ce qu’on a, même si c’est aussi maigre que deux essais de consolation. Mathieu Bastareaud, au micro de France 2, n’avait, lui, même plus la force d’être en colère. « C’est la déception qui prime, a expliqué le centre français. On avait bien bossé cette semaine pour leur poser des problèmes. Mais on a été stériles, car on n’a pas eu de ballons. Quand on subit dans ce sport-là, c’est compliqué. Si on retient les vingt-trente dernières minutes, on voit qu’on n’est pas loin. Il faut croire en nous, car personne ne va le faire à notre place. » Heureusement, la vie est bien faite. Samedi, l’équipe de France ira défendre son honneur en Italie, vaillant dernier de ce Tournoi avec un total de zéro point. L’occasion parfaite de remporter une victoire qu’il sera opportun de décrire comme courageuse, de caractère et bourrée de promesses à six mois de la Coupe du monde… Bertrand Volpilhac Boe a gâché, Fillon Maillet bronzé Biathlon Très rapide sur les skis, presque parfait derrière la carabine, il avait tout pour réaliser le doublé sprint-poursuite des Mondiaux d’Ostersund (Suède), dimanche. Mais, auteur de trois fautes sur le dernier tir debout, Johannes Boe a été dépassé par l’étonnant Ukrainien Dmytro Pidruchnyi, qui a profité du cadeau du Norvégien pour décrocher sa première victoire sur le circuit. Malgré cette légère contre-performance, Johannes Boe est assuré de remporter pour la première fois de sa carrière le classement général de la Coupe du monde. Du côté des Français, Quentin Fillon Maillet a décroché une deuxième médaille de bronze en deux jours. Malgré la satisfaction du travail accompli, le Jurassien avait quelques regrets. « Je m’en veux sur cette dernière balle, ça me coûte peut-être la victoire. Je reste content de ma médaille de bronze mais il y a un peu de regrets, a-t-il expliqué dans L’Equipe. On est sportif et on attend toujours un peu mieux de la course du lendemain. » Martin Fourcade peut lui aussi regretter ses fautes lors du dernier tir. Malgré un podium à portée de main, le Catalan a terminé 5 e de cette poursuite. Grosse déception, en revanche, pour Simon Desthieux. Parti 5e, il a fini à une triste 32 e place. A.H. A.-C. Poujoulat/AFP 20 Lundi 11 mars 2019 Ligue 1 - 28 e journée Dimanche  : Montpellier-Angers (2-2), Saint-Etienne-Lille (0-1), Toulouse-Guingamp (1-0), Rennes-Caen (3-1), OM-Nice (1-0) Samedi  : Strasbourg-Lyon (2-2), Amiens-Nîmes (2-1), Dijon-Reims (1-1), Monaco-Bordeaux (1-1) Match reporté  : Nantes-Paris Classement Pts Diff. 1 PARIS 71 +64 2 Lille 57 +22 3 Lyon 50 +14 4 Marseille 47 +9 5 Reims 43 +3 6 Saint-Etienne 43 +2 7 Montpellier 42 +7 8 Rennes 40 +3 9 Nice 40 -8 10 Strasbourg 38 +10 11 Nîmes 36 -2 12 Angers 35 0 13 Bordeaux 33 -3 14 Nantes 31 -3 15 Toulouse 31 -15 16 Amiens 28 -19 17 Monaco 27 -15 18 Dijon 21 -20 19 Caen 20 -16 20 Guingamp 19 -33nnru secondes Huitième gros globe pour Hirscher. L’Autrichien, qui a terminé troisième du slalom de Kranjska Gora (Slovénie) dimanche, s’est assuré un historique huitième titre de champion du monde consécutif. Hirscher possède plus de 500 points d’avance sur Pinturault. Groenewegen plus fort que le vent. Le coureur néerlandais a remporté, dimanche, la première étape de Paris-Nice. Le peloton a dû faire face à un vent violent qui a provoqué des écarts importants entre certains des principaux favoris. Les ultras du PSG remontés. Une centaine de supporters ont assisté, dimanche, à l’entraînement des joueurs du PSG au Parc des Princes. Des huées et des insultes ont résonné après l’élimination en Ligue des champions.
94% des habitants de la Métropole pensent que la pollution de l'air est un enjeu de santé majeur 92% souhaitent une action rapide des pouvoirs publics 75% sont favorables à la « Zone à Faibles Emissions » Mieux respirer pour mieux vivre dans notre Métropole Sondage réalisé par Cohda (février 2019) zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :