20 Minutes France n°3391ES2 26 fév 2019
20 Minutes France n°3391ES2 26 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3391ES2 de 26 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : c'est chaud, non?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
SportS L’ISL n’est plus une super ligue Football Lors de son lancement en 2014, le championnat indien avait attiré de grands noms. Mais leur départ a fait baisser le niveau général L’Indian Super League (ISL) a perdu de sa superbe. Il y a cinq ans, cette ligue fermée (composée aujourd’hui de dix équipes) se targuait d’un onze-type de stars  : James, Zambrotta, Nesta, Lucio, Roberto Carlos, Sissoko, Malouda, Pirès, Del Piero, Trezeguet, Anelka. Aujourd’hui, ces noms ronflants ont laissé la place à Ogbeche (ex-PSG), Uche (ex-Bordeaux), Sogou (ex-OM) et Machado (ex-TFC). Il faut bien se « Avec un match par semaine, tu passes ton temps à l’hôtel. » Cédric Hengbart, ex-joueur de Kerala mouiller la nuque dans le Gange pour comprendre comment les projecteurs ont pu se détourner si vite de l’ISL. Coup de tonnerre sur le projet du nouveau stade FC Nantes Volte-face de la métropole. Six jours après l’ouverture d’une enquête préliminaire du parquet national financier (PNF) concernant la situation fiscale du patron du FC Nantes, Waldemar Kita, Johanna Rolland a enterré, lundi, le projet de nouveau stade privé. La présidente de Nantes Métropole a mis un terme au processus de vente d’une parcelle voisine de la Beaujoire pour y construire le futur stade des Canaris. « Sans préjuger des suites de cette enquête, il est clair que le projet ne pourra pas se dérouler dans les délais envisagés, ni dans un climat serein », a précisé Johanna Rolland dans un communiqué. « La question d’un stade à la hauteur de la 6 e ville de France et de son club reste posée à moyen terme », a-t-elle poursuivi, assurant que le principe « pas d’argent public pour un stade neuf ou rénové à destination du foot business » restait « intangible ». La métropole précise qu’elle reste propriétaire de la Beaujoire et « conduira les travaux initialement prévus. » A Nantes, Frédéric Brenon HO/AAIB/AFP Tout d’abord, en Inde, le foot se heurte à une institution  : le cricket. « La différence entre les deux sports est immense, affirme Akash Khanna, journaliste sportif à NDTV. Ici, les enfants ont une batte de cricket avant d’avoir un ballon de foot. » Différence de popularité certes, mais différence de moyens aussi. Selon Forbes, en 2017, Hero MotoCorp, constructeur de deux-roues, n’a lâché « que » 22 millions d’euros pour apposer son nom à l’ISL pendant trois ans alors que le championnat de cricket a reçu 300 millions d’euros de la marque chinoise de smartphones Vivo, pour un contrat de cinq ans. « Au début, les clubs investissaient dans des joueurs phares, indique l’ex-Caennais Cédric Hengbart, qui a disputé trois saisons en ISL. Cela a entraîné un engouement populaire, à part, peutêtre, dans les grandes villes. A partir  : 2.1:1 1. 4Ja/01-1/20 rugi ti.u- 043 ##JEV#91-253-https://bit.ly/2tDI83m##JEV# de la troisième année, cela s’est gâté. Beaucoup d’agents ont commencé à graviter autour de l’ISL, venant avec des joueurs moyens. Dans l’ensemble, ça a été un gros flop. » Dans le même temps, l’ISL a aussi souhaité donner plus d’importance aux joueurs locaux, pour, notamment, améliorer la sélection. « Le nombre d’étrangers par club est limité à 7, et on ne peut en aligner que 5 en même temps sur le terrain, explique l’attaquant uruguayen Federico Gallego, qui évolue à NorthEast United. A tous les matchs, un joueur indien de moins de 21 ans doit aussi être aligné. » Mais, s’il y a moins de stars, c’est aussi parce que le format de l’ISL a changé. Le premier rapport du crash de l’avion d’Emilano Sala a été dévoilé Disparition C’est la première étape de l’enquête. L’Air Accidents Investigation Branch (AAIB), l’organe chargé d’expliquer les accidents aériens pour le gouvernement britannique, a rendu un premier rapport d’étape sur le crash du Piper Malibu qui transportait Emiliano Sala de Nantes à Cardiff. Celui-ci établit notamment que le Piper Malibu N264DB remplissait L’épave du piper Malibu N264DB, qui transportait Emiliano Sala. N. Anupam/AP/Sipa 10 Mardi 26 février 2019 Avec le nouveau format de la compétition, l’affluence des stades a chuté. toutes les conditions pour effectuer le vol. Parti de la piste de l’aéroport de Nantes à 19 h 15, le Piper Malibu complète une heure de trajet sans histoire, à une altitude de 1 676 met une vitesse d’environ 170 nœuds, soit 314 km/h. A 20 h 02, l’avion est passé d’une altitude de 1 676 m à 1 524m. Peu après 20 h 13, l’avion a commencé une nouvelle manœuvre de descente, en plusieurs temps. Il est ainsi passé de 1 341 m d’altitude à 20 h 15 à 1 188 m à 20 h 16 et 12 secondes, puis à 701 m à 20 h 16 et 34 secondes. Ce sont les dernières données enregistrées par les radars et jugées « valables » par l’AAIB. Aucune raison avancée L’épave du Piper Malibu a été retrouvée à 30 m du dernier contact radar, à l’aide du robot sous-marin mis à disposition des équipes de recherches. L’avion était très endommagé, coupé en trois parties. Météo difficile ? Problèmes techniques ou humains ? Aucune théorie n’est avancée par l’AAIB pour expliquer les raisons du crash. Pour cela, il faudra attendre la deuxième partie du rapport, qui mettra un terme à l’enquête d’ici plusieurs mois. B.V. et J.L. « Ils sont passés d’une saison de 2-3 mois à une de 8-9 mois, précise Cédric Hengbart. Avec un match par semaine, tu passes ton temps à l’hôtel et tu n’as pas la possibilité de faire des activités en dehors. » Une fréquence qui a eu aussi une répercussion sur la fréquentation des stades comme à Kerala. Dans le stade de l’ancien club de Cédric Hengbart, la moyenne est passée de 48 000 à 21 000 spectateurs, en quatre ans. Pour autant, « les stades sont très grands et les gens poussent leur équipe, précise Federico Gallego. Peu à peu, une culture foot est en train de se former dans le pays. » Antoine HuotnnCu secondes Deux reports de matchs pour Paris en L 1. La rencontre Dijon-PSG, comptant pour la 18 e journée, a été reportée au mardi 12 mars à un horaire encore à déterminer. Nantes- PSG, comptant pour la 28 e journée, sera également reporté à une date ultérieure, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP), lundi. Le calendrier bouge aussi en L 1 pour Rennes. Initialement prévu samedi, le match entre Nîmes et Rennes est « reporté » afin de permettre au club breton de « préparer dans les meilleures conditions possibles » son double duel face à Arsenal en Ligue Europa, a précisé la LFP, lundi. L’ex-patron du Barça risque gros. Le procès de SandroRosella ouvert, lundi. L’ancien président du Barça et ex-cadre de Nike est accusé de « blanchiment de capitaux à grande échelle », lié notamment à la vente de droits télévisés de matchs de l’équipe du Brésil, portant sur près de 20 millions d’euros. SandroRosell risque onze ans de prison et 59 millions d’euros d’amende.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :