20 Minutes France n°3391ES10 8 mar 2019
20 Minutes France n°3391ES10 8 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3391ES10 de 8 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : le sexisme pris pour cible.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
PRODUCTION pour L’apprentissage, et après ? Formation Poste à responsabilité, création d’entreprise... Les débouchés sont multiples L’apprentissage est un réel atout pour trouver un métier d’avenir. Ainsi, chez les Compagnons du Devoir, 92% des jeunes ont un emploi à l’issue de leur Tour de France. Mais ce cursus n’est pas un parcours unique... Simon Colas a intégré les Compagnons du Devoir après sa 3 e pour réaliser son rêve d’enfant  : réparer les moteurs. Celui qui avoue avoir très mal vécu sa période scolaire, passe son bac pro et obtient même un BTS. Il devient prévôt (responsable de site) dans l’association et gagne en responsabilités. « Je dirigeais six sections d’apprentis, et 70 jeunes sur le Tour de France. J’ai eu beaucoup de plaisir dans cette mission », déclare-t-il. Il rejoint ensuite le siège social pour assurer la formation des prévôts pendant trois ans et décroche un Master en management des organisations. Désormais, il travaille chez Festo France où il allie son amour pour les techniques industrielles et la formation. L’entreprise est présente à l’international et sa demande de mobilité interne est en bonne voie. Créer son entreprise Après sa formation de serrurier-métallier, Jérôme Peycher, lui, a été prévôt au pays de Galles et salarié d’une entreprise en parallèle. Lorsque l’opportunité s’est présentée, il a accepté de reprendre celle-ci. « J’ai la chance Découvrir une autre culture. Thierry Caron - Divergence GettyImages L’apprentissage, c’est un véritable tremplin vers l’emploi à l’issue d’une formation pratique et théorique. de bien connaître le métier et cela me permet de gagner le respect des employés », confie-t-il. Son entreprise compte 20 salariés et œuvre partout dans le monde. « Rien n’est impossible quand on se donne les moyens. Avec les métiers manuels, on peut faire beaucoup de choses. Tout ce qui m’arrive c’est grâce aux Compagnons du Devoir », confie-t-il. Quant à Anne- Laure Roty, l’apprentissage l’a conduite à créer son entreprise. A 21 ans, suite à un BTS en design textile, elle prépare un CAP de tapissier en alternance à Paris. Après quatre années de Tour de France, en 2015, elle s’installe en Bourgogne. Là, elle s’appuie sur la branche Entreprendre des Compagnons du Devoir qui l’accompagne gratuitement pendant plusieurs mois dans ses démarches. « Il y a un réseau très fort dans l’association, une fraternité. Quand on rencontre un problème, il y a toujours quelqu’un vers qui se tourner », déclare-t-elle. Désormais, elle restaure du mobilier de famille, confectionne des rideaux pour les grandes fenêtres des châteaux... Anne-Laure projette d’agrandir son atelier, d’élargir son activité et d’embaucher des salariés. « Chez les Compagnons du Devoir, tout le monde est passionné et c’est communicatif », conclut-elle. Dorothée Blancheton 20 Minutes Production Se former à l’étranger, un atout Les entreprises apprécient les profils maîtrisant une ou plusieurs langues étrangères. L’apprentissage permet de se former à l’étranger, d’acquérir une belle ouverture d’esprit, de s’enrichir culturellement et humainement. Chaque année, chez les Compagnons du Devoir, 1700 jeunes vivent une expérience internationale grâce aux 66 pays accessibles sur les 6 continents en plus des DOM-TOM. Simon Colas est ainsi parti aux Pays-Bas pendant son cursus. « J’y ai appris la langue, les coutumes, un raisonnement différent… Quand on arrive à 18 ans dans un autre pays, on devient l’étranger. On se remet en question. On se rend compte que tout est possible, que l’on peut se débrouiller sans ses parents », explique-t-il. Une expérience qui permet de murir et de gagner en assurance. « En Australie, on encourage, on donne confiance. On m’a laissé le temps de m’améliorer », se souvient Anne-Laure Roty. Elle ajoute d’ailleurs que dans son métier, il y a de belles opportunités d’emploi à l’étranger car la formation et le savoir-faire y sont reconnus. Ainsi, pour certains comme Jérôme Peycher, un parcours à l’étranger permet même d’avoir son entreprise et de s’installer durablement.. D.B. Ce contenu a été réalisé pour Les Compagnons du Devoir, par 20 Minutes Production, l’agence contenu de 20 Minutes. Vendredi 8 mars 2019 Les journées portes ouvertes Les 8 et 9 mars *. De 9h30 à 17h30, se déroulent les journées portes ouvertes des Compagnons du Devoir un peu partout en France. L’occasion de découvrir les six filières professionnelles représentées (aménagement et finition, bâtiment, matériaux souples, métallurgie et industrie, métiers du vivant et métiers du goût) et la trentaine de métiers associés auxquels prépare l’association. Ainsi, que vous souhaitiez préparer un CAP ou une licence pro, vous y découvrirez les divers parcours possibles. Au programme  : des démonstrations, des animations ludiques, des chefs d’œuvres réalisés en fin de Tour de France… Vous pourrez aussi en profiter pour échanger avec les formateurs, les apprentis et professionnels en activité et visiter les locaux. En attendant ce rendez-vous, vous pouvez visionner les vidéos de jeunes youtubeurs partis à la rencontre de Compagnons du Devoir sur le site formezvousautrement.fr. Vous y trouverez également les adresses des Maisons participant àces journées portes ouvertes. Un week-end instructif qui vous permettra peut-être de trouver votre future voie professionnelle. * Sauf Auxerre, Besançon et Dijon  : les 15 et 16 mars
LA CLOSERIE ART DÉCO VILLIERS-SUR-MARNE (94) POUR UNQUOTIDIEN PRATIQUE ÀSEULEMENT 300 MÈTRES ** DE LA GARE RER 2Pièces  : 208 000 € * 3Pièces  : 233 000 € * Espace devente  : 2, avenue des Marronniers TREMBLAY-EN-FRANCE (93) UN EMPLACEMENT CENTRAL ET EXCEPTIONNEL Studio  : 143000 € * 2Pièces:165000 € * 3Pièces:178000 € * 4Pièces:247000 € * Espace de vente  : 2bis, avenue Pasteur VILLA LOUIS BLANC CRÉATEUR DEBELLES RÉSIDENCES ALFORTVILLE (94) UN CADRE VERT, PROCHE DE TOUS LES SERVICES Studio  : 168 000 € * 2Pièces  : 244 000 € * Espace de vente  : Sur rendez-vous Espaces de vente ouverts vendredi etsamedi de 10h30 à12h30 et de 14h à19h. Dimanche, lundi et jeudi de14h à19h. Fermés mardi et mercredi. 01 78 05 45 23 DÉCOUVREZ NOS ADRESSES EN ÎLE-DE-FRANCE PROMOGIM.FR PROMOGIM,SAS au capital de 10 000 000 € RCS Nanterre 308077 080.Illustrations àcaractèred’ambiance. *Prix àpartirde-Dans la limite des stocksdisponibles -TVA 20% -Horsparking -Valeur 03-2019. ** Source Google Maps.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :