20 Minutes France n°3391ES 25 fév 2019
20 Minutes France n°3391ES 25 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3391ES de 25 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : la souci de la perfection.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Actualité Parents parfaits, parents stressés Famille A vouloir être des modèles, certaines mères et certains pères se mettent une pression excessive, qui peut se répercuter sur les enfants La famille Ricoré, les parents en rêvent ! Ils veulent que leurs enfants soient épanouis, polis, nourris au bio, qu’ils aient de bonnes notes à l’école, qu’ils soient sportifs, qu’ils aient des dons artistiques… Et, pour y parvenir, ils ne lésinent pas sur les moyens  : ils lisent des ouvrages qui décortiquent les meilleures pratiques éducatives, consultent des psys, participent à des ateliers consacrés à la parentalité, monopolisent les conversations pour parler de leur vie de famille, etc. « La société actuelle est très exigeante, constate Frédérique Bertin, psychologue et spécialiste de la parentalité. Il faut être performant au travail, comme à la maison. Du coup, dès qu’ils deviennent parents, certains adultes se mettent une pression excessive. » Car, si le fait de s’interroger sur ses pratiques parentales est positif, ce n’est Pas de hausse pour les doctorants Frais d’université La hausse des frais d’inscription à l’université pour les étudiants extra-communautaires « ne s’appliquera pas aux doctorants étrangers », a annoncé la ministre de l’Enseignement supérieur dans un entretien au JDD. Frédérique Vidal suit en cela les préconisations du rapport remis la semaine dernière après une concertation menée par cinq personnalités indépendantes qui soulignaient le « rôle essentiel » des doctorants dans la recherche française. En novembre, le gouvernement avait annoncé qu’il allait augmenter les frais de scolarité dans les universités pour les jeunes venant de pays hors Union européenne, tout en affirmant vouloir attirer davantage d’étudiants internationaux grâce à une politique de visas améliorée et davantage de bourses. En revanche, Frédérique Vidal refuse, « pour le moment », d’augmenter de 10 à 15% le nombre d’étudiants que les universités peuvent décider d’exonérer de frais, comme le permet un décret de 2013. plus le cas quand cela vire à l’obsession. A force d’être un parent « hélicoptère », qui reste constamment à l’affût des problèmes que pourrait rencontrer son enfant, certaines mères et certains pères s’écroulent sous l’immensité de la tâche. « Cette course fait culpabiliser les parents et fait chuter leur estime d’eux-mêmes, souligne Laurence Dudek, psychothérapeute et auteure de Parents bienveillants, enfants éveillés (éditions First). La quête de la perfection étant vaine par essence, elle entraîne des frustrations et, dans les pires cas, mène au burn-out parental. » A. Mourad/Sipa Jusqu’aux violences En outre, l’injonction à être un bon parent entraîne la pression d’être un bon enfant, estime Frédérique Bertin  : « La pression que les parents se collent rejaillit sur les enfants. Ils doivent non seulement réussir à l’école, mais aussi être excellents dans leurs activités extrascolaires. Et, une fois devenus adolescents, le château de cartes peut s’écrouler. » Parfois même, renchérit Laurence Dudek, « certains parents trop exigeants finissent par se montrer violents avec leurs enfants ». Heureusement, il existe des moyens pour faire redescendre l’anxiété parentale. Dans son cabinet, Frédérique Bertin reçoit souvent des parents qui se sont mis la barre trop haut  : « Je travaille avec eux à partir de cas concrets et je tente de leur démontrer que vouloir le « Le système français est confus, ce qui alimente les fantasmes » Fiscalité A peine proposée, déjà écartée. Dimanche, Matignon a balayé l’idée d’un impôt universel sur le revenu, évoquée par la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, dans une interview au JDD. Pour Jacques Le Cacheux, chercheur à l’OFCE, le système fiscal français « manque de clarté ». D’où vient l’idée d’un tel impôt ? Cela fait des années que cette idée La question d’un impôt universel sur le revenu est régulièrement abordée. Supestock/Sipa 6 Lundi 25 février 2019 La quête de la perfection peut mener au burn-out, préviennent des experts. revient dans le débat public parce que plus de la moitié des foyers fiscaux en France ne sont pas imposables. Pourquoi la proposition revient-elle régulièrement ? Beaucoup de contribuables ne comprennent pas la nature des impôts et cela alimente les idées reçues et les fantasmes sur ce qu’ils paient et, surtout, sur ce que les autres paient ou ne paient pas. La répartition de la charge fiscale est complexe à comprendre parce que le système est lui-même très confus. La mise en place de cet impôt est-elle réalisable ? Si cette mesure était actée, sa mise en place ne devrait pas être très coûteuse, grâce au prélèvement à la source. Il suffirait de dire qu’une partie de la CSG s’appelle « impôt sur le revenu », et tout le monde serait imposé. Les seules personnes qui ne paient pas de CSG aujourd’hui sont les bénéficiaires de certains minima sociaux et les catégories les plus pauvres de la population. Faire payer un euro symbolique aux Français qui touchent le RSA, par exemple, reviendrait finalement à baisser le RSA d’un euro. Propos recueillis par Hélène Sergent meilleur pour son enfant ne signifie pas être en quête de l’excellence dans ses pratiques éducatives. » Idem pour le psychologue Saverio Tomasella, auteur de J’aide mon enfant hypersensible à s’épanouir (éd. Leducs)  : « Je leur montre que c’est en tâtonnant que l’on apprend. Souvent, quelques séances suffisent pour qu’ils reprennent confiance en eux. » « Je les invite à se souvenir de l’enfant qu’ils ont été afin qu’ils n’imposent pas des choses à leurs propres enfants que, eux-mêmes, ils n’auraient pas appréciées », résume Laurence Dudek. Et de citer l’adage  : « Le mieux est l’ennemi du bien. » Delphine Bancaudnnr u secondes Clermont-Ferrand sous le choc. Feux de poubelle, vitrines endommagées... La stupéfaction était de mise dimanche parmi les habitants de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), au lendemain des violences, inédites pour la ville, qui ont émaillé la manifestation régionale des « gilets jaunes ». Les Algériens manifestent contre un nouveau mandat de Bouteflika. Malgré un important dispositif policier, plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche à Alger pour s’opposer à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika. Ce dernier devait s’envoler dans la journée pour des examens médicaux en Suisse. LE CHIFFRE 3 804 civils sont morts en 2018, victimes du conflit afghan. Des décès en grande majorité imputés aux groupes insurgés des talibans et de Daesh. Mission de l’ONU en Afghanistan
DEPUIS 1922, DU PORC, DU SEL, DU POIVRE. ET C’EST TOUT. POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR.www.mangerbouger.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :