20 Minutes France n°3391 22 fév 2019
20 Minutes France n°3391 22 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3391 de 22 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'inquiétude couve.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
20 minutes PRODUCTION pour ce production qui respecte la nature. Une production responsable C’est tout d’abord une Pour protéger leur verger, les arboriculteurs Pink Lady privilégient ainsi des méthodes naturelles qui préservent la biodiversité. Pour lutter contrelecarpocapse, ce papillon nuisible quiponddes vers àl’intérieurde la pomme, certains comptent sur l’un de ses prédateurs, la chauve-souris. « Pourfavoriserleurpopulationdans mes vergers, j’ai mis en place des abris, confie Robert Cecchetti, producteur Pink Lady à Mudaison (34). Comme beaucoup de producteurs, j’utilise également la confusion sexuelle, qui consiste àdiffuser une substance attractive identiqueàcelle des femelles afin dedésorienter le mâle et l’empêcher de se reproduire. » Merci les abeilles Sans les abeilles, pas de pommes ! L’insecte butineur est indispensable pour une pollinisation réussie. « C’est elle qui va permettre d’avoir l’ensemble des pépins au centre de la pomme et assurer un grossissement du fruit optimal » détaille Pascal Gailet, producteur à L’Isle-sur-la-Sorgue (84). Pour préparer au mieuxcette période, qui dure une quinzaine de jours, les arboriculteurs font appel àdes apiculteurs. Ceux-ci apportent sur le verger des ruches d’abeilles domestiques et travaillent main dans la main avec le producteur Comment fait-on des pommes de qualité ? Avant toute chose, il faut un terroir de qualité. Les pommes Pink Lady ne poussent en France,que dans le Sud- Est, le Sud-Ouest et le Val de Loire. Ensuite, l’équilibre minéral des sols estpréservé grâce àune surveillance permanente et une consommation d’eau maîtrisée. Enfin, un verger de qualité nécessite un suivi et un soin permanentdes arboriculteurs,que ce soit en hiver avec la taille des pommiers, au printemps avec la pollinisa- Vergers 2.0 Pink Lady La pomme estsans conteste le fruit préférédes Français. Les arboriculteurs font appel aux nouvelles technologies pour parfairelaconnaissance de leur verger. Les stations météo de pointe leur permettent notamment, via de nombreux capteurs disséminéssur le domaine,demesurer l’humidité des sols et des feuilles,laforce du vent ou l’évolutiondudiamètre destroncs.Maîtriser le taux d’humidité s’avère particulièrement utile pour lutter contre la tavelure, un champignon qui crée des Vendredi 22 février2019 Agriculture. Mangez des pommes, c’est bien. Des pommes responsables, c’est mieux Qu’est-ce qu’une pommeresponsable ? Une juste rémunération pour veiller àlafois au bien-être des insectes et au bon déroulement de la pollinisation. C’est tout le sens du programme de sensibilisation Bee Pink, qui comprend entre autres des journées de rencontre et la diffusion d’un guide des bonnes pratiques. « Afin d’accueillir aussi les abeillessauvages, on agardé nos ruisseaux où elles peuvent s’abreuver et planté des haies où elles peuvent habiter toute l’année » se félicite Pascal Gailet. 1,5 million de tonnes de pommes ont été produites en France en 2018 Pink Lady Chez Pink Lady, des contrats annuels signés avec les distributeurs agréés garantissent aux producteurs une juste valorisation économique de leur travail ainsi que le maintien de leur capacité d’investissement en verger. tion puis la sélectiondes fleurs, en été avec l’éclaircissageetl’effeuillage,et bien sûr àl’automne, pendant la cueillette. Celle-cidébutefin octobre et se termine fin novembre. « C’est lavariété qui reste leplus longtemps sur les arbres, précise Rémy Foissey,producteuràJonquières-St-Vincent (30). Parce qu’elle prend le temps de développer toutes les saveurs qui lui sont si particulières. » Lacueillette, réaliséeàlamain,n’estdéclenchée quesi plusieurs conditions sont réunies  : le fruitdoitêtre coloré sur au moins50% de sa surface et, après analyses,ildoit être suffisammentferme et sucré. Ce contenu aété réalisépourPinkLady, par 20 Minutes Production, l’agence contenu de 20Minutes. tâches àlasurface du fruit. Par ailleurs, grâce aux images désormais accessibles des satellites européens Sentinel, les agriculteurs peuvent repérer les zones où la végétation est moins présente et leur redonnervie en ajustant l’apporteneau et en minéraux. Une production zéro gaspillage Une fois cueillies, les pommes sont transportéesvers l’une des 60 stations de tri françaises. Toutes ne vont pas devenir des Pink Lady. « 65à70% auront la chance de porter la marque, affirme Rémy Foissey. L’objectif, c’est de valoriser chaque pomme pour éviter tout gaspillage ». Après une sélection rigoureuse sur des lignes de tri, les plus petitespommes sont vendues sous la marque PinKids, destinée aux enfants. Celles qui ont trop de défauts esthétiques sont utilisées pour faire des compotes, des jus ou encore du cidre. Quant aux fruits trop abîmés, ils sont donnés àdes éleveurs pour nourrir leurs animaux. Marc Ouahnon 20 Minutes Production C’est dit ! « J’installe des nichoirs pour les mésanges qui m’aident àlutter naturellement contre les nuisibles comme le ver de la pomme. » Robert Cecchetti, Producteur de Pink Lady
ÉDITION LIMITÉE ENEXCLUSIVITÉ* CHEZ * Exclusivité hors boutique Maybelline New York et Sarenza.com. Monoprix - 552 018 020 R.C.S. Nanterre – – Pré-presse  :



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :