20 Minutes France n°3390ES2 20 fév 2019
20 Minutes France n°3390ES2 20 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3390ES2 de 20 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : indémodable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
SportS Les Lyonnais gardent leur crédit Football Solide, Lyon a tenu en respect le Barça (0-0), mardi soir, au Parc OL. L’espoir est permis avant le match retour au Camp Nou L’OL est encore en vie. Privés de leur capitaine Nabil Fekir, suspendu, les Lyonnais ont su préserver leurs chances en vue du match retour en résistant à l’attaque catalane conduite par Lionel Messi (0-0). V L’OL d’emblée sur un fil. Il y a deux semaines, les supporters lyonnais avaient redouté de prendre une valise dès l’entame de match contre le PSG (2-1). La faute à un Marcelo surpris dans la profondeur durant la première minute et à un HoussemAouar gourmand face au pressing. On prend les mêmes et on recommence, avec cette fois pour conséquences un échec d’Ousmane Dembélé devant Anthony Lopes (1 re) puis une faute désespérée d’HoussemAouar pour arrêter Lionel Messi (5 e). Bruno Genesio avait jugé « obsolète », lundi, un marquage Des perquisitions à la Jonelière Football Elles ont commencé très tôt mardi matin. Des perquisitions ont été réalisées ce jour dans les bureaux de la Jonelière (le centre d’entraînement du FC Nantes) et dans ceux du club à Paris, selon plusieurs sources au sein du FCN. Ces opérations de police pourraient concerner le dossier Anthony Limbombe. Le transfert de l’attaquant belge l’été dernier de Bruges à Nantes (pour près de 10 millions d’euros) fait partie des dossiers visés dans le scandale (soupçons de fraudes financières et blanchiment d’argent) qui a secoué le football belge en fin d’année dernière. L’affaire Limbombe porte sur les intermédiaires utilisés par Mogi Bayat, agent du joueur, dans le transfert. Pour rappel, Mogi Bayat avait été incarcéré avant d’être libéré sous caution. D.P. D. Phelippeau/20 Minutes individuel sur le génie argentin. Ses joueurs ont eu l’audace de le laisser seul à la hauteur du point de penalty. Mais sa reprise s’est étrangement envolée sur un centre en retrait de Jordi Alba (18 e). Le symbole d’un Barça qui n’a pas su profiter des occasions de la première période. V Les cannes de feu de Dembélé, la grinta de Denayer. Souvent virevoltant balle au pied, Ousmane Dembélé se transforme à sa guise en roi du crochet. Heureusement, l’ailier gauche du Barça n’était pas aussi royal pour conclure. Il a buté sur Anthony Lopes (19 e), gaspillé un contre amorcé par Jordi Alba (20 e) puis un caviar lobé de Lionel Messi (39 e). Ousmane Dembélé s’est aussi souvent frotté à Jason Denayer. Longtemps incertain, le défenseur belge a été impérial durant toute la rencontre. A. Dennis/AFP Après Twickenham, le XV de France s’est racheté une vie de groupe Rugby « On est heureux, ça ne se voit pas ? » Calé entre les panneaux publicitaires et un pupitre, à Marcoussis, Mathieu Bastareaud se marre, mais n’en pense pas moins. Mis en place lors de la tournée de novembre, mais inactif, un groupe, le « conseil des joueurs », a été reformé après de longs pourparlers à l’occasion du regroupement de vendredi, pour la préparation du match face à l’Écosse (samedi, 15 h 15). On y retrouve des joueurs de plusieurs Les Bleus peinent à relever la tête. F. Fife/AFP générations – une idée originale de Jacques Brunel. « Le fait qu’il y ait des jeunes dans ce groupe permet aux nouveaux de s’exprimer plus facilement », se félicite YoannHuget, membre d’honneur d’un cercle fermé également composé de Fickou, Picamoles, Bastareaud, Parra, Ntamack et Lambey, même si Bastareaud refuse de nourrir l’idée d’un fossé entre les plus anciens et les plus jeunes. Gaël Fickou  : « On va essayer de se voir après chaque journée pour débriefer ce qui est bien, pas bien, voir les objectifs à fixer au lendemain, pour aller plus loin dans l’exigence personnelle. » Outre le choix d’avancer l’annonce du XV contre l’Ecosse, le conseil a débouché sur des ajustements dans la manière d’aborder la préparation du prochain match. De quoi limiter les agissements de Jacques Brunel en interne ? Le trois-quarts centre du Stade Français jure que non. « Il n’y a pas le staff d’un côté et nous de l’autre. L’idée, c’est d’avancer main dans la main. » En fait, tout va vraiment bien. C’est à se demander si le 44-8 a vraiment existé. W.P. 10 Mercredi 20 février 2019 Moussa Dembélé et les Lyonnais n’ont pas réussi à convertir leurs occasions. V L’OL a su exister dans le jeu. Sur le match, l’OL ne peut évidemment pas se plaindre de l’issue (0-0). Mais même sans leur maître à jouer Nabil Fekir, les Lyonnais ont eu quelques occasions, à commencer par une frappe d’HoussemAouar vicieuse (5 e) bien déviée par Marc-André ter Stegen. On a bien cru que le héros inattendu de la soirée serait Martin Terrier. Il a expédié une frappe monstrueuse claquée sur sa transversale par l’international allemand (10 e). Il faudra être parfait dans trois semaines au Camp Nou. A Lyon, Jérémy Laugier Pas de but à Anfield Dans l’autre 8 e de finale de la soirée, Liverpool et le Bayern Munich n’ont pas réussi à se départager à Anfield Road (0-0). Au cours d’une partie où la tension a été palpable et les occasions, rares, ni Salah côté anglais ni Lewandowski côté allemand n’ont réussi à se mettre en évidence. Les deux adversaires du jour se retrouveront en Bavière pour la deuxième manche, le 13 mars.nnCu secondes Résultat Liverpool-Bayern. Dans l’autre match de la soirée Ligue des Champions, Liverpool a battu le Bayern de Munich -... Cudmore porte plainte. L’ex-deuxième ligne canadien du club de rugby de Clermont, Jamie Cudmore, a porté plainte mardi contre X auprès du procureur de la République de Clermont-Ferrand pour « mise en danger de la vie d’autrui », à la suite d’une série de commotions cérébrales. Il estime avoir été exposé « au risque de syndrome du second impact », lors de la finale perdue face à Toulon (24-18) le 2 mai 2015. Mladenovi s’offre Osaka. Kristina Mladenovic, tombée à la 67 e place mondiale, a créé la sensation au deuxième tour du tournoi WTA de Dubaï, en éliminant la numéro 1 mondiale, la Japonaise Naomi Osaka (6-3, 6-3), mardi. Après quatre éliminations au premier tour depuis le début de l’année, la Française s’est offert une victoire de prestige.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :