20 Minutes France n°3390ES2 20 fév 2019
20 Minutes France n°3390ES2 20 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3390ES2 de 20 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : indémodable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ActuAlité « Un déchaînement insupportable » Manifestation Des milliers de personnes se sont réunies à Paris, mardi soir, en réaction à l’antisémitisme Il fallait compter cinq bonnes minutes pour faire un mètre, mardi soir, place de la République. A l’initiative du Parti socialiste, des milliers de personnes et des personnalités politiques, dont la moitié du gouvernement, ont participé à un rassemblement contre l’antisémitisme. « Je suis ici au nom de mes parents juifs polonais, qui ont souffert de l’antisémitisme pendant la guerre et ont connu les camps », confie Eva, 71 ans, en touchant son pin’s « l’antisémitisme ne passera pas par moi ». Des mesures attendues Les actes antisémites, elle assure ne « plus y prêter attention ». Leur nombre a pourtant, selon l’exécutif, augmenté de 74% en 2018. Arbre en souvenir d’Ilan Halimi scié, croix gammée sur le visage de Simone Veil, tag sur un restaurant Bagelstein, le philosophe Alain Finkielkraut pris à partie… Ces dernières semaines, les actes antisémites se sont multipliés. « Il y a un déchaînement d’antisémitisme, c’est insupportable », se désole Jean-Marie, 50 ans. « Les gens ont moins de gêne ou de honte à communiquer des propos antisémites en public », déplore pour sa part Alex, 31 ans. Pour Dominique Sopo, président de SOS Racisme, c’est « le nombre de personnes passant à l’acte » qui g T2 12 11 12 -4ai e 11 10 3 1 de° 14 16 15 11 18 - 10 T. Samson/AFP ##JEV#198-239-https://bit.ly/2EiO5Ja##JEV# Le soleil gagnera son bras de fer avec les nuages Au nord de la Loire, quelques nuages se montreront tenaces en matinée mais se dissiperont au fil des heures. Au sud, le soleil brillera généreusement. Quelques gouttes sont attendues sur la Corse. Pour tout le monde, la douceur sera de mise. Prévisions ultra détaillées TV-WEB-APPLIS 2 Mercredi 20 février 2019 une foule s’est rassemblée sur la place de la République à Paris, mardi soir, pour dire « non » à l’antisémitisme. a augmenté. « C’est lors des phases où la légitimité du pouvoir est remise en cause que se développe ce genre d’idéologie », indique-t-il, précisant que les personnes de confession juive ont toujours été, dans ces situations, des « boucs émissaires » faciles. « Je ressens une forme d’impuissance face à cela, explique Laura, 23 ans, venue avec de nombreux jeunes membres de l’Union des étudiants juifs de France. J’ai l’impression que je n’ai pas le droit de m’en plaindre, car on nous répète que l’on se victimise. » Elle assure que, pour cette raison, elle ne parle jamais de sa religion au travail. Si mardi soir ils étaient nombreux à être venus exprimer leur ras-le-bol, plusieurs s’interrogeaient sur le véritable impact d’un rassemblement et disaient attendre des actions concrètes du gouvernement. Aucune personnalité politique ne s’est exprimée sur la place de la République. La parole a été laissée aux enfants de l’école Paul-Valéry, et une minute de silence a été observée avant que la foule ne se disperse, peu avant 21h. Marie de Fournas La météo en France Plus de 90 sépultures profanées dans un cimetière du Bas-Rhin « C’est odieux », « ça me dégoûte », « c’est lâche et ça m’inquiète ». Ces quelques mots résument le sentiment des habitants de Quatzenheim, petit village près de Strasbourg (Bas-Rhin), où plus de 90 sépultures du cimetière israélite ont été profanées, dans la nuit de lundi à mardi. Les tombes ont été marquées à la bombe de croix gammées bleues et jaunes. Des inscriptions ont également retrouvées. Macron auprès des habitants « Les rats sont de sortie, confie le président de la région Grand Est, Jean Rottner, venu à la rencontre de la population, mardi. Il faut combattre énergiquement cet antisémitisme. » Emmanuel Macron est lui G. Varela/20 Minutes Marine Le Pen à Bagneux Pas invitée à la manifestation, la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, est allée se recueillir, mardi à Bagneux (Hauts-de-Seine), devant une plaque en hommage à Ilan Halimi, jeune juif tué en 2006 après avoir été séquestré et torturé. Elle était accompagnée de Jordan Bardella, tête de liste pour les européennes, et de trois députés de son parti. aussi venu réconforter les habitants de Quatzenheim et apporter son soutien à la communauté juive. Accompagné du grand rabbin de France Haïm Korsia, le chef de l’Etat s’est recueilli devant plusieurs tombes. A la sortie du cimetière, il s’est adressé brièvement à Jean et Quentin, 14 ans, prévenant  : « On ne laissera pas faire. » A Strasbourg, Gilles Varela 111
ActuAlité Les rorquals en milieu plastique Environnement Dans une vidéo, le WWF explique comment ses experts étudient les effets de la pollution en Méditerranée sur les cétacés Au départ, Denis Ody n’était pas convaincu. « J’ai été surpris par la qualité des images et, surtout, par le fait que ce soit vraiment immersif », se réjouit le responsable du programme cétacés WWF. Avec une caméra à 360 degrés, l’ONG internationale a réalisé une vidéo sur l’étude des rorquals en Méditerranée et les dangers auxquels est exposée cette espèce. Les animaux sont contaminés par des produits chimiques. Dans cette vidéo de cinq minutes, tournée cet été en plein cœur du sanctuaire Pelagos, Denis Ody pose une balise sur le dos d’un rorqual. Sur l’un d’eux, l’océanologue y effectue un spectaculaire prélèvement, avec une Deux « gilets jaunes » interpellés à Rennes Arrestation L’imposant dispositif policier a réveillé les voisins. Mardi à 6 h 30, deux équipes du Raid sont intervenues simultanément dans les quartiers de Villejean et du Blosne, à Rennes, où elles ont interpellé deux hommes âgés d’une trentaine d’années à leur domicile, indique Ouest-France. Tous deux sont soupçonnés de dégradations commises en marge d’une manifestation des « gilets jaunes », le 2 février, à Rennes. Ce jour-là, près de 300 « gilets jaunes » avaient défilé dans le centre-ville. Le climat s’était brusquement tendu avec plusieurs vitrines de banques et de commerces brisées et de nombreuses grenades lacrymogènes tirées par les policiers. Des dégradations qui avaient poussé la maire de Rennes, Nathalie Appéré, et des commerçants à demander des compensations à l’Etat. Placés en garde à vue dans les locaux du commissariat de Rennes, les deux hommes ont été interpellés à la suite d’un long travail d’investigation mené par la sûreté départementale. A Rennes, Manuel Pavard Chesnot/Sipa arbalète. « L’idée du format 360, c’est d’être au cœur des équipes quand elles travaillent, précise Jacques-Olivier Barthes, directeur de la communication du WWF. On casse la distance que peut créer une image classique. On travaille sur les émotions, pour que la personne se sente actrice de notre programme de conservation. » Le spectateur sera ému, effectivement, de découvrir que les rorquals sont contaminés par des plastiques. « Avec l’arbalète, on fait une toute petite piqûre et on prélève de la peau et du gras, détaille Denis Ody. La peau permet de déterminer le sexe. Avec le gras, on regarde si les femelles sont gestantes et on travaille sur les contaminations par les plastiques. » Les premiers résultats du programme de WWF sont très inquiétants. « Les animaux sont contaminés par les ##JEV#90-251-https://bit.ly/2OsQzpX##JEV# D. Ody/WWF ##JEV#172-54-https://bit.ly/2tXWs23##JEV# plastiques, en particulier par des produits chimiques utilisés comme plastifiants, décrit l’océanologue. La pollution, ce ne sont pas seulement des bouts de plastique qui traînent en mer. Ce sont aussi des cocktails chimiques qui se dissolvent, intègrent la chaîne alimentaire et contaminent l’ensemble du vivant. » Ces phtalates perturbent la reproduction des cétacés et affaiblissent leur système immunitaire. « Ce n’est pas non plus du cyanure, ça ne les tue pas instantanément », assure Denis Ody. Mais pour ces cétacés, le danger principal vient des ferrys. A Marseille, Jean Saint-Marc 3 Mercredi 20 février 2019 les scientifiques ont placé une balise sur le dos des grands cétacés. La Cour de cassation remet en cause la garde à vue de Murielle Bolle en 1984 Affaire Grégory Mardi, la Cour de cassation a estimé que la garde à vue de Murielle Bolle en 1984 avait été effectuée en application de dispositions « inconstitutionnelles ». L’instance renvoie donc les parties devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris. Murielle Bolle, en 1993. Placée en garde à vue quelques jours après la mort de Grégory Villemin, retrouvé dans une rivière des Vosges le 16 octobre 1984, Murielle Bolle, alors mineure, avait accusé son beau-frère Bernard Laroche d’avoir kidnappé le garçonnet en sa présence. Elle avait ensuite répété ses propos devant le juge d’instruction, avant de se rétracter. Aujourd’hui encore, cette volteface reste au cœur de l’enquête. « Maintenant, il faudrait que l’on arrête de l’ennuyer. » Emmanuel Piwnica, avocat de Murielle Bolle Celle-ci a connu un rebondissement en juin 2017 avec les mises en examen de Murielle Bolle et du couple Jacob, grand-oncle et grand-tante de Grégory. Des poursuites qui ont été annulées depuis pour des questions de procédure. « Maintenant, il faudrait que l’on arrête de l’ennuyer avec cette affaire », a déclaré pour sa part l’avocat de Murielle Bolle, Emmanuel Piwnica, mardi. F. F. et V. V. Le danger des ferrys La principale cause de mortalité non naturelle des cétacés en Méditerranée est liée à la collision des navires. Les rorquals sont nombreux dans le sanctuaire Pelagos, traversé par les ferrys qui desservent la Corse et la Sardaigne. Les chercheurs du WWF tentent d’analyser le comportement de l’espèce face à ces bateaux, en posant quatre balises sur des rorquals. Pour l’heure, aucun d’entre eux n’a encore croisé un ferry.nnCu secondes Les députés initiés aux premiers secours. Ce mercredi à 11h, 300 personnes, parmi lesquelles des députés et le président de l’Assemblée, Richard Ferrand, apprendront à faire un massage cardiaque lors d’une grande opération de sensibilisation aux premiers secours à l’Hôtel de Lassay. Deux lots d’Upfen 200 mg rappelés à cause d’une erreur de notice. Le laboratoire Upsa, qui confectionne le comprimé pelliculé Upfen 200 mg à base d’ibuprofène, a annoncé qu’il rappelait les lots T 3829 et T 9703 en raison d’une erreur sur la notice du médicament, rapporte LCI. La posologie de cette notice indiquait le double de la dose autorisée pour les enfants. Une dizaine de personnes emportées par une avalanche. Mardi, une avalanche s’est produite sur une piste en altitude de la station de Crans-Montana, en Suisse. Elle aurait enseveli « entre dix et douze personnes », selon le quotidien local Le Nouvelliste.

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :