20 Minutes France n°3388 13 fév 2019
20 Minutes France n°3388 13 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3388 de 13 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : plus belle la ville moyenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Actualité Retour en force de la taxe carbone ? Transition écologique Elément déclencheur de la crise des « gilets jaunes », cette taxe serait utile pour sortir des énergies fossiles Revoilà la taxe carbone. Brune Poirson, la secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, a estimé dimanche que l’élément déclencheur de la crise des « gilets jaunes » « reviendra peutêtre » en fonction du grand débat national. C’est un « outil qui est efficace » et « qui a un vrai impact », a-t-elle jugé. De toute façon, rappelle Meike Fink, du Réseau action climat (RAC), « la taxe carbone n’a pas été supprimée ; elle est restée bloquée à 44 € la tonne de CO 2, alors que le gouvernement avait prévu de l’augmenter de 10,40 € chaque année jusqu’à 2022 ». A cette date, elle devait atteindre 86 € . Indolore jusqu’en 2017 Mais quel impact a-t-elle réellement sur le porte-monnaie des Français ? Difficile à dire, tant elle est peu visible. « Elle a été incorporée dans la TICPE, Le Lyon-Turin pourrait coûter cher à l’Italie Ferroviaire Le projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin n’est pas rentable  : c’est la conclusion sans appel de l’analyse commandée par le ministère italien des Transports. Contesté depuis ses débuts il y a près de trente ans, mais déjà bien entamé, le Lyon-Turin divise profondément la coalition populiste au pouvoir à Rome. La Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini est très favorable à ce projet cher à sa base de petits entrepreneurs, tandis que le Mouvement 5 Etoiles (antisystème) de l’autre vice-Premier ministre, Luigi Di Maio, y voit un gaspillage d’argent public. Côté français, le Comité pour la transalpine Lyon- Turin juge que l’analyse est basée sur un « étonnant parti pris ». Ce dossier risque d’être un point de discorde supplémentaire entre Paris et Rome, à couteaux tirés ces dernières semaines. La France a rappelé jeudi son ambassadeur en Italie après une série de déclarations jugées « outrancières » de responsables italiens, une rare escalade entre ces deux piliers de l’Union européenne.L. Marin/AFP une taxe sur les produits pétroliers lorsqu’ils sont destinés à être utilisés en tant que carburant ou combustible de chauffage », explique l’économiste Christian de Perthuis, fondateur de la chaire économie du climat à l’université Paris-Dauphine. Cette TICPE pèse environ 60% du prix du litre du gazole et de celui de l’essence à la pompe (soit 60 centimes pour le premier et 68 centimes pour le second). « Mais, sur ces montants, la taxe carbone ne représente que quelques centimes. Douze pour le le gazole et dix pour l’essence », précise Christian de Perthuis. Autrement dit, cette taxe carbone peut passer inaperçue, surtout, si, dans le même temps, le prix du baril de pétrole chute. Et c’est ce qui s’est passé à son entrée en vigueur en 2014. « La taxe a été largement compensée par la chute du cours et les Français l’ont longtemps payée sans s’en rendre compte », raconte Christian de Perthuis. Un contexte qui a fait les affaires des gouvernements précédents. « Ils se sont contentés de récolter ces nouvelles recettes en se gardant d’expliquer le pourquoi de la taxe carbone et ses mécanismes », regrette l’économiste. Mais, aujourd’hui, le prix du baril de pétrole est reparti à la hausse. En parallèle, à son arrivée au gouvernement, Nicolas Hulot a souhaité accélérer la montée en régime de cette taxe carbone associée à un rattrapage complet de la fiscalité du diesel sur celle de l’essence. Cette fiscalité écologique saute désormais aux yeux des Français. « Elle pèse plus « Rien dans ce projet de loi ne va transformer notre système » Ma santé 2022 « Une toute petite partie du puzzle. » Voilà comment Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), décrit le projet de loi Ma santé 2022, présenté ce mercredi en Conseil des ministres. Quels sont, pour vous, les points les plus importants de ce projet de loi ? D’abord, il y a l’intention de la réforme. Le discours d’Emmanuel Macron de septembre pose une réforme ambitieuse Frédéric Valletoux. S. Salom-Gomis/Sipa 10 Mercredi 13 février 2019 La taxe carbone ne représente que quelques centimes du prix à la pompe. et audacieuse, avec un système de santé fortifié, 500 à 600 hôpitaux de proximité, une médecine libérale qui participerait à une permanence des soins… Il est aussi énoncé que 30% des dépenses de santé sont inutiles et qu’il faut mieux réguler. Je partage ce constat. Le hic  : rien dans ce texte ne va transformer notre système de santé. Mais ce texte n’est qu’une petite partie des annonces de septembre… Oui, car beaucoup de sujets sont renvoyés aux ordonnances. La réforme du financement, on verra ça à l’automne, la création des communautés professionnelles territoriales de santé est renvoyée à une discussion entre l’Assurance-maladie et les syndicats de médecins. On travaille à créer un système vertueux dans trois ou quatre ans, mais la crise est immédiate. Ce texte lance la réforme des études de médecine, était-ce nécessaire ? La suppression du numerus clausus est une avancée. Le volume de médecins, c’est important, bien sûr. Mais il y a un problème d’attractivité des carrières, or, rien n’est dit dans le projet de loi sur ce sujet. Propos recueillis par Oihana Gabriel en proportion sur les ménages à faible revenu, relève notamment Meike Fink. Nous estimons qu’une taxe carbone à 56 € la tonne aurait un coût moyen d’environ 270 € par an pour un ménage français. Une somme qui n’a pas le même impact si l’on appartient aux 10% des ménages les plus pauvres. » Malgré tout, aux yeux du RAC, la taxe carbone pousse les particuliers à sortir des énergies fossiles. Une petite partie des quelque 10 milliards de recettes qu’elle a dégagés en 2018 est allée au financement de la transition écologique. « Une autre part doit être redistribuée aux ménages les plus modestes », insiste Meike Fink. Fabrice Pouliquennnu secondes La France à la traîne en matière d’énergies renouvelables. Onze pays ont déjà atteint leurs objectifs 2020 de développement d’énergies renouvelables, selon les données Eurostat publiées mardi. Les Pays- Bas et la France n’en font pas partie. Avec, respectivement, 6,4% et 16,3% d’énergies vertes, les deux pays accusent un retard de 7,4 et 6,7 points. Un déstockage partiel du site de Stocamine envisagé. Le ministère de la Transition écologique va étudier la « faisabilité » d’un « déstockage partiel » des déchets industriels toxiques du site de Stocamine, à Wittelsheim (Haut- Rhin), a-t-il annoncé mardi après une rencontre avec des élus opposés au maintien sous terre de ces déchets dangereux. El Chapo risque la perpétuité. Le narcotrafiquant mexicain Joaquin Guzman, dit « El Chapo », a été déclaré coupable mardi de toutes les accusations contre lui par un jury américain. Ce verdict devrait valoir au sexagénaire la perpétuité.
Transopco France - R.C.S. Nanterre 807 978 119 - Croire au prince charmant. Au moins, vous avez pris un kaptenLe service de VTC avec 96% des chauffeurs notés plus de 4 sur 5 (1) Fidélité récompensée dès la 1 re course (2) Courses à partir de 6 € 1 re (3) Peut-être course offerte avec le code  : BIENVENUE le meilleur choix de votre journée (1) Notes attribuées par les clients de Chauffeur Privé depuis le 01/01/2017. (2) Voir modalités et conditions du programme de fidélité sur l’application Kapten. (3) Offre valable du 5 février au 31 mars 2019 pour toute création d’un compte sur l’application Kapten. L’offre s’applique sur la première course, dans la limite de 15 € , en utilisant le code BIENVENUE lors de la souscription ou au plus tard avant la commande de la première course. Non cumulable avec d’autres réductions. Voir conditions sur l’application. Arrêter de croire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :