20 Minutes France n°3385 6 fév 2019
20 Minutes France n°3385 6 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3385 de 6 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : moins, c'est mieux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Cinéma Comédie L’actrice et cinéaste Judith Davis évoque « Tout ce qu’il me reste de la révolution », mordant Judith Davis est une jeune femme en colère, ce qui ne l’empêche pas d’avoir un sacré humour. Dans Tout ce qu’il me reste de la révolution, qu’elle réalise, elle incarne Angèle, une chômeuse trentenaire engagée contre les injustices sociales. Avec sa coscénariste Cécile Vargaftig, Judith Davis offre un état des lieux de la France d’aujourd’hui, où l’obligation de rentabilité fait souffrir la population. « Mélange des genres » « On ne peut pas être fier de sa journée de boulot quand on est payé pour vendre des connexions Internet par téléphone à des mamies qui n’ont pas d’ordinateur », explique-t-elle à 20 Minutes. Cette douleur est le sujet de son film, qui parvient à être pourtant très drôle, grâce à son sens de l’autodérision. 02 remuas "Oromo, Wu MINISTÈRE DE LA CULTURE MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION ONOT MOH 3V2I1H3 S31103Vr KINV1113 mn°no 3SfIlAl4c * SI r- — #HowLongIsNow ? www.quaibranly.fr ##JEV#145-261-https://goo.gl/mJ3Rw3##JEV# A l’origine, on trouve une pièce de théâtre créée en 2009 par le collectif L’Avantage du doute. « Le film en est inspiré sans être vraiment une adaptation, précise Judith Davis. Le cinéma est ma manière de dire « je » après avoir longtemps travaillé en groupe. » Elle a soigné son personnage agressif et intransigeant, mais n’a pas négligé ses partenaires. Malik Zidi, Claire Dumas et Mireille Perrier apportent aussi leur fraîcheur à cette comédie politique. NOUVEAU CIRQUE D’OBJETS – TAÏWAN Formosa Circus Art Spectacle 14/02/19 - 17/02/19 UNE CRÉATION DU TAIPEI ARTS FESTIVAL 2016. AVEC LE SOUTIEN DU CENTRE CULTUREL DE TAÏWAN À PARIS Chen Etang, Formosa Circus Art, Taipei Arts Festival 2016 « Tout ce qu’il me reste de la révolution est une réflexion sur ce que peut être l’engagement aujourd’hui », insiste Judith Davis, dont l’héroïne dessine des graffitis en forme de doigt d’honneur sur les murs de la ville. « Ce qui a été compliqué à vendre, c’est le mélange de genres, explique Judith Davis. Cela en dit long sur le calibrage des œuvres d’art qu’on doit mettre dans des cases pour en évaluer la rentabilité. » Les changements, qui font évoluer sapuoaas rip 12 Mercredi 6 février 2019 Un état des lieux drôle et douloureux Agat Films & Cie Claire Dumas, Patrick Belland et Judith Davis (de g. à dr.). le spectateur entre fable politique, chronique familiale et comédie romantique, apportent une originalité revigorante au film. « Cette forme correspondait à nos vies actuelles où l’on doit être présent sur tous les fronts, dit-elle. Tout est sur les épaules de l’individu, car il y a une désertion du politique. » « Je voulais donner envie aux gens de se parler, mais en faisant aussi passer de la joie. » Judith Davis, réalisatrice Les réunions tournant au pugilat – malgré « l’obligation d’être enthousiaste » votée en assemblée – offrent de beaux sourires au public. « Aujourd’hui, on vit dans une terreur constante en raison de l’évaluation permanente que la société nous fait subir, conclut Judith Davis. J’avais envie de parler de ça, de donner envie aux gens de se parler, mais en faisant aussi passer de l’amour et de la joie. » Son héroïne, pasionaria 2.0, est beaucoup moins sûre d’elle en ce qui concerne les sentiments. Caroline Vié « Nicky Larson et le parfum de Cupidon » ne crache pas dans le potache Policier Quand l’équipe de Babysitting rencontre City Hunter, cela donne Nicky Larson et le parfum de Cupidon. Philippe Lacheau s’est approprié ce manga culte découvert au « Club Dorothée » au début des années 1990. « On avait un cahier des charges précis pour ne pas décevoir les fans », prévient-il. Son Nicky Larson, détective gaffeur et obsédé sexuel, reprend ce qui faisait le sel de l’original, au côté de sa meilleure amie, Laura (Elodie Fontan), secrètement amoureuse de lui. Le Rewind. Retrouvez la chronique vidéo décalée qui revient sur les faits insolites du jour. Aujourd’hui, il résout un Rubik’s Cube les yeux bandés. Tarek Boudali en amoureux collant, Didier Bourdon en méchant et Julien Arruti en père de famille érotomane sont là. Et bien là. Le manga original de Tsukasa Hojo était déjà comique, la « Bande à Fifi » va plus loin dans l’humour potache. Quant aux scènes d’action, elles sont impressionnantes. « Notre but était de signer un « James Bond » comique », résume Philippe Lacheau. On retiendra notamment une poursuite dans les rues de Monaco avec des voitures… et un lit king size.C.V. Les Chatouilles et Le Grand Bain sacrés aux Globes de cristal. Le film Les Chatouilles est le grand gagnant des Globes de cristal, dont la cérémonie s’est tenue lundi soir. Le long-métrage d’Andréa Bescond et Eric Métayer remporte les prix du meilleur film et de la meilleure actrice pour Karin Viard. Le Grand Bain repart avec les prix de meilleure comédie et de meilleur acteur de comédie pour Philippe Katerine.
Cinéma Animation Dean DeBlois achève sa saga en beauté avec « Dragons 3, le Monde caché » Il y a des rires (beaucoup), de l’action (beaucoup aussi) et de l’émotion (beaucoup également) dans le dernier volet de la trilogie. Dragons 3, le Monde caché montre comment Krokmou tombe amoureux d’une Furie Eclair, femelle qui met en péril sa relation avec son ami humain Harold. UNE cortioir RAGEUSE ET let t) &L. Uo ? DE ccEor (ritigANIA HOM0g) AMOUR ET ombAT fo LiTiekVE- 5t.c* DV CINÉMA Rte 11, DE LA Francophone Festiva l h d'Angoulême UFO DISTRIBUTION PRÉSENTE UNE PRODUCTION AGATFILMS &CIE -APSARA FILMS Télérdma'renionde F,17.1. c— « ne ACTUELLEMENT AU CIINttsM emilitE ulivitIREFT ‘0 PRIX DU JURY UN FILM DE JUDITH DAVIS JUDITH DAVIS MALIK ZIDI CLAIRE DUMAS MÉLANIE BESTEL AVEC LA PARTICIPATION DE MIREILLEPERRIER franceinfo  : tA 13 Mercredi 6 février 2019 Les dragons se cachent pour draguer La scène de séduction entre les deux amoureux est un moment d’anthologie. « Le plus compliqué était de doser nos effets, explique le réalisateur Dean DeBlois à 20 Minutes. Et il ne fallait pas que ce soit trop triste. » Le réalisateur reconnaît avoir pensé à la dernière scène d’E.T., l’Extra-Terrestre (1982) de Universal Pictures International France Krokmou (à dr.) succombe au charme d’une Furie Eclair dans ce dernier volet. Steven Spielberg. Lors de l’avant-première, au moment du générique de fin, le public était comme un arc-en-ciel, riant et pleurant dans la salle. Dean DeBlois avait dévoilé les premières images de la dragonne au festival d’Annecy, et elle tient toutes ses promesses dans la version finale. « On a voulu qu’elle soit comme une femme moderne, sous la forme d’un dragon, précise Dean DeBlois. Elle est féminine et indomptable, ce qui la rend irrésistible pour Krokmou, qui se conduit encore comme un ado mal dégrossi. » La scène de séduction entre les deux futurs amoureux est un moment d’anthologie. On s’amuse franchement devant les tentatives de notre dragon favori pour séduire sa belle. La dragonne et son soupirant ne se contentent pas de roucouler en chœur, car ils sont menacés par un méchant chasseur désireux d’éradiquer leur espèce. « Là aussi, la pression était importante, car il fallait parvenir à aller encore plus loin dans les séquences de poursuites », insiste Dean DeBlois. Le spectateur a l’impression de s’affranchir de l’apesanteur et de voler avec les animaux et les Vikings, tant l’animation se révèle d’une fluidité ahurissante. « Le plus dur était de rendre crédible le fait que certaines de ces bestioles très lourdes puissent devenir gracieuses dans les airs », raconte le réalisateur. En gagnant en maturité, Krokmou et son pote Harold doivent faire un choix entre leur amitié exclusive et l’amour. « Ils sont comme deux colocataires prêts à changer de vie et qui peinent à se l’avouer, précise Dean DeBlois. Leurs compagnes vont les aider à mûrir. » On comprend l’attirance de Krokmou pour la Furie Eclair (qui n’a pas de nom, car elle n’est pas domestiquée), comme celle d’Harold pour son amie d’enfance Astrid. Les dernières images de Dragons 3 achèvent la trilogie sur une note forte. Elles donnent envie de se précipiter à la superbe exposition gratuite que le musée Art ludique*, à Paris, consacre à la trilogie, histoire de prolonger la magie. Caroline Vié * Tous les jours jusqu’au 24 février, 2a, rue Montalembert, à Paris (7 e). Entrée libre. I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :