20 Minutes France n°3384 4 fév 2019
20 Minutes France n°3384 4 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3384 de 4 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : au centre des appels.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Sports Lyon, ville de lumières Auteur d’arrêts déterminants, Areola a été coupable d’une erreur, qui a permis au Lyonnais Dembélé d’égaliser. Football Renversant, l’OL a infligé à Paris sa première défaite de la saison en L1 (2-1) Mine de rien, le PSG a été battu pour la quatrième fois sur ses six derniers matchs à Lyon en Ligue 1. Comme en janvier 2016, la longue invincibilité parisienne en championnat n’a pas résisté au Parc OL (2-1), dimanche, après un grand match. Tout sauf un hasard. V Un début de soirée pourtant tranquille. On a d’abord cru qu’il n’y aurait guère de suspense. Sûrs de leur force, récupérant le ballon très haut, les Parisiens ont survolé l’avant-hommage à Emiliano Sala de la 9 e minute. Marcelo a même failli plomber son équipe dès son premier duel face à un Mbappé lancé dans la profondeur. Mais l’ancien Monégasque n’a pas assez appuyé sa reprise face à Lopes (1 re). Peu après, une autre grossière erreur, cette fois signée Aouar, profitait à Draxler. Une fin d’action chirurgicale plus tard et Di Maria ouvrait le score (0-1, 8 e). V Areola passe par tous les états. Préféré à Buffon au Parc OL, le gardien du PSG a réalisé un festival en première période, avec pas moins de six arrêts, dont deux énormes réflexes devant Depay (23 e) et Fekir (30 e). Oui, mais le portier international s’est aussi distingué avec une immense erreur, sur un ballon aérien. Sur un centre anodin de Dubois, encore une fois décisif après son but à Amiens, il a trébuché avant de « sauter » bien moins haut que Dembélé (1-1, 33 e). INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION D’AIDES-SOIGNANTS VIRGINIE OLIVIER CENTRE HOSPITALIER SAINTE-ANNE 3 e JOURNÉE PORTES OUVERTES Samedi 9 février 2019 de 10h00 à 16h00 Lieu  : 1 rue Cabanis, 750014 Paris (M° 6 – Glacière) DÉCOUVRIR l’institut… RÉPONDRE à vos questions... ÉCHANGER avec l’équipe, les étudiant-e-s en soins infirmiers et les élèves aides-soignant-e-s… ACCÈS AUX FORMATIONS  : D’AIDE-SOIGNANT-E  : Concours, inscription en ligne à partir du 19 novembre 2018  : www.pre-inscription.fr/EN SOINS INFIRMIERS  : en 2019, nouvelles modalités d’accès à la formation selon le public  : épreuves, plateforme parcoursup  : www.parcoursup.fr/V Cet OL-là ne devrait pas être largué en L1. Comme en 2015-2016, l’OL restera l’équipe ayant mis un terme à l’invincibilité du PSG en L1. Mais au vu de la qualité de leurs quatre-vingts dernières minutes, les Lyonnais (lâchés à 13 points) auraient vraiment les moyens de s’accrocher davantage au classement. Les Parisiens ont ainsi subi de sacrés coups de chaud qui ont pu donner des idées au coach de Manchester United Solskjær, présent dimanche à Décines, qui retrouvera Paris en Ligue des champions dans dix jours. Dembélé (un but et un penalty provoqué, transformé par Fekir, 49 e) a beaucoup pesé sur la défense du leader. Lopes et Denayer ont été héroïques sur leur ligne. Si bien que le Parc OL se met un peu plus à rêver d’un exploit face au Barça. A Lyon, Jérémy Laugier J. Pachoud/AFP 18 Lundi 4 février 2019 Ligue 1 - 23 e journée Dimanche  : Lyon-Paris (2-1) Nîmes-Montpellier (1-1) Samedi  : Monaco-Toulouse (2-1) Angers-Dijon (1-0), Rennes-Amiens (1-0), Reims-Marseille (2-1) Vendredi  : Lille-Nice (4-0) Reportés  : Bordeaux-Guingamp, Caen-Nantes, Saint-Etienne-Strasbourg Classement Pts Diff. 1 PARIS 56 +54 2 Lille 46 +18 3 Lyon 43 +12 4 Saint-Etienne 37 +7 5 Montpellier 36 +12 6 Strasbourg 35 +13 7 Reims 34 -1 8 Nice 34 -5 9 Rennes 33 0 10 Marseille 31 +2 11 Nîmes 30 -2 12 Bordeaux 28 0 13 Angers 27 -3 14 Toulouse 26 -11 15 Nantes 24 -2 16 Dijon 20 -15 17 Caen 18 -11 18 Monaco 18 -18 19 Amiens 18 -20 20 Guingamp 14 -30nnCu secondes Les U20 tricolores font le plein. Au lendemain de la défaite du XV de France, les Espoirs ont connu un match plus facile. Ils se sont imposés, avec le bonus, contre le pays de Galles (32-10). Pavard de retour. Après deux mois d’absence, le défenseur de Stuttgart a retrouvé le terrain. Mais son club a été accroché par Fribourg (2-2). L’avion d’Emiliano Sala retrouvé Enquête Le chercheur d’épaves David Mearns avait annoncé qu’il faudrait « moins de trois jours » pour trouver l’avion dans lequel se trouvait Emiliano Sala, disparu au-dessus de la Manche depuis le 22 janvier. Il n’en a fallu qu’un. Parti dimanche, le bateau équipé d’un sonar a repéré et identifié la carlingue du Piper Malibu dans une zone proche de l’île de Guernesey, a indiqué Sky News dimanche soir. « L’épave de l’avion transportant Emiliano Sala et piloté par David Ibbotson a été localisée tôt ce matin [dimanche] », a indiqué David Mearns sur Twitter. « Je peux confirmer qu’il a été retrouvé », a ajouté une porte-parole du Bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens. Selon la BBC et David Mearns, les familles de l’ancien attaquant nantais, qui avait signé dans le club de Cardiff quelques jours avant de prendre cet avion, et du pilote anglais ont été averties de cette découverte. Les enquêteurs devraient donner une conférence de presse ce lundi pour donner plus de détails sur les recherches. « Ce soir [dimanche], nos seules pensées vont vers les familles et les amis d’Emiliano et David », a ajouté David Mearns. B.V.
Sports C’est peut-être Noël avant l’Are Ski A 21 ans, le jeune français s’est offert deux victoires avant les Mondiaux en Suède D’un côté, un monstre. De l’autre, un jeune espoir. Cette saison, l’Autrichien Marcel Hirscher et le Français Clément Noël se partagent les premières places en slalom. A 21 ans, le skieur tricolore a signé sa première victoire en Coupe du monde à Wengen (Suisse) mi-janvier, avant d’enchaîner quelques jours plus tard sur la mythique piste de Kitzbühel (Autriche). Ce pur produit du massif vosgien, qui a rejoint Val-d’Isère et le « Il aime prendre les trajectoires les plus courtes. » Christian Meyer, dirigeant du pôle espoirs de Gérardmer pôle France de ski alpin d’Albertville (Savoie) à 15 ans, est l’une des grandes chances de médailles pour le clan tricolore aux Mondiaux d’Are (Suède), qui commencent mardi. on Théâtre du Point RÉSERVATIONS 01 44 95 98 21 — WWW.THEATREDURONDPOINT.FR WWWTHEATR ET SUR WWW.FNAC.COM S. Tanaka/AP/Sipa Clément Noël a remporté le slalom de Kitzbühel, en Autriche, fin janvier. Clément Noël s’est mis à la glisse après sa deuxième bougie, dans les pas de son grand frère, de six ans son aîné. Lors de ses premiers cours à son entrée à l’US Ventron (avec un an d’avance) à 6 ans en 2003, le petit Clément était en mode cool, malgré un sacré talent, à en croire Robert Gégout, ex-président du club  : « Il voulait s’amuser et aller vite. Il demandait toujours à descendre la Capatte [plus grosse piste de la station]. S’il paraissait un peu nonchalant, il écoutait toujours pour aller en bas sans 13 FÉVRIER -10MARS,20H30 J’AI PRIS MON PÈRE SUR MES ÉPAULES TEXTE FABRICE MELQUIOT MISE EN SCÈNE ARNAUD MEUNIER AVEC RACHIDA BRAKNI RIAD GAHMI VINCENT GARANGER NATHALIE MATTER BÉNÉDICTE MBEMBA MAURIN OLLÈS FREDERICO SEMEDO PHILIPPE TORRETON problème. Et il gagnait facilement. » A la tête du pôle espoirs régional de Gérardmer, qui a couvé Clément Noël de 14 à 15 ans, Christian Meyer a en mémoire la « vitesse de jambes », la « réactivité importante » ou la « notion du timing et du rythme » du gamin, qui était déjà branché slalom. « Il aime prendre les trajectoires les plus courtes, complète-t-il. Très jeune, il avait déjà une capacité à raccourcir ses boucles [entre chaque piquet] avec une bonne hauteur de ligne. » V ; 4. ; red LOS PRODUCTION AIR ICei.R4413E'à - -.. -...:i. 71-... +'ll... ; -_., -.._,- -04-.A-'Ri kilefill%.1. "m..,71.,'-/ ; ` PARIS LA DEFENSE AREN SAMEDI 11 MAI 2019'411 PARIS LA DÉFENSE ARENA 4 LOCATIONS PA.RI S LADE FENS E-AP EFJA-0011n.J.A.C.CŒM CARREFOURS P ECTMLES.FP TICKELWASTER-FR LIU 3n TRAcE - 1, ; 19 Lundi 4 février 2019 Adieu à deux légendes L‘Américaine Lindsey Vonnet le Norvégien Aksel Lund Svindal, deux immenses champions du ski alpin aux corps meurtris, vont tirer leur révérence à l’issue des Mondiaux d’Are. Quatrième des Mondiaux juniors à 17 ans, celui qui est désormais surnommé Flantier [car son nom est le prénom du héros d’« OSS 117 »] a, un temps, plafonné au niveau européen avant d’intégrer le groupe Coupe du monde. Après avoir décroché une mention très bien au bac, il a continué son ascension  : champion du monde juniors, puis quatrième des JO en 2018, avant ce mois de janvier de fou. Entre-temps, ses supporters vosgiens sont restés prudents. « Rien n’est acquis, la blessure fait peur à tous, raconte Thibaut Leduc, gestionnaire de la station de Ventron. Mais quand il a commencé à claquer en Coupe du monde, on s’est dit que ça allait le faire. Il a une constance dans son travail et une motivation qui ont peut-être fait la différence. » A Strasbourg, Bruno Poussard ‘t,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :