20 Minutes France n°3381 28 jan 2019
20 Minutes France n°3381 28 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3381 de 28 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : une touche de rouge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
T. Weill/20 Minutes LA SEMAINE en partenariat avec Vie de bureau Sept raisons d’aller au boulot Comment être heureux au travail 1 Les limites au bureau tu ne franchiras point Des gaffes au travail, on en fait tous. Certaines sont simplement un peu plus graves que d’autres. Mon chef, par exemple, a déclenché l’alarme incendie et fait évacuer tout le journal en voulant ouvrir seul le sas d’entrée. Estce grave ? Non. Si certaines bourdes sont parfois un peu plus gênantes, d’autres peuvent entraîner de longs moments de honte et de silence. Nous 2 Etre beau conduit-il à rester au chômage ? Publiée en 2018 par l’University College London et l’université du Maryland, une étude affirme que les hommes les plus beaux sont pénalisés lors des entretiens d’embauche. Cependant, une autre étude (2011) fait le lien entre physique avantageux et haut niveau de rémunération. Bref, ne changez rien ! a dor-riss/Getty Images PaRIS Trouvez le job avons également posé la question à nos lecteurs. Alexandre, par exemple, a demandé à une de ses collèges, à qui il n’avait jamais parlé ou presque, si elle était enceinte. « Quand elle m’a répondu que non, j’étais tellement mal ! En plus, je lui avais fait une vieille blague, c’était nul. On ne s’est jamais reparlés depuis. » Conclusion  : prière de s’abstenir de tout commentaire sur le physique des gens qu’on ne connaît pas (et des autres aussi). 3 C’est ma tournée, eau potable pour tous ! « L’employeur met à la disposition des travailleurs de l’eau potable et fraîche pour la boisson, à raison de trois litres au moins par jour et par travailleur ». Cette phrase provient de l’article R4534-143 du code du travail, luimême inspiré « du décret numéro 65-48 du 8 janvier 1965 », explique Eric Rocheblave, avocat spécialiste en droit du travail. Mais comment comprendre cette phrase ? « Un problème existe, on essaie de le résoudre. Je peux vous dire que les lois sont souvent faites comme cela. Pour ce cas précis, je n’ai pas de certitude, mais l’été 1964 a été marqué par un épisode caniculaire. » Faut-il y voir un lien direct ? Y a-t-il eu des décès liés à la chaleur ? Les 17 et 18 juillet 1964 furent particulièrement chauds avec 38,5 °C à Bourges, 38 °C à Mâcon, 37,6 °C à Lyon et 37 °C à Dijon. Pour ne plus jamais péter de câble 6 Le gadget de la semaine afin d’arrêter de galérer avec tous ses fils On n’est pas bien, là ? Paisibles, à la fraîche, avec nos câbles bien rangés. Voici le Quirky Cordies, un objet permettant de regrouper tous vos câbles pour n’en faire plus qu’un. A offrir pour faire passer un message à votre voisin relou. 4 qui va vous faire aimer le lundi  : ) Souriez, vous n’avez pas un CDI japonais Connaissez-vous les employés permanents (ou employés à vie) japonais ? Très présents dans l’économie nippone depuis les années 1920, leur nombre a largement diminué pendant la dernière décennie en raison de la crise économique. Si ce type de contrat a l’énorme avantage de protéger les travailleurs des affres du chômage, les permanents n’ont pas le loisir de se tourner les pouces. Comme l’expliquait Hamaguchi Keiichiro, directeur de recherche à l’Institut japonais de la politique de l’emploi et de la formation, « l’emploi permanent à la japonaise va de pair avec une absence de limites en matière de tâches, de nombre d’heures ou de lieu de travail. Les contrats donnent d’ailleurs rarement une description des tâches que doit effectuer l’employé, et, même quand c’est le cas, les employeurs ont toujours la possibilité de les modifier en vertu de la législation du travail. » De ce fait, le surmenage est très fréquent dans l’archipel. Le mot karoshi (mort par dépassement du travail) a même été créé en conséquence. 5 PaRIS Devenir le Lance Armstrong du bureau C’est prouvé  : rester assis plus de sept heures par jour augmente le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Heureusement, il n’est pas trop tard pour agir. Trois options s’offrent à vous  : démissionner sur-le-champ pour trouver un job qui respecte votre intégrité physique, faire des pompes entre deux mails, ou vous procurer un mini vélo elliptique de bureau à glisser juste sous votre ordinateur. La marque Cubii propose plusieurs de ces petits appareils à pédales à partir de 219 euros (oui, ce n’est pas donné). Les bons comptes font les bons lundis 7Selon une enquête américaine Censuswide pour LinkedIn parue en décembre 2018, le mois de janvier serait propice aux embauches. Vite, il ne vous reste plus que quatre jours pour postuler. A vos CV et lettres de motivation ! boggy22/Getty Images
Séries « J’ai mis de moi dans Mike » Comédie L’humoriste Max Boublil interprète le rôle-titre, qu’il a coécrit, dans « Mike », diffusé sur OCS Max et disponible sur OCS Go Une comédie loufoque sur un loser magnifique. Ecrite et interprétée par l’humoriste Max Boublil et l’ex-auteur des « Guignols de l’info » Frédéric Hazan, la série « Mike », diffusée sur OCS Max chaque jeudi et disponible en intégralité sur OCS Go, suit les tribulations d’un chanteur has been qui vit avec son ancien manager, devenu chauffeur Uber. Comment décririez-vous votre personnage, Mike ? C’est d’abord un papa, qui aime par-dessus tout sa fille. Ses mauvais choix l’ont entraîné dans la mauvaise direction, et il les paie aujourd’hui. C’est un antihéros, comme les autres personnages de la série… Plus que les Superman avec leurs capes, j’aime les mecs qui voient quelqu’un dans un immeuble en RENCONTREZ GÉRARD JUGNOT FNAC BERCY VILLAGE MERCREDI 30 JANVIER À 18H NOUVEAUTÉ LE DICTIONNAIRE DE MA VIE GERARD JUGNOT #RDVFNAC flammes, qui ont envie de le secourir, mais qui se cassent la gueule en montant les étages. Je voulais prendre un mec qui est vraiment au plus bas. Son père est au plus bas, sa mère aussi. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre, mais ce sont des gens bienveillants. J’ai beaucoup d’empathie pour ces personnages, parce qu’ils veulent faire le bien, mais font quand même de la merde. Vous apparaissez nu de face en scène d’ouverture… Il y a beaucoup de scènes d’amour, parce que Mike est un queutard. Dans cette première scène, il se retrouve à poil à courir après sa femme qui vient de le surprendre avec une autre. Quand on l’a tournée, je me suis retrouvé le sexe à l’air dans le 14 e arrondis sement de Paris à 7 h du matin, avec des gens qui me demandaient des selfies. Tout à coup, j’ai pris ti r oth DÉDICACE FNAC GRATUITE ENCORE PLUS SUR FNAC.COM/EVENEMENTS J Bernard Richebé - Editions Kero M. Zazzo/OCS L’acteur incarne un chanteur has been, père et loser magnifique. la réalité de plein fouet. C’était drôle d’écrire cette scène, mais quand on doit la tourner, c’est autre chose. Richard Berry, Philippe Katerine, Claire Nadeau, François Rollin, etc. Comment avez-vous réuni ce casting cinq-étoiles ? Les gens ne sont pas venus pour l’argent, mais pour le ton et l’écriture. Ce n’était pas des copains à nous, mais des gens qu’on voulait dans la série. Richard Berry a accepté parce que cela l’amusait de jouer le père de Mike, un mec qui fait de l’hypnose régressive, a une double vie au Maroc et pratique l’amour libre avec sa femme, complètement à l’ouest. Pareil pour Philippe RENCONTREZ JAN KOUNEN & MARC OBÉRON FNAC TERNES MERCREDI 30 JANVIER À 18H DÉDICACE FNAC GRATUITE ACTUALITÉ AU CINÉMA PUBLICIS DU 29/01 AU 01/02 #RDVFNAC LE TEMPS -41ebhbe 8'ÉDITION FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA 19'1 ilrr hie la nIUI N.Ou1 IL I hen nÉite2 uumtiEuR hitgÉ er cora., lEjeeminu...,nnCu 11 Lundi 28 janvier 2019 Katerine ou Claire Nadeau, ils ont accepté tout de suite. Quelles ont été vos sources d’inspiration ? Dans le père de Mike, il y a de mon père et de celui de Frédéric Hazan. Même si je ne suis pas divorcé et très heureux avec ma compagne et mes deux petites filles, j’ai mis de moi dans Mike. Cet amour paternel vient de moi, le côté maladroit aussi. Bref, on s’est inspiré de ce qu’on avait autour de nous. Prêt pour une saison 2 ? On verra d’abord comment la série est accueillie ! Mais, s’il y avait une saison 2, on a plein d’idées. Propos recueillis par Anne Demoulin fnac ENCORE PLUS SUR FNAC.CQWEVENEMENTS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :