20 Minutes France n°3379 24 jan 2019
20 Minutes France n°3379 24 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3379 de 24 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : la BD s'affiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Sports Pouille, Lucas de conscience Tennis Le Français s’est qualifié pour les demi-finales de l’Open d’Australie Le communiqué en a fait rire plus d’un sur les réseaux sociaux. Impitoyable la saison dernière avec Lucas Pouille, la Fédération française de la lose a fait amende honorable, mercredi matin, après la qualification du Nordiste pour la demie de l’Open d’Australie. Une première pour Pouille, qui défiera Novak Djokovic. Dans la tête du tennisman, beaucoup de choses ont dû se bousculer. Car, il y a deux mois, personne n’imaginait un tel destin. Après deux quarts de finale de Grand Chelem en 2016 et un point décisif remporté en finale de la Coupe Davis 2017, le joueur de 24 ans était vite rentré dans le rang. « C’est toujours difficile de voir que son enfant n’est pas bien. » Pascal Pouille, père de Lucas « Il avait perdu l’envie et il y avait une attente permanente sur ses épaules, analyse Arnaud Clément, ex-capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis. Il était un peu arrivé de nulle part en grimpant de la 90 e à la 15 e place en une saison [2 016]. Tout le monde s’attendait à ce que cette progression fulgurante continue avec un Top 5 ou un Grand Chelem. Lucas a fait des saisons correctes mais la deuxième partie d’année 2018 a été catastrophique pour un joueur de son standing. » Le point d’orgue a été atteint à Lille, en novembre. Au vu de sa méforme, Yannick Noah lui a préféré Sala a décollé de Nantes lundi soir. A. Favila/AP/SipaL. Venance/AFP ##JEV#37-256-https://bit.ly/2CBU4Xj##JEV# En demi-finale, Lucas Pouille affrontera le Serbe Novak Djokovic. Tsonga, pourtant blessé toute la saison, pour disputer le premier match de la finale de Coupe Davis contre la Croatie. Entraînements bâclés, tirage de gueule, tension maximale, kilos en trop… Lucas Pouille a traversé ces trois jours de finale comme un zombie. Aligné quand même le dimanche contre Cilic, il s’est incliné en trois sets et a laissé le trophée aux Croates. Une mauvaise passe dont se souvient parfaitement son père, Pascal  : « C’est toujours difficile de voir que son enfant n’est pas bien. On ne le sentait pas heureux sur le terrain. Mais on ne voulait pas intervenir. C’était à lui de prendre la bonne décision. » Juste après cette finale à Lille, Lucas Pouille, dépassé sur et en dehors des terrains, s’est concerté avec ses parents pour faire le point. « Il se posait beaucoup de questions, poursuit Pascal. Et il fallait donc trouver une solution. Peut-être que le discours avec Manu [Planque, son ex-coach], qui a fait un super job pendant six ans, ne passait plus. C’est là qu’il m’a dit qu’il avait pensé à Amélie Mauresmo pour l’entraîner. » Le chemin de la reconstruction commence alors. Au-delà des résultats, revoir le sourire sur le visage du fiston ravit le paternel  : « Le voir épanoui, c’est la meilleure des récompenses. Je ne rêve pas de le voir n°1 mondial. Le seul rêve que j’ai, c’est que ça soit un homme heureux. » Si bonheur et résultats peuvent aller de pair, c’est encore mieux. A Lille, François Launay Le vol d’Emiliano Sala en questions Enquête L’avion à bord duquel volait Emiliano Sala, disparu des radars lundi vers 21h, n’avait pas été retrouvé mercredi. Parti de Nantes, le buteur devait atterrir à Cardiff. V Qui était à bord ? Il n’y avait que deux personnes à bord  : Sala et le pilote. Aux commandes, Dave Ibbotson, un Anglais de 60 ans. Pour autant, sa présence sur ce vol reste un mystère  : il n’était pas enregistré sur le registre de vol déposé à l’aéroport de Nantes, selon nos informations. V Un second pilote devait-il embarquer ? Trois personnes ont passé les contrôles à l’aéroport et ont rejoint le tarmac. Un seul pilote est toutefois monté dans l’avion, Dave Ibbotson. Le troisième homme, dont le registre de vol indique qu’il s’agirait d’un certain Dave Henderson, pilote très expérimenté, n’est pas monté à bord. V A qui appartient l’avion ? Cardiff dément avoir affrété le Piper Malibu, immatriculé en Angleterre. « Nous avons demandé au joueur s’il voulait que nous prenions des dispositions pour son vol, rapporte le président du club, Mehmet Dalman, cité par Wales Online. Il a refusé. » Selon le Times, l’appareil appartient à un célèbre agent de joueurs, Willie McKay, proche du club gallois. A Nantes, F.B. et D.P. M. Meissner/AP/Sipa 18 Jeudi 24 janvier 2019 Paris sans souci, les petits au tapis Football Les fans de ballon rond parlent souvent de « la magie de la Coupe de France ». Mercredi soir, les clubs amateurs l’ont vue de loin, très loin, à l’occasion des seizièmes de finale de la compétition. Viry-Châtillon (R1, sixième division) espérait bien recréer l’exploit contre Caen, après avoir sorti un autre club de L1, Angers. Il n’en a rien été. Les Franciliens ont été nettement dominés par les Normands (0-6). Le score a été moins lourd pour Saint-Pryvé Saint-Hilaire (N2, quatrième échelon national), qui s’est tout de même incliné contre le Stade Rennais (0-2). Finalement, la surprise est venue de Dijon, qui a mis une petite raclée à Saint-Etienne (3-6) dans le Chaudron. « C’est une énorme performance, au-delà de nos espérances, a commenté le coach du DFCO Antoine Kombouaré. Il y a de la fierté car on ne s’attend pas à gagner aussi facilement à Saint-Etienne. » Après son élimination de la Coupe de la Ligue par Guingamp, le PSG a, de son côté, été sérieux contre Strasbourg (2-0). Mais la sortie de Neymar sur blessure peut inquiéter les supporters, à quelques semaines du choc contre Manchester United en Ligue des champions.nnru secondes Sébastien Ogier vise la passe de sept. Sacré à six reprises, le pilote français ambitionne une septième victoire au rallye Monte-Carlo, « son épreuve de cœur », la manche inaugurale du championnat du monde, courue de ce jeudi à dimanche. En demie, les Bleus affronteront le Danemark. L’équipe de France de handball s’est inclinée contre la Croatie (20-23) lors du dernier match de poule des Mondiaux. Rendez-vous vendredi (17 h 30) pour la demie face aux Danois. Balotelli, c’est enfin officiel. Après des mois de négocations, l’OM et l’attaquant italien sont tombés d’accord pour un contrat de six mois. Balotelli, à court de forme, ne devrait cependant pas jouer contre Lille, vendredi.
ut « La gravtoteux vviner est aVa int tout ceu.inir Les letomiektes. » Antoine de Saint-Exupéry Aor reparstoms MODERNISEZ VOTRE AVENIR ET DEVENEZ FRANCHISÉ 9, 9'9, Le leader de la réparation et de la modernisation de volets roulants et de stores Un réseau national de + de 200 agences Un marché de niche estimé à plus de 650 millions d’euros et 65 millions de volets roulants Une structure légère ne nécessitant pas de local commercial Un investissement de 45 000 € HT Un apport personnel à partir de 5 000 € Un CA réalisable à 2 ans* de 140 000 € et à 3 ans* de 160 000 € Une rémunération nette mensuelle à 2 ans** de 2500 € et à 3 ans** de 3500 € Une centrale d’achat comprenant plus de 3500 références Une formation initiale de 6 semaines repareeres 1.11111NAIrDr1 qr d1n dm.11 rehlFal 04 67 07 âO 00 www.reparator45.com PR. JX. r seaux Réseau d'Or 20 14 kmdialeiinauledm2,17 www.reparstores.com STARS 8. MÉTIERS Pour tout renseignement, contactez-nous au 04 67 07 30 00 ou par mail à contact@reparstores.com * CA moyen **Rémunération moyenne ti



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :