20 Minutes France n°3379 24 jan 2019
20 Minutes France n°3379 24 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3379 de 24 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : la BD s'affiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Grand Paris Mooncard joue à fond la carte des notes de frais Entreprises La startup propose une solution qui allie carte de paiement et outil de comptabilité Mooncard entend décrocher la Lune pour ses clients. Depuis l’été 2017, la start-up parisienne créée par Tristan Leteurtre et Damien Metzger commercialise une solution qui allie moyen de paiement et outil de comptabilité. Concrètement, l’entreprise équipe ses salariés d’une carte bancaire Mooncard. Une fois l’achat réglé (ordinateur, déjeuner…), l’employé reçoit un SMS. Avec le lien qu’il contient, il ouvre l’application, vérifie les données préremplies à l’aide des informations de paiement, puis n’a plus qu’à photographier le justificatif. « C’est un gain de temps, 98% des notes de frais sont transmises ainsi », confirme Pierre-Henri Deballon, le président de Weezevent, qui propose une solution de billetterie pour les 01 44 30 48 67 groupe-accueil-immobilier.com Mooncard Mooncard est disponible depuis 2017. organisateurs d’événements. A l’image de grands groupes comme Vinci ou Air France, Weezevent s’est « convertie » il y a deux ans à la Mooncard, sur les conseils mêmes des employés. Pierre- Henri Deballon l’assure  : « Il n’y a pas eu de perte d’emploi au service comptabilité, on a pu leur confier des tâches à plus forte valeur ajoutée. » La Mooncard, c’est aussi une sécurité  : « Avant, on pouvait falsifier les tickets en effaçant une date ou dire que quelqu’un d’autre avait payé. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas », argumente Hanane Dinaoui, responsable commerciale de la start-up. Levée de fonds Il suffit d’un clic pour déterminer un plafond de paiement, autoriser les achats dans certains commerces ou durant certaines plages horaires. Le système n’est pas tributaire d’une banque, les modifications sont donc appliquées en temps réel. Weezevent verse environ 2 000 € par an pour équiper une trentaine de collaborateurs. Les cartes sont facturées à partir de 15 € par mois, comme pour une carte bancaire d’entreprise. Mais au lieu d’aller à Mastercard (avec qui un partenariat a été noué), la commission bancaire va à la start-up. Grâce à une levée de fonds effectuée mardi, Mooncard devrait se doter de nouvelles fonctionnalités, mais aussi recruter. Son ambition  : équiper d’ici trois ans 200 000 salariés. Yasmina Cardoze 2 NOUVELLES ADRESSES À CLICHY 18 rue Madame de Staël 22 rue Fernand Pelloutier AUX PORTES DEPARIS, DEUX RÉSIDENCES D’EXCEPTION RENDEZ-VOUS SUR NOTRE ESPACE DE VENTE LES 26ET27JANVIER 22, rue de Chartres àNeuilly-sur-Seine Ouvert les jeudi, vendredi et samedi de14h à19h et sur rendez-vous Illustrations dues àlalibre interprétation del’artiste  : LaFabrique àPerspectives -Documentnon contractuel -Accueil Immobilier  : 804 551 067 RCS Paris - -01/2019 B. Lichtfeld/Sipa 2 Jeudi 24 janvier 2019 n n r u secondes Enquête sur le Grand Paris Express. Le parquet financier a ouvert une enquête préliminaire sur le Grand Paris Express. Le chantier du super-métro a fait l’objet d’un signalement de la Cour des comptes pour des dérapages financiers et des suspicions de favoritisme. Il tire à l’école avec l’arme de son père policier. Un enfant de 7 ans a tiré mardi dans la cour de récréation d’une école de Moissy- Cramayel (Seine-et-Marne) avec une arme dérobée à son père policier, a révélé Le Parisien. La Croix-Rouge épinglée. Dans Libération, une trentaine d’associations et d’ONG ont dénoncé mercredi le traitement réservé aux jeunes migrants par la Croix-Rouge à Paris. Elle y est chargée d’évaluer leur âge. *
F. Deubel Grand Paris Aux frontières du réel et de l’art Culture « 20 Minutes » a tenté de comprendre en quoi consiste DAU, le projet artistique qui affole Paris avant même d’avoir commencé Résumer le projet artistique DAU ne relèverait-il pas du DAU lui-même ? Une expérience folle et floue, un poil présomptueuse, déconnectée de la réalité, à la limite de l’impensable. Mais voilà, combatif, 20 Minutes s’est rendu place du Châtelet, l’un des trois sites parisiens (avec le Théâtre de la Ville et le Centre Pompidou) où le projet va être dévoilé à partir de ce jeudi. Au beau milieu des journalistes et des équipes techniques du projet né il y a douze ans dans l’esprit du réalisateur russe Ilya Khrzhanovsky, on entend ici  : « C’est un univers parallèle », on capte par-là  : « C’est une poche fictionnelle ». The Guardian, lui, compare le DAU à un Truman Show « totalitaire ». Mais concrètement ? Concrètement, un « visa center » est ouvert place du Châtelet. Car, pour séjourner dans l’univers du DAU (interdit Lu, n F-D avec vous minutes www.20minutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis www.instagram.com/20minutesparis d’accès aux mineurs), il faut un document (valable six heures, vingt-quatre heures ou à durée illimitée), payé 35 à 150 € . Il est à retirer auprès des « autorités » après inscription et questionnaire psychométrique et psychologique afin que « chaque visite soit unique ». Films, chaman, sex-shop... Après avoir troqué son portable contre un « DAU phone », qui servira de guide, on est invité à un « voyage » dans la Russie de 1938 à 1968. On parcourt des salles au décor soviétique (bustes de Marx, portraits de Lénine, meubles d’époque), on tombe sur un appartement qui accueille 24 h/24 et 7 j/7 des scientifiques qui vivent et travaillent sans discontinuer sous les yeux du public. C’est tout ? Le DAU, c’est aussi 14 films qui « nécessitent un véritable engagement Les « gilets jaunes » le dos au mur Street art Le mouvement Black Lines, qui invite régulièrement des artistes à réaliser des fresques sur un thème d’actualité, s’est emparé des « gilets jaunes ». Le 20 janvier, 25 artistes ont peint, graffé, dessiné sur les murs du 19 e leur représentation de la contestation sociale. Un visage ressort, celui de Christophe Dettinger, l’ex-boxeur pro qui doit être jugé mi-février pour avoir frappé deux gendarmes à Paris (ici vu par Skalper). Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! grandparis@20minutes.fr fr.linkedin.com/company/20-minutes www.pinterest.fr/20minutes vingt.minutes sur Snapchat Et retrouvez vos infos locales sur WhatsAppDAU/Phenomen IP 2019 La météo à Paris AUJOURD’HUI% OP ET EN FRANCE 7 7 3 3. 4Ceil 3 5 2 1 7 71._.1.7ir."",N ; a  : -,. muu mar. 4 DEMAIN 3 Jeudi 24 janvier 2019 Le projet propose un « voyage unique » dans la Russie de 1938 à 1968. psychologique et physique », des échanges avec un chaman ou encore des spécialistes de la théorie des cordes, un sex-shop avec films pornos, poupée gonflable et gadgets. « C’est davantage un espace fantasmatique », recadre un membre de l’équipe, qui rappelle aussi que les personnages, vus dans les films ou croisés dans les couloirs, n’en sont pas  : « Ce sont des participants, comme vous et moi. » « Ce que vous voyez se situe entre la fiction et la réalité. C’est la matière même de ce projet qui joue aussi avec la vérité. Nous sommes plus dans un système que dans une œuvre d’art », débite Martine d’Anglejan-Chatillon, matin après-midi matin après-midi -2 °C 3 °C productrice exécutive. Mais au fait, c’est quoi, DAU ? « C’est une référence au Prix Nobel de physique russe Lev Landau, surnommé Dau. Un personnage extrême qui vivait de façon très libre. » Voilà, on y est. « Et c’est en participant qu’on comprend ce que DAU est. Sans trop réfléchir, mais en sentant ce qu’il représente pour soi », conclut la productrice. Vous avez jusqu’au 17 février pour le « sentir ». Enfin, c’est la réponse de notre monde « réel », car, indique le communiqué de presse, « DAU est sans fin, inépuisable, à l’image de l’exploration de l’âme humaine entreprise par Ilya Khrzhanovsky ». Romain Lescurieux -2 °C 2 °C Réveil avec le froid, attention au verglas Le ciel reste assez lumineux, mais quelques averses de neige peuvent se produire encore très localement. Le froid est très présent en matinée, avec de nombreuses plaques de verglas possibles. PRÉVISIONS DÉTAILLÉES & 110:CIS SKI ccmpiÈrf_s rachafinintea.corn



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :