20 Minutes France n°3377 17 jan 2019
20 Minutes France n°3377 17 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3377 de 17 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : dans la ligne de mire...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Culture L’adaptation n’est pas intouchable Cinéma Le remake d’« Intouchables », « The Upside », a provoqué un tollé critique aux Etats-Unis pour les clichés que le film véhicule Le remake d’Intouchables, The Upside, réalise un carton d’audience aux Etats- Unis, où il est sorti le 11 janvier. Mais le film s’est fait dézinguer par la critique américaine, quand Intouchables (2011) avait reçu un bon accueil par la presse française. Deux points sont soulignés  : primo, le fait qu’un acteur valide, Bryan Cranston, joue le rôle principal d’un handicapé ; deuzio, les clichés racistes et le simplisme du film sur ces questions. « Suggérer, même dans une comédie grand public, que les divisions raciales peuvent être effacées par Pavarotti et un joint relève de l’âge de pierre », a ainsi écrit Cath Clarke dans Time Out. Pourquoi ces questionnements sontils passés sous les radars en France ? Lauren Lolo, militante afroféministe et coprésidente de l’association La Cité des chances, a son explication. « En France, RENCONTREZ STÉPHANE PLAZA FNAC BERCY VILLAGE SAMEDI 19 JANVIER À 15H NOUVEAUTÉS #RDVFNAC nous sommes éduqués à être colorblind, c’est-à-dire à faire semblant de ne pas voir les couleurs. » Pour elle, ce n’est pas parce que la version française a échappé aux polémiques qu’elle n’en contenait pas, car le film américain est un calque de l’original. Des représentations usées La militante sort la sulfateuse à propos de la représentation des Noirs dans le film  : « On en a assez de voir des rôles clichés [comme celui que joue Kevin Hart, qui reprend le rôle d’Omar Sy], à savoir jouer éternellement le personnage tout sourire et un peu simplet qui aide le Blanc à se divertir. Cette représentation a un impact sur la façon dont on nous perçoit dans la société et sur le rôle qu’on pense devoir être obligé d’occuper pour être acceptable. » Pour Margot Morisseau, de la chaîne DÉDICACE BD FNAC GRATUITE ENCORE PLUS SUR FNAC.COM/EVENEMENTS Sébastien Girod Weinstein Company. - 1 BM'-.7., -.L ; """'.\'..5,2:i.:5 1 kb-:'.  : -. 7, Ee  : '  : - -..:1...e_gi:.7re:""'.eg4,1,5':77-1"'dị !':-._..YouTube « Vivre avec », vidéaste et militante, le choix d’un acteur valide pour jouer le rôle d’une personne handicapée est « le meilleur moyen de s’assurer que jamais une personne handicapée n’aura de rôle dans un film. Quant à l’excuse « Il n’y avait pas d’acteur handicapé connu » qui aurait amené son public voir le film, c’est le serpent qui se mord la queue. » Par ailleurs, le personnage du film n’échappe pas aux clichés sur la représentation du handicap, pour Margot Morisseau  : la personne handicapée est une personne valide à qui il est arrivé un terrible accident, comme dans la majorité des films ; après cet accident, elle a perdu le goût de la vie 14 Jeudi 17 janvier 2019'-..1magr Kevin Hart (à g.) et Bryan Cranston dans The Upside, sorti aux Etats-Unis. parce qu’elle ne peut « plus rien faire » ; elle est très riche et l’argent n’est pas un problème, alors que la moitié des personnes handicapées vivent avec moins de 1 540 € par mois. Avec les missiles tirés par la presse américaine, ces questions vont-elles se poser en France ? Lauren Lolo ne le pense pas  : « Tant que les problèmes structurels français ne seront pas réglés, il sera toujours aussi dur d’aborder ces problématiques. Cependant, les réseaux sociaux permettent quelques avancées, car plus ces questions sont soulevées par des militantes et militants, plus elles sont abordées dans les médias. » Jean-Loup Delmas Gérardmer a le droit à l’horreur Festival Ça va encore frissonner dans les Vosges, et ce ne sera pas la faute des températures hivernales. Le festival de Gérardmer a annoncé mercredi la programmation de sa 26 e édition, qui explorera le cinéma fantastique et horrifique dans toute sa diversité du 30 janvier au 3 février. Dix films, parmi lesquels trois premiers longs-métrages, seront en compétition pour succéder au palmarès à Ghostland de Pascal Laugier. Escape Game d’Adam Robitel (Etats-Unis) sera projeté en ouverture du festival. Le jury chargé de les départager sera présidé par les réalisateurs et comédiens Benoît Delépine et Gustave Kervern. Il sera aussi composé des comédiennes Ana Girardot, Marie Gillain, Astrid Bergès-Frisbey et Vanessa Demouy, ainsi que des scénaristes et réalisateurs Fabrice Du Welz et YannGonzalez. La comédienne Julie Ferrier présidera, quant à elle, le jury du court-métrage. Master class et raretés Cette 26 e édition mettra à l’honneur le réalisateur américain Eli Roth et l’acteur allemand Udo Kier en projetant une sélection de leurs films. Ils assureront également tous les Sony Pictures deux une master class. Des dizaines d’autres films récents (Mandy de Panos Cosmatos, Blackwood, le pensionnat de Rodrigo Cortés, etc.) ou anciens (Maniac de Willam Lustig, La Rose écorchée de Claude Mulot, etc.), dont un bon nombre de raretés et d’inédits sont également au programme du festival, de même qu’une nuit Ozploitation célébrant les séries B australiennes. Brrr ! Fabien Randanne Escape Game d’Adam Robitel sera projeté en ouverture, le 30 janvier.
M ON OPR1X HAPPY JANVIER APRÈS LA NEIGE VIENNENT LES BONS PLANS 100 P RODUITS ESSENTIELS À PRIX CASSÉS* JUSQU’AU 21 JANVIER LES ÉLEVEURS CE:OPÉRATEURS JAWISL SIEN TE%L.EVE,r..D5 celodo..1 Itel.:5.etévirieup -30% ** IMMÉDIATEMENT 1 € 93 1 € 35 4r,e,Ntins se5ffleun L1.4. àlj PM> L'& Sein ! [trek LINS 42.11r#14.4.:01 LI iiéu 15/* Le 20 janvier, uniquement pour les magasins ouverts le dimanche. ** Remise immédiate en caisse. Dans la limite des stocks disponibles. Offre non cumulable avec toute offre ou promotion en cours. Monoprix – SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch – 92110 Clichy – 552 018 020 R.C.S. Nanterre – – Pré-presse  : POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR. WWW.MANGERBOUGER.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :