20 Minutes France n°3289 24 mai 2018
20 Minutes France n°3289 24 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3289 de 24 mai 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : les plaies de la guérilla.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Magazine Ingénieurs Savoirêtre et connaissances digitales figurent parmi les grandes attentes des employeurs 10 Jeudi 24 mai 2018 Pour vous démarquer, soyez ingénieux Le métier d’ingénieur ne connaît pas la crise. Le taux de chômage dans le secteur est de 3,9%, d’après la Conférence des présidents des écoles françaises d’ingénieurs. Un marché plein d’opportunités, mais concurrentiel. « Le CV reste très important pour les recruteurs », remarque Sylvia Di Pasquale, rédactrice en chef du site de recherche d’emploi Cadremploi. Coordonnées, expériences professionnelles, compétences, etc. Le modèle de base est le même pour tout le monde. Alors, pour faire remonter son curriculum vitae en haut de la pile, « il doit être « On peut parler de ses qualités sous le titre du CV, dans un petit texte. » Virginie Anthoine pétillant, et chaque expérience illustrée de chiffres, qui témoignent des résultats obtenus ». La première astuce qui peut faire la différence consiste à intégrer des soft skills, littéralement « compétences douces », dans le CV. C’est-à-dire des valeurs personnelles comme l’empathie ou la créativité. Virginie Anthoine, manager au cabinet de To be or not to be bilingue ? A. Vinot/RegionsJob Xstock Images/Getty Images Les compétences « techniques » doivent être couplées à des qualités morales pour convaincre les recruteurs. recrutement Page Personnel, l’affirme  : « Le savoir-être joue énormément. On peut parler de ses qualités sous le titre du CV, dans un petit texte de présentation, lors des descriptions de poste ou alors dans un encadré. » Autre astuce, « préciser le secteur d’activité des entreprises où vous avez travaillé ». Les recruteurs portent également une attention particulière aux connaissances numériques  : présence ou activité sur les réseaux sociaux, formation au RGPD (Règlement général sur la protection des données), qui entre en vigueur vendredi 25 mai. « Il existe un large panel de logiciels informatiques utilisés par les ingénieurs, donc on ne doit pas hésiter à mentionner les noms de ceux que l’on connaît », ajoute Virginie Anthoine. Selon elle, « insérer des liens vers un profil LinkedIn ou un blog permet également d’appuyer sa candidature ». Concernant les hobbies, « pendant longtemps, la mode était aux sports d’équipe, mais il n’y a pas de règle. L’important est de savoir parler de sa passion. Les actions associatives sont à valoriser », remarque la rédactrice en chef de Cadremploi. Dernier conseil, pour les ingénieurs expérimentés, le CV doit montrer que vous êtes polyvalent et que vous vous formez régulièrement. Louise Gully Maîtrise de l’anglais, un must have On entend souvent dire que les ingénieurs doivent parler mandarin, arabe ou encore japonais, mais ce n’est, heureusement, pas systématique. « Cela dépend surtout du marché de l’entreprise pour laquelle on postule », prévient Sylvia Di Pasquale, rédactrice en chef pour du site Cadremploi. Ce qui est indispensable, c’est de maîtriser parfaitement l’anglais « et de le mentionner sur son CV, ainsi qu’une troisième langue », observe la spécialiste. Dès l’école d’ingénieurs, les élèves apprennent l’anglais et sont évalués préalablement à l’obtention du diplôme. Savoir parler cette langue apparaît ensuite comme une évidence sur le marché du travail, pour les dirigeants comme pour les responsables des relations humaines. D’ailleurs, plutôt que d’écrire « anglais écrit et parlé », mieux vaut mentionner le score obtenu au Toeic (certification de référence), considéré moins subjectif. Pour les seniors, Sylvia Di Pasquale recommande aussi de mentionner le niveau d’anglais, « car certains recruteurs pensent qu’une personne de plus de 50 ans ne parle pas très bien une langue étrangère ». Pour faire la différence, il est toujours pertinent d’ajouter à sa candidature un lien hypertexte vers un CV en anglais, d’autant plus si l’on postule dans une multinationale. Enfin, l’allemand et l’italien ne sont pas à négliger, les sociétés françaises ayant souvent des partenaires européens.L. G. Habiller son CV ? Oui, mais avec modération Quand on parle d’ingénierie, on parle de technique. Sur le CV, ça doit se ressentir en « respectant les grandes rubriques de fond (expériences, compétences numériques, etc.) et en énonçant clairement l’environnement dans lequel on veut travailler et le poste visé », prévient Marie-Ange Laurier, consultante à l’Apec, l’Association pour l’emploi des cadres. Cependant, « le CV est avant tout le miroir de la personnalité du candidat ». « Mettre de la couleur est possible, dans la mesure où elle ne prend pas le dessus sur le fond. Il ne faut pas non plus hésiter à habiller et embellir son curriculum pour montrer son savoir-faire et valoriser certaines informations. » Pour les ingénieurs, créativité doit rimer avec sobriété, surtout « si l’on vise des postes très techniques dans l’agroalimentaire ou la chimie, par exemple ». En fonction du secteur visé En revanche, pour les ingénieurs webdesigner ou vidéo, « un CV stylisé est pertinent et permet d’être original ». L’esthétique est appréciée, « du moment qu’elle est en adéquation avec le secteur visé ». Pour un entre-deux, « mettre les logos des entreprises pour lesquelles on a travaillé aide à faire ressortir sa candidature », explique la consultante. L. G.
* Mon petit-fils est en train de fabriquer un deuxième soleil. * LES INGÉNIEURS SONT INCROYABLES ! ASSYSTEM RECRUTE 2000 INGÉNIEURS en France et à l’international, pour accompagner les plus grands projets de l’ingénierie mondiale. Découvrez nos incroyables projets et rejoignez la communauté #INCREDIBLENGINEERS sur jobs.assystem.com Assystem assure la maîtrise d’œuvre du projet ITER, la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite au monde. La fusion est à l’origine de l’énergie du soleil et des étoiles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :