20 Minutes France n°2916 4 déc 2015
20 Minutes France n°2916 4 déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2916 de 4 déc 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : un parti qui se divise...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
22 Beauté Vendredi 4 décembre 2015 TENDANCE Les moyens d’apprendre à se coiffer soi-même se multiplient sur la Toile et dans les salons Les fêtes sur toutes les têtes Coralie Lemke Elles arborent leur épaisse tresse sophistiquée sur Instagram, sortent le samedi soir avec une natte en couronne sur la tête ou arrivent au travail avec un superbe chignon bohème. Pas de doute, les filles ont pris leurs cheveux en main. Des cours de coiffure en groupe aux tutoriels YouTube, la tendance du « do it yourself » s’est peu à peu élargie au domaine capillaire. « Les filles me demandent toujours des coiffures rapides, qu’elles peuvent faire avant de partir au travail. Une queue basse retournée, une natte qui passe sur le haut de la tête ou un « headband » », explique Hélène Radu, chef coiffeuse chez 365C à Paris. Ce bar à coiffure a ouvert en juin 2012 et compte aujourd’hui six coiffeuses dans son équipe. Le salon propose des cours de coiffure en groupe ou en duo avec une professionnelle. « On leur montre comment bien positionner leurs bras, comment être à l’aise avec sa chevelure. » Bratz Des coiffures naturelles Pour celles, nombreuses, qui n’ont pas la possibilité de prendre des cours, il existe une infinité de tutoriels disponibles sur Internet. Face caméra, les blogueuses beauté enchaînent les conseils et les astuces pour acquérir de nouvelles techniques. Comme Daphné Narcy, auteure du blog Les Mercredis de Daphné. La jeune Parisienne propose un tutoriel de coiffure différent tous les mercredis depuis Ces jouets sont encore relancés. 365C Même les femmes aux cheveux courts peuvent avoir une coiffure travaillée à l’occasion des fêtes. plus de trois ans. Si bien qu’elle a aujourd’hui ouvert un atelier. Dans son salon ou sur Internet, les femmes lui affirment ne pas vouloir consacrer plus de cinq minutes à leur coiffure. « Dans ce temps imparti, voilà ce qu’il est possible de faire  : une tresse collée en bandeau ou un joli chignon flou avec une tresse décorative. Des coiffures bohèmes et naturelles », résume Daphné. Le headband est également une des coiffures les plus plébiscitées. Ce bandeau de tissu qui se place sur la tête Au premier abord, on pourrait les trouver bizarres. A l’heure de l’ultra réalisme, les Bratz dénotent dans le paysage. Si les jouets subissent, comme tout produit, la loi des tendances, il semblerait que certains traversent le temps. C’est le cas des Bratz. Arrivées sur le marché en 2001, elles s’apprêtent à être relancées dans une version plus moderne pour la quatrième fois grâce au distributeur Splash-Toys. Faire du neuf avec du vieux Les poupées sont réalisées à partir de dessins 2D qui prennent vie sous forme 3D. « C’est un peu comme si un personnage de BD sortait de sa bulle pour devenir vivant, indique Bratz. C’est un cartoon, cool et fun. » Cependant, pour conserver leur popularité, elles ont dû subir un petit relooking. « Elles ont été retravaillées pour correspondre à l’évolution de l’image de la petite fille, des goûts et des tendances du moment, explique Alexandre Alonso, chef de produit Splash-Toys. On a néanmoins gardé leur ADN avec leurs grosses chaussures et leurs têtes plus volumineuses que le corps. » « Avant, les Bratz pouvaient avoir un côté un peu vulgaire, note Franck Mathais, directeur marketing, digital et communication de la Grande Récré. Aujourd’hui, elles se sont assagies car elles deviennent étudiantes, prennent des selfies. Elles sont un peu bobos. » Mais cette image plus sage ne les met aucunement en compétition avec les universelles Barbie, selon Alexandre Alonso  : « Les Bratz sont singulières et ont un permet de dégager le visage tout en restant sophistiquée. « Je voyais tellement de filles avec un « headband » sans comprendre comment elles s’y prenaient pour arriver à faire ça. J’ai fait une recherche toute simple sur Internet et j’ai pris le premier tutoriel que j’ai trouvé, raconte Lauren, étudiante en école de commerce. C’était très facile en fait. » Cette gamme de coiffures va totalement à l’encontre du brushing, qui a longtemps été à la mode. Le brushing était synonyme de cheveux lisses et impeccables, un modèle unique pour chaque tête. « Mais en apprenant à se coiffer, les femmes découvrent l’infinie possibilité de ce qu’elles peuvent faire avec leur chevelure », souligne Daphné Narcy. Avec quelques techniques, les plus avisées pourront même mettre au point leurs propres créations. « Dans l’imaginaire collectif, le domaine de la coiffure est réservé aux professionnels. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas », poursuit-elle. Aujourd’hui, au contraire, les femmes sont maîtresses de leur chevelure. W Les dessous du succès des poupées Bratz caractère bien défini, moins lisse. » Car c’est bien ça la force de ces poupées mannequins  : le caractère. « On est dans un esprit très Rihanna et Beyoncé. Les Bratz, c’est pour les filles plus grandes que celles qui jouent à la Barbie… Ce sont plutôt celles qui ont envie d’avoir une copine avec qui parler vernis à ongles et rouge à lèvre », analyse Franck Mathais. Et c’est en ce sens que l’univers des poupées a été développé. Skate, animaux, nature, mode… Chacune possède sa passion qui résonnera auprès des petites filles. « Les Bratz encouragent un jeu créatif. Elles ont aussi leur application où les filles peuvent s’immerger dans leur monde et devenir stylistes par exemple », détaille-ton chez Bratz. W Marion Buiatti
Prix conseillés. Dans les magasins participants. Photos non contractuelles. LIBERTÉ N°02 NociBe La beauté Libérée Craquer sans se ruiner 1. Palette 172 couleurs 24 € 95 2. Pinceaux 19 € 95 3. Vernis 16 € 95 ÀNoël chez Nocibé, impossible de ne pas craquer pour nos cadeaux à croquer ! Venez vite découvrir des centaines d’idées cadeaux à petits prix pour toutes les envies, et bien plus encore. Plus d’infos en magasins ou sur nocibé.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :